• Alimentation 2: Petit-déjeuner: les meilleurs choix

     

     

    Petit-déjeuner: les meilleurs choix

     

    Beurre d'arachide régulier ou réduit en gras? Confiture ou tartinade? Thé ou café? Œuf bacon ou omelette? Voici les meilleurs aliments à choisir pour le petit-déjeuner!

     

    Petit-déjeuner: les meilleurs choix

    iStockphoto.com

     

    Les tartinades

     

    Le commerce offre une grande diversité de produits à tartiner. 

    Le beurre d’arachide a l’avantage d’apporter le plus de protéines. Il soutiendra donc pendant une plus longue période. Attention à l’allégation «réduit en gras» sur de tels produits : elle n’est pas toujours avantageuse, car s’il y a moins de gras, il peut y avoir plus de sucre… La différence au point de vue calorique entre un produit portant une telle mention et un autre qui en est dépourvu devient pratiquement négligeable.

     

    À retenir: les beurres de noix sont intéressants (amandes, acajou, noisettes, etc). Cependant le Nutella contient du sucre et de l’huile de palme essentiellement, et son contenu en noisettes est négligeable. 

     

    Quant au caramel, à la tartinade à l’érable et aux confitures, ils apportent beaucoup de sucre et bien peu de protéines. Ils peuvent donc être consommés en petites quantités, si l’on ajoute une autre source de protéines au repas, comme un oeuf, un morceau de fromage ou un yogourt. 

     

    Le beurre et la margarine ne fournissent pas non plus les précieuses protéines qui soutiendront durant la matinée. 

     

    Bien que le fromage à la crème et le Cheez Whiz ne valent pas le vrai fromage, ils sont relativement peu caloriques et fournissent un peu de protéines. 

     

    Confiture ou tartinade aux fruits? 

    Selon la Loi sur les aliments et drogues, pour porter le nom de «confiture», un produit doit contenir un minimum de 45% de fruits et de 66% de sucre. Un produit plus faible en sucre affichera un autre nom, souvent celui de tartinade puisque ce dernier n’est pas réglementé. En France, la législation permet l’appellation «confiture» dès que le produit contient un minimum de 61% de sucre. 

     

    Déjeuner au restaurant fait partie des petits plaisirs. Or, plusieurs déjeuners sont riches en calories et en gras. Les viennoiseries (danoise, croissant, chocolatine) sont peu nutritives et riches en gras. De plus, elles ne soutiennent pas longtemps.

     

    Les assiettes réunissant oeufs, bacon, pommes de terre sautées et saucisses sont les plus caloriques. On leur préfère de loin les omelettes végétariennes servies avec fruits ou légumes, le tout accompagné de pain de blé entier non beurré. 

     

    Les assiettes de fruits et fromage cottage sont aussi intéressantes, tout comme les oeufs pochés ou brouillés. Les formules de restauration rapide offrent maintenant des céréales chaudes, des wraps aux oeufs et fromage et des bagels de grains entiers (avec portion modérée de fromage à la crème) qui constituent les meilleures solutions. 

     

    Il n’y a aucun problème à prendre du café le matin. Un café moyen apporte 100 mg de caféine, et Santé Canada recommande de ne pas dépasser 400 mg de caféine par jour. Certaines études tendent même à valoriser la consommation de café pour la prévention de certaines maladies dont le diabète de type 2 et l’alzheimer. Cela dit, le thé est plus riche en antioxydants et représente aussi un bon choix. Peu importe la boisson chaude élue, on évitera d’ajouter du sucre et on préférera le lait à la crème. 

     

    Combien d’oeufs par semaine? 

    Qu’ils soient bruns ou blancs, les oeufs ont la même valeur nutritive. C’est uniquement la race de la poule pondeuse qui est responsable de la couleur de la coquille. L’oeuf est un aliment possédant une valeur nutritive très intéressante. Il renferme des protéines de grande qualité puisqu’on y trouve les 8 acides aminés essentiels que le corps humain ne peut synthétiser.

     

    Par ailleurs, il est vrai que l’on trouve dans le jaune de l’oeuf des gras trans et saturés ainsi que du cholestérol. Or, ce sont surtout ces gras qui ont un impact sur le cholestoral sanguin. Mais ces gras ne sont présents qu’en petites quantités dans les oeufs. La plupart des gens peuvent donc manger un oeuf par jour sans voir leur taux de cholestérol grimper.

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :