•  

    10 RECETTES DE SOUPES

    GOURMANDES POUR SE RÉGALER

    TOUT L’HIVER

    Brrrr, il fait si froid dehors.


    Alors, pour me réchauffer, j’adore remplir mon bol de soupe les soirs d’hiver
    Sentir la chaleur émaner de ce bouillon réconfortant, les douces odeurs des légumes cuisinés, les fils de fromage qui s’étirent à chaque cuillerée, l’effet à la fois nourrissant et déculpabilisant de ce mets « léger » (les légumes c’est bon pour le régime, après une bonne raclette !).


    Bref, si je m’écoutais, j’en ferai chaque soir, à tous les goûts possibles et imaginables ! Sauf qu’à part la soupe « poireau-pomme de terre-carottes (les seuls légumes que j’ai souvent dans le frigo), je n’ai pas toujours beaucoup d’inspiration pour surprendre mon palais et celui de mes invités…


    Je savais qu’en me tournant vers mes petits blogs adorés, je trouverai de jolies recettes !!! Voici une petites sélection de celles qui m’ont tout de suite fait saliver. Mmmmh j’espère que vous vous régalerez :o)

     

    IMAGE : Cliquez sur les photos pour découvrir les recettes

     

    Entrez dans l’univers de La Tartine Gourmande… et régalez-vous avec cette délicieuse soupe de moules revisitée de façon exotique (la recette est écrite en français à la fin de son article).

     

    IMAGE : Soupe de moules au lait de coco

    Soupe de moules au lait de coco de La Tartine Gourmande

     

    Oulala que c’est gourmand tout ça ! Une tartine de fromage fondu, quelques éclats de noix, le tout sur fond de potiron et de lentilles lentement cuits en cocotte… Merci Chef Nini !!

    IMAGE : Soupe de potiron lentilles et tartine de Pont l'Eveque

    Soupe de potiron lentilles et tartine de Pont l'Evêque de "Chef Nini"

     

    Qui a déjà pensé à recycler ses fanes de carottes en un bon potage fumant ?
    La Raffinerie Culinaire pardi !!! Toujours à la recherche de petites recettes hors du commun, ce super blog vous donnera la formule magique pour réaliser cette soupe à tomber…

    IMAGE : Soupe de fanes de carottes au saint Moret

    Soupe de fanes de carottes au saint Moret via "La Raffinerie Culinaire"

     

    Des panais, des pommes, des épices, du bon goût… Voilà ce que vous propose Juliette du blog « Je Peux Lécher La Cuillère ? » La cuillère, le plat, le bol…
    Je crois qu’avec cette recette là, on va tout lécher pour n’en laisser plus aucune trace !!!

    IMAGE : Soupe de panais et pommes

    Soupe de panais et pommes de "Je Peux Lécher La Cuillère"

     

    Avec ce délicieux velouté de champignons du blog 3 Fois Par Jour, je crois que je serai effectivement capable de manger de la soupe au petit déjeuner (avec une petite tartine beurrée à côté). Mmmmh !

    IMAGE : Creme de champignons

    Crème de champignons de "3 Fois Par Jour"

     

    Il n’y a pas un hiver qui peut se passer de la traditionnelle soupe à l’oignon…
    C’est tellement simple, c’est tellement BON !
    Merci Objectif Zéro Miette… Là, on peut dire que l’objectif est atteint !

    IMAGE : Soupe à l'oignon

    Soupe à l'oignon de "Objectif Zéro Miettes"

     

    Quand Dorian Cuisine, vous pouvez être sûr de vous lécher les babines.
    Si cette souplette vous plait, venez découvrir ses mille et une recettes sur son extraordinaire blog. Moi en tout cas, je l’adore !

    IMAGE : Soupe du sud aux lentilles, pois chiches et herbes

    Soupe du sud aux lentilles, pois chiches et herbes de "Dorian Cuisine"

     

    Si c’est pas une soupe spéciale hiver, ça ! Rien qu’en regardant cette sublime recette du Knot Magazine, on se téléporte sur les pistes enneigées à la montagne… Un régal !

    IMAGE : Soupe blanche aux topinambours et noix de coco

    Soupe blanche aux topinambours et noix de coco de Knot Magazine

     

    Ce n’est pas une soupe, non… Celle là, c’est une oeuvre d’art ! Du croquant avec les éclats de noisettes, de la douceur avec la poire et du généreux avec le butternut. Food For Love, tu nous fait rêver !

    IMAGE : Velouté de Butternut et Poire, éclats de noisettes et Saint Agur

    Velouté de Butternut et Poire, éclats de noisettes et Saint Agur de "Food For Love"

     

    Hummm… Toutes ces recettes semblent parfaites, mais… il manque quelque chose, non ? De la châtaigne bien sûr !!! Et du cèleri pardi !
    Merci Bergeou d’avoir pensé à TOUT !

    IMAGE : Velouté de chataigne et celeri

    Velouté de châtaigne et céleri de "Chez Bergeou"

     

    Alimentation 3:  10 RECETTES DE SOUPES GOURMANDES POUR SE RÉGALER TOUT L’HIVER

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    La Chassagnette, un potager et un

    chef étoilé

     

     
     

    Alimentation 3:  La Chassagnette, un potager et un chef étoilé

     
     
    La Chassagnette

    Au cœur du jardin – potager et verger – de deux hectares cultivés en biodynamie, trône une ancienne fontaine de pierre.

     

    En pleine Camargue, à La Chassagnette, l’étoilé Armand Arnal a installé sa cuisine au sein d’un potager. Une carte durable qui invente un nouveau rapport au temps et à la terre.

     
     

    Un jardin, dixit Erik Orsenna, « c’est de la philosophie rendue visible ». Et délectable, pourrait ajouter le chef Armand Arnal. La philosophie potagère de cette toque horticole n’a rien mais vraiment rien d’une passade écolo qui met du vert aux fourneaux pour mieux attirer le gastro-gogo. Voilà dix ans que l’homme cultive son jardin : deux hectares de Camargue à l’orée d’une ancienne bergerie devenue le relais de bouche de La Chassagnette.

     

    Chaque matin, il y récolte légumes, fruits, fleurs, herbes et aromates qui font le florilège de ses assiettes étoilées. Seules quelques dizaines de mètres séparent cet éden gastronomique des cuisines et des tables en bois de la tonnelle, lesquelles, le soir venu, s’étoilent de loupiotes de bal popu. « Dès que j’ai passé le premier ponton, je suis tombé amoureux du lieu », sourit celui qui, durant six années new-yorkaises, a connu l’effervescence de la Grosse Pomme et de la galaxie Ducasse, avant de se poser dans ce pays d’Arles et de cocagne pour y créer une cuisine au panier. Accompagné de quatre jardiniers, il y réinvente un rapport au temps, à la terre, au végétal.

     

    Au rythme des saisons

     

    Alimentation 3:  La Chassagnette, un potager et un chef étoilé


    Le chef, Armand Arnal, sert sous la tonnelle à l’ombre des canisses.

    Chaque intitulé des plats de ce chef buissonnier est une ode à une des deux cents variétés qui s’épanouissent dans ce biotope camarguais au rythme de poussées de sève saisonnières : tomates anciennes, poireaux crayon, courges spaghetti, herbes folles, mais aussi saveurs voyageuses découvertes au détour de ses pérégrinations et qui ont trouvé là terre d’adoption. Sa carte se lit comme un herbier égrenant, semaine après semaine, le fruit de ses récoltes cuisiné à l’instinct et sur l’instant. Car dans ses assiettes, c’est bien le jardin qui donne le « la ».

     

    Les recettes du chef étoilé Armand Arnal

     

    Miroir inversé de la cuisine classique, viandes et poissons viennent en garniture, voire en simple assaisonnement. Et quand ces nourritures animales s’invitent au festin, elles ne mentent pas sur leur origine : locale et racée. Agneau du berger d’à côté, canard des étangs, taureau des manades, poissons pris au filet des pêcheurs de Vaccarès… Et si le gluten a disparu de son pain, ce n’est pas, là encore, par effet de mode, mais parce que le riz de Camargue donne une farine à nulle autre pareille.

     

    Carte écopotagère

     

    Alimentation 3:  La Chassagnette, un potager et un chef étoilé


    Grenadiers aux fruits rebondis, figuiers odorants, aubergines, piments et poivrons multicolores... Quelques 350 variétés de fruits, de légumes et d’herbes sont cultivées à la Chassagnette.

    En un mot, ce chef durable - chez lui, fanes de betterave ou de navet, rien se perd - est capable de vous transformer trois racines piochées dans son potager en une montagne d’émotions, en un haïku légumier à tomber. Car, à l’instar des Cent Mille Milliards de poèmes, de Raymond Queneau, c’est à cent mille milliards d’expériences gustatives qu’il vous invite. Et ces agapes à la verve potagère vont, pour peu que l’on résiste à l’appel - naturel et local - de Bacchus, jusqu’à se mettre en accord avec des jus et des décoctions maison. Avec Armand Arnal, la gastronomie est définitivement dans le pré.

     

    Alimentation 3:  La Chassagnette, un potager et un chef étoilé

     
     
    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Collations et boissons santé à déguster sur la route

     

    Les sandwichs, c'est pratique lorsqu'on est sur la route, mais on se tanne vite. Le resto pour toute la famille, ça coûte cher, et les fast-food, ça fait souvent des dommages collatéraux. Quoi manger lorsqu'on part longtemps sur la route? Voici des idées de collations (avec et sans glacière) pour rester loin des solutions regrettables de dernier recours!

     

    Fruits, légumes et noix : les incontournables

    du road trip

     

    Les pommes, les poires, les fruits séchés, les graines de toute sorte, les carottes, les petites tomates, etc. sont de très bons alliés, car ils tolèrent généralement bien les températures chaudes dans la voiture. Si vous apportez des bananes, des baies ou des oranges, par exemple, mangez-les en premier, car ils ne feront pas long feu en dehors d'une glacière. On aime aussi les dattes et les raisins secs, qui se conservent longtemps et donnent un bon boost d'énergie!

     

    Pommes et noix à emporter sur la route

    Smoothies congelés pour la route

    Faciles à préparer, ils sont une bonne source de vitamines à avoir sous la main. Congelez-les dans des gourdes ou des bouteilles que vous pourrez réutiliser pour l'eau, par exemple. Elles seront utiles pendant tout le voyage sans hypothéquer d'espace dans le véhicule. Elles peuvent aussi servir de réfrigérant dans la glacière.

     

    Smoothies congelés pour la route

     

    On vous suggère 2 recettes très simples, mais le plus plaisant quand on fait un smoothie est de suivre ses goûts (et le plus pratique est de liquider ce qui reste à la maison)!

    Craquelins de blé avec trempette au thon et guacamole à manger sur le pouce

    C'est nourrissant et rempli de protéines. Essayez cette recette de guacamole aux poireaux. Vous pouvez également remplacer le guacamole par une tartinade de humus, à conserver dans la glacière au frais. Pas envie de craquelins? Optez pour une baguette de pain, des bagels ou encore des muffins anglais ou des pains pita : ils se conserveront bien pendant quelque temps. Les sardines en canne peuvent aussi faire l'affaire si le thon n'est pas votre tasse de thé.

    Un conseil : arrêtez-vous pour manger dans un parc afin d'éviter les odeurs stagnantes de poisson! Vous pourrez en profiter pour vous dégourdir!

     

    Craquelins et guacamole à déguster en voyage

    Boules et bars d'énergie pour déguster en voyage

    Essayez ces barres énergétiques maison sans cuisson que vous pouvez aussi rouler en boules, à votre guise. Le plus? Elles sont ridiculement faciles à faire et vous pouvez remplacer plusieurs ingrédients par ceux de votre choix. Vous pouvez aussi les congeler pour les conserver plus longtemps.

     

    Boules d'énergie à emporter sur la route

    Chips aux légumes maison à emporter sur la route

    Consultez notre section à ce sujet dans notre article Quoi cuisiner pour une fête d'enfants? Des bouchées santé! Elles se conservent longtemps, sans glacière et vous pouvez les assaisonner de différentes façons.

     

    Chips aux légumes à manger en road trip

    Muffins et pains santé pour les voyages en auto

     

    On vous propose quelques variantes :

     

    Muffins santé pour les voyages en auto

    *Bonus - un repas complet : une salade de pâtes

    Ce n'est pas une collation, mais un vrai repas soutenant! Faites cette salade de pâtes froides la veille. Avant de partir le matin, placez-la dans le fond de la glacière avec de la glace ou des Ice-Pak et mangez-la au courant de la journée.

    Sur ce, bon road trip!

     

    Alimentation 3:  Les collations santé à emporter sur la route

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Cuisiner les « touski » : la parfaite solution anti-gaspillage!

     
    Cuisiner les « touski » : la parfaite solution anti-gaspillage!

     

    Avec les vacances, on mange au resto, on reçoit des invitations pour souper chez des amis, on devient le meilleur ami de notre BBQ... alors certains aliments en souffrent, attendent désespérément dans le frigo, dans le noir, souhaitant finir dans une belle assiette plutôt que dans la poubelle... Bon d'accord, ils n'ont pas d'émotions! Mais ce n'est pas une raison pour les gaspiller non plus!

    On vous propose donc nos idées de recettes à faire avec vos restants, ces « touski » (tout ce qui reste) qui méritent toute votre attention!

     

    Quoi faire avec les légumes flétris

    Dans des soupes, potages, crèmes, veloutés ou gaspachos, dissimulez vos légumes qui ont la mine basse. Et c'est une bonne idée pour un soir où on a envie de quelque chose de léger ou d'une entrée simple. Bien qu'on vous suggère ces recettes, rien ne vous empêche de remplacer certains de ces légumes par ceux qui se meurent dans votre réfrigérateur.

     

     

    Pas envie de soupe? Avez-vous pensé faire une pizza avec vos restes de poivrons, de tomates, de champignons, d'oignons, d'olives et de poireaux? On vous donne 13 recettes de pizza pour vous inspirer!

    Il vous reste des carottes, du chou et du céleri un peu ramollis? Faites une guédille, tout simplement! Avec un peu de poulet, de jambon ou même de homard, vous avez un repas froid vite fait, parfait pour un pique-nique ou le camping.

    Vous voulez passer vos restes de patates? Préparez un gratin dauphinois! C'est bon avec n'importe quel plat de viande et ça se réchauffe bien le lendemain.

     

    Un truc pour rafraîchir vos légumes ratatinés

    Trempez-les dans de l'eau avec un peu de vinaigre et environ 2 cuillères à thé de sucre. S'ils ont gelé, mettez-les dans un bac d'eau froide salée pendant une heure et ils seront ragaillardis. Cette méthode fonctionne bien surtout pour les patates, les carottes et le chou.

     

    Comment récupérer vos fruits oubliés et ramollis

    S'ils font trop pitié pour en faire une belle salade de fruits, rattrapez-vous avec des recettes de smoothies, croustades et confitures. Une fois broyés ou cuits, personne ne saura de quoi ils avaient l'air dans leur ancienne vie.

     

     

    Donner une 2e vie aux chips, fruits séchés et légumineuses

    Avec vos vieilles chips, faites de la chapelure pour vos recettes, comme un poulet à la chapelure de chips BBQ.

    Quant aux fruits séchés, pépites de chocolat et céréales, faites-en du granolamélangé de flocons d'avoine et de noix; ils se cachent parfaitement dans des biscuits ou autres desserts.

    Les légumineuses peuvent se transformer en houmous et en trempettes, ou encore en ragoûts végétariens.

     

    Bonus : comment savoir si ces aliments sont encore bons

    • Les œufs : si la date sur la boîte indique qu'ils sont périmés, ne vous y fiez pas. Faites ce test : plongez les œufs dans un bol d'eau. S'ils flottent, c'est qu'une poche d'air s'est formée et ils ne sont plus bons. S'ils restent au fond de l'eau, vous pouvez les manger sans danger.
    • Les yogourts : ils sont généralement bons jusqu'à 3 mois après la date limite s'ils n'ont pas été ouverts.
    • Le miel : il est toujours bon! Vous pouvez pratiquement le laisser en héritage à vos enfants. S'il a cristallisé, faites-le tout simplement chauffer pour qu'il retrouve sa forme liquide.
    • Les fruits et légumes surgelés : vous pouvez les manger plusieurs mois après la date suggérée.
    • Les fromages, saucissons et jambons : ils peuvent être consommés jusqu'à 2 semaines après la date limite.
    • Les produits secs et les conserves : ils sont bons plusieurs années après la date de péremption.
    • Le lait : si le contenant est fermé, il se conserve jusqu'à 22 jours (entre 1 et 4°C). S'il est ouvert, le goût pourrait commencer à s’altérer après 5 ou 6 jours. Il est d'ailleurs possible de congeler le lait jusqu'à 3 semaines. Ça ne change ni la valeur nutritive ni le goût, mais vous trouverez des cristaux lors de la décongélation. Sachez que plus le lait est concentré en matières grasses, moins il se congèle bien.

     

    Alimentation 3:  Cuisiner les « touski » : la parfaite solution anti-gaspillage!

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Trois bonnes recettes avec les craquelins Triscuit allégés et santé

    craquelins

    Vous avez une petite fringale, des amis arrivent à l’improviste ? Triscuit propose quelques bouchées à trois ingrédients à savourer partout et en tout temps ! Ultra simples à réaliser, ces délicieuses combinaisons se préparent en cinq minutes ou moins à partir d’ingrédients de tous les jours dont les craquelins Triscuit, qui sont fabriqués à partir de seulement trois ingrédients (blé entier, huile végétale et sel de mer).

     

    QUELQUES SUCCULENTES  RECETTES RAPIDES À PRÉPARER


    Vous trouverez ci-dessous des recettes à base de Triscuit proposant de nouvelles combinaisons de saveurs, soit poulet + kimchi + coriandre, pastrami + cornichons + moutarde et avocat + lime + jalapeno.

     

    POULET + KIMCHI + CORIANDRE


    Temps de préparation : 5 min     Temps total : 5 min     2 portions de 2 craquelins garnis chacune.

    Ce dont vous avez besoin
    4 craquelins TRISCUIT
    2 c. à soupe de kimchi
    1/4 tasse de poulet (poitrine) cuit et effiloché
    4 feuilles de coriandre fraîche

    Préparation
    Garnir les craquelins des autres ingrédients.

    Conseils
    Simplifiez-vous la vie : Achetez un poulet rôti à l’épicerie pour avoir le poulet dont vous avez besoin pour préparer cette collation facile et délicieuse.

    Valeur nutritive par portion
    70 calories, 2 g lipides totaux, 0 g gras saturés, 15 mg cholestérol, 130 mg sodium, 7 g glucides, 1 g fibres alimentaires, 0 g sucres, 7 g protéines

     

    PASTRAMI + CORNICHONS + MOUTARDE


    Temps de préparation : 5 min     Temps total : 5 min     2 portions de 2 craquelins garnis chacune.

     

    biscuits

     

    Ce dont vous avez besoin

    4 craquelins TRISCUIT
    4 tranches de pastrami (28 g)
    4 tranches de cornichons sucrés
    1 c. à thé de moutarde à l’ancienne

    Préparation
    Garnir les craquelins des autres ingrédients.

    Conseils
    Substitut : Préparer en utilisant les restes d’une pointe de poitrine de bœuf cuite.

    Valeur nutritive par portion
    80 calories, 2,5 g lipides totaux, 0,5 g gras saturés, 10 mg cholestérol, 380 mg sodium, 10 g glucides, 1 g fibres alimentaires, 0 g sucres, 4 g protéines

     

    AVOCAT ÉCRASÉ + LIME + JALAPENO


    Temps de préparation : 5 min     Temps total : 5 min     2 portions de 2 craquelins garnis chacune.

     

    biscuits

    Ce dont vous avez besoin
    4 craquelins TRISCUIT
    1/4 d’avocat bien mûr, écrasé
    1/8 c. à thé de jus de lime frais
    1/2 petit piment jalapeno, coupé en 4 tranches
    1/4 c. à thé de zeste de lime

    Préparation
    Étendre l’avocat sur les craquelins.
    rroser de jus de lime.
    Garnir d’une tranche de jalapeno et de zeste de lime.

    Conseils
    Petit extra : Préparer en utilisant les craquelins TRISCUIT au poivre concassé et huile d’olive.

    Valeur nutritive par portion : 70 calories, 4 g lipides totaux, 0,5 g gras saturés, 0 mg cholestérol, 60 mg sodium, 8 g glucides, 2 g fibres alimentaires, 0 g sucres, 1 g protéines

     

    Bref, laissez libre cours à votre imagination et créez vos propres combinaisons ou substituez certains de ces ingrédients afin d’adapter ces recettes à vos papilles!

     

    Alimentation 3:  Trois bonnes recettes avec les craquelins Triscuit allégés et santé

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique