• Art de Vivre 2: Québec: hébergements nouveau genre

     

    Québec: hébergements nouveau genre

     

    Un monastère transformé en gîte ou des microchalets design: trois adresses à noter pour ceux qui veulent s’évader au Québec cet été.

     

    Par Simon Diotte du magazine Chatelaine

     

    Art de Vivre 2:  Québec: hébergements nouveau genre

    Photo: Auberge de montagne des Chic-Chocs / Sépaq

     

    Au royaume des orignaux


    Qui est Fourche ? C’est l’animal-vedette de l’Auberge de montagne des Chic-Chocs. Cet orignal poids lourd au panache surdimensionné et à la démarche altière ne craint pas les randonneurs médusés. Bien au contraire, il pose comme une starlette devant les ­caméras ! On peut le croiser dans les sorties guidées à cet écogîte de la Sépaq, qui offre des séjours tout inclus au cœur de la réserve faunique de Matane. À explorer : 60 km2 de montagnes vierges, des paysages de toundra et de la baignade en eau pure. Un rendez-vous dans l’arrière-pays de Cap-Chat qui promet une expérience sans pareille. sepaq.com

     

    Art de Vivre 2:  Québec: hébergements nouveau genre

    Photo: Microchalet / Sépaq

     

    Nid douillet dans grands espaces


    Alors que tout devient plus gros dans notre société – voitures, maisons, télés –, tout rapetisse dans les parcs nationaux du Québec. La tendance en hébergement dans le réseau Sépaq : les microchalets. Après l’arrivée des maisonnettes EXP., cocons design pour les couples, voilà que la Sépaq met de l’avant les Compact, nouvelle génération de minichalets à l’intention des familles. À peine plus grands qu’une chambre à coucher, les Compact offrent toutefois un confort digne d’une suite hôtelière, grâce à un aménagement astucieux. Offerts dans les parcs nationaux du Mont-Tremblant et d’Oka, ainsi qu’au Centre touristique du Lac-Simon. sepaq.com

     

    Art de Vivre 2:  Québec: hébergements nouveau genre

    Photo: Monastère des Augustines

     

    Au cœur de l’histoire


    Besoin de repos ? Pourquoi ne pas séjourner dans un lieu de quiétude et de silence, histoire de refaire le plein d’énergie ? Le monastère des Augustines, dans le Vieux-Québec, ouvrira cet été ses portes au grand public, après des travaux de restauration de 40 millions de dollars. Les visiteurs pourront séjourner dans l’une des 65 chambres de cet ensemble patrimonial tricentenaire et profiter de multiples activités axées sur le bien-être. Un lieu de ressourcement qui fait le pont entre le passé et le présent. monastere.ca

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :