• Art de Vivre 2: Ripplecove

     

    Ripplecove

     

     

    par  du site divine.ca
     
     

    Au gré du lac

    Se payer du luxe. Prendre la route, partir en nature et ne s’attendre à rien de moins que l’excellence (parce que, cinq étoiles et quatre diamants). C’est exactement ce qu’on a fait dimanche dernier, alors que chez Ripplecove on était conviés.On a découvert ce petit coin de paradis à 150 km de Montréal, une auberge des Cantons-de-l’Est qui nous a transportés ailleurs. Depuis 1945 qu’elle attire les amateurs de plein-air, devenant avec les années lieu d’excellence en hôtellerie. Beaucoup plus qu’une simple auberge, celle qu’on a rebaptisée «Hôtel spa sur le lac» offre détente et gastronomie.

     

     

    C’est en parcourant le petit village d’Ayer’s Cliff qu’on atteint le château jaune. Un bâtiment de charme qui trône sur cette péninsule embrassant le majestueux lac Massawippi. On y est entouré de forêt, et pourtant le gazon est taillé à la perfection. Vous voyez? La nature qui s’est mis sur son 36.

     

    On entre, on passe par la réception et, à partir de ce moment, on ne s’occupe plus de rien. On dépose tout à la chambre, incluant le stress de la ville. Ensuite, par les fenêtres omniprésentes, partout où l’on passe on peut admirer le lac – agité par cette fraîche journée d’automne -, et humer le parfum on ne peut plus réconfortant du foyer.

     

    On a choisi de s’offrir un breuvage chaud et de profiter du feu avant de se rendre au spa pour recevoir un massage en duo. En ces lieux le décor est tapissé d’accents de bois, et l’ambiance est à la détente. C’est maintenant qu’on laisse les experts dénouer ce dos malmené, avant de passer au spa extérieur pour une saucette frisquette.


     

    De retour à la chambre, le corps et le cœur léger, ne reste plus qu’à l’ouvrir, cette bouteille de cidre mousseux qui avait été déposée juste là. On déguste les bulles dans le gigantesque bain thérapeutique, sur le balcon de la chambre ou même devant la télévision, au choix. Toujours vêtus de la robe de chambre, pour nous, ce fut le confort des fauteuils et la chaleur du foyer.

     

    Suivait l’expérience que l’on attendait particulièrement, le souper au Riverain. Toujours sous le même toit donc, on se rendait à cette table primée à l’international, décorée de prestigieux diamants.

     

    On pigeait dans cette carte de saison, en alternant entre pétoncles, lapin et foie gras, tentant de goûter à tout. De l’amuse-bouche, un canard fumé sur purée d’aubergine, à la finale sucrée, chaque service surprenait par sa présentation. Ici, on est dans la minutie, une flagrante démonstration de savoir-faire culinaire.

     

    On y était pour une nuit seulement. Pourtant, on a eu l’impression d’avoir passé une semaine loin, loin du tumulte. Au Ripplecove on nous reçoit comme des rois et la sérénité est contagieuse. N’y a que le lac qui fait à sa tête, se permettant par moment de bouillonner dans toute sa splendeur.

     
     

    700, Ripple Cove
    Ayer's Cliff, J0B 1C0
    819 838-4296
    www.ripplecove.com

     

    Art de Vivre 2:  Ripplecove

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :