• Art et culture 2....Bienvenue au Château de Vianden

       

    Bienvenue au Château de Vianden

    LUXEMBOURG

    Le Château de Vianden

     

     

    Restauré depuis 1977 dans le respect des formes historiques, le château est aujourd'hui un monument de rang européen.

    Le Château de Vianden fut construit pendant la période du 11e au 14e siècle sur les assises d'un castel romain et d'un refuge carolingien; il est une des plus grandes et plus belles résidences féodales des époques romane et gothique de l’Europe.

    Jusqu'au début du 15e siècle, il était la demeure des puissants comtes de Vianden qui pouvaient se vanter de leurs relations avec la cour impériale et dont le plus glorieux, Henri Ier (1220-1250), avait comme épouse Marguerite de Courtenay, proche parente des Capétiens, rois de France. En 1417, le comté et le château furent légués par héritage à la branche cadette de la maison (allemande) de Nassau, qui, en 1530, recueillit également la principauté française d'Orange.

    La chapelle et les deux logis seigneuriaux, comme pièces les plus remarquables du château, ont été réalisées vers la fin du 12e jusqu’au commencement du 13e siècle. Le quartier des Juliers à l'ouest du logis seigneurial majeur, aujourd'hui disparu, datait du début du 14e siècle, le quartier Nassau fut érigé seulement à partir du 17e siècle.

    En 1820, sous le règne de Guillaume Ier d'Orange-Nassau, roi des Pays-Bas et grand-duc de Luxembourg, comte de Vianden, la vente du château et la décomposition en ses éléments aboutissait à l'état de ruine. Le château échut en 1890 au grand-duc Adolphe de la dynastie de Nassau et resta ä partir de cette date propriété de la famille grand-ducale jusqu'en 1977, où il devint, par acte de vente domaine de l’état luxembourgeois. Rénové et reconstruit depuis-lors, tout en respectant le style historique, le château est aujourd'hui un monument de rang européen.

     

                                                                                            Photo de 1900

     

                                                                                                    Restauration

                                                                                                                photo: (c) Pit Holweck

    1980

    Ci-dessous photos anciennes    

                                                                                                                                                                                                           

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                                                                                                                                                           

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                                                                                                                                                           

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                                                                                                                                                           

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                                                                                                                                                   

                                                                                                                                                                                                           

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                                                                                                                                                           

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    FIN

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :