• Articles/photos sur les animaux 2....20 destinations où observer d'étranges animaux

      

    20 destinations où observer d'étranges animaux

    Le moloch d’Australie

    Surnommé le « diable cornu », ce lézard est endémique à l’Australie et vit dans le désert, préférant le sable aux rochers. Malgré son allure piquante – tout son corps est recouvert d’épines – il est inoffensif. Vous aurez bien de la chance de le croiser sur l’île-continent. Il pèse entre 50g et 90g et adapte sa couleur à son environnement… alors ouvrez bien l’oeil.
    ©  KonArt - Fotolia.com

    Le singe nasique de l’île de Bornéo

    Le singe nasique est endémique à l’île de Bornéo. On le trouve donc en Malaisie, au Brunei et en Indonésie, dans les forêts humides ou dans les mangroves. Cet animal porte bien son surnom de « singe à trompe ». Chez les mâles, ce museau mou peut parfois descendre jusqu’à... Lire la suite   
    ©  shankar s. - https://www.flickr.com/photos/shankaronline/

    Le poisson chauve-souris aux lèvres rouges des îles Galápagos

    Ce poisson chauve-souris, nommé « Ogcocephalus darwini », n’oublie jamais de se maquiller le matin… Ou bien il a un rouge à lèvres naturel, de couleur vive, permanent ! Vous le verrez peut-être en train de marcher sur le sable, s’aidant de ses nageoires pectorales, à plus de 30 mètres de profondeur aux îles Galápagos.
    ©  James Joel - https://www.flickr.com/photos/98701585@N02/

    Le narval de l’océan Arctique

    Le narval est un animal vraiment fascinant. Les mâles peuvent peser jusqu'à 1600 kilos et possèdent une défense parfois longue de 3 mètres ! Impossible de confondre ce cétacé, que l'on nomme aussi "licorne des mers", avec un autre. A noter qu’il nage dans les eaux froides de l’océan Arctique près du Groenland, du Canada et de la Russie.
    ©  Andreas Meyer - Fotolia.com

    L’okapi de la République démocratique du Congo

    L’okapi ne vit que dans la réserve de la forêt tropicale d’Ituri, au nord-est de la République Démocratique du Congo. Malgré sa ressemblance avec un zèbre, cet animal solitaire fait partie de la même famille que les girafes. Ils ont pour points communs leur long cou, leur grande langue et leurs cornes osseuses – une caractéristique des mâles. C’est une espèce protégée que vous pourrez aussi observer dans des parcs animaliers, par ex... Lire la suite   
    ©  Marcel Schauer - Fotolia.com

    La tortue à nez de cochon d’Indonésie, de Papouasie-Nouvelle-Guinée et d'Australie

    La tortue à nez de cochon vit dans les eaux douces d’Indonésie, de Papouasie-Nouvelle-Guinée et du nord de l’Australie. Cette créature est bien connue pour son groin, qui lui permet de fouiller dans la vase en quête de crustacés. Elle se nourrit aussi de ... Lire la suite   
    ©  mgkuijpers - Fotolia.com

    La gazelle de Waller d’Afrique de l’Est

    La gazelle de Waller habite en Afrique de l'Est - comme en Tanzanie ou au Kenya - et porte bien son surnom d’« antilope girafe ». Avec ses jambes fines et son long cou, elle est très élégante. D'ailleurs, elle n’hésite pas à se dresser sur ses deux pattes arrière pour attraper et déguster quelques acacias, dévoilant ainsi sa ... Lire la suite   
    ©  forcdan - Fotolia.com

    L’axolotl du Mexique

    L’axolotl, en langue nahuatl, signifie « monstre aquatique ». En plus de son allure étrange, ce petit animal a plusieurs particularités. La première est qu’il peut rester toute sa vie, et même se reproduire, à l’état de larve. La deuxième est qu’il peut régénérer ses organes ou ses membres endommagés, une raison pour laquelle il est étudié par les scientifiques. Ces spécimens de la nature, qui vivent dans certains lacs d’altit... Lire la suite   
    ©  Maslov Dmitry - Fotolia.com

    Le pangolin des régions tropicales

    Le pangolin, qui signifie "celui qui s'enroule" en malais, apprécie particulièrement les régions tropicales d'Afrique et d'Asie du Sud-Est. Ce mammifère à écailles, si attachant, sait bien se défendre contre ses prédateurs, parfois même contre des lions, mais ne peut malheureusement rien contre les braconniers ! Il est menacé d'extinction.
    ©  petert2 - Fotolia.com

    La taupe au nez étoilé d’Amérique du Nord

    En apparence, cette taupe est pour le moins étrange, même un peu effrayante ! Le Condylure étoilé tient son nom de son museau aux 22 appendices sensitifs, qui ont donc une fonction tactile et non olfactive. Vous pourrez le rencontrer lors d’un voyage au nord-est des Etats-Unis ou à l’est du Canada.
    ©  gordonramsaysubmissions - https://www.flickr.com/photos/54397539@N06/

    Le tricot rayé de Nouvelle-Calédonie

    Le tricot rayé vit en Nouvelle-Calédonie, aussi souvent sur terre que dans l'eau. Ainsi, on peut le repèrer en train de tortiller ses rayures noires et jaunes - parfois bleues - sur le sable des îlots et des plages, mais aussi dans le lagon, surtout au Phare Amédée. Son venin est dix fois plus puissant que celui d'un cobra royal, mais c'est un serpent très craintif qui n'at... Lire la suite   
    ©  mariongib - Fotolia.com

    Le bec en sabot du Nil d’Afrique

    Cet oiseau échassier, de couleur grise, est surtout notable pour son bec. Il vit au centre de l’Afrique, dans des pays comme le Soudan, la Tanzanie, l’Ouganda ou la Zambie. Pendant la parade nuptiale, vous entendrez ses claquements de bec, impressionnants. Son espèce est malheu... Lire la suite   
    ©  jurra8 - Fotolia.com

    Le saïga d’Asie centrale

    On reconnaît cette curieuse antilope qui habite les steppes d’Asie centrale – Kazakhstan, Mongolie, Russie – à son nez en forme de trompe. Celui-ci lui permet de respirer de l’air pur pendant l’été et de l’air doux durant les hivers les plus rude... Lire la suite   
    ©  oskanov - Fotolia.com

    Le blobfish de l’océan Pacifique

    Le blobfish a remporté le concours, organisé par l’Ugly Animal Preservation Society, de l'animal le plus laid du monde ! L'association en a fait sa mascotte pour sensibiliser le public et mettre en lumière ces animaux, qui, à nos yeux, n'ont pas été gâtés par la nature. Cette créature gélatineuse avec ses petits yeux, son nez plat et sa grande bouche, qui a souvent l'air triste, vit dans les gra... Lire la suite   
    ©  James Joel - https://www.flickr.com/photos/98701585@N02/

    Le dauphin de Commerson des régions subantarctiques

    Nommé d’après un explorateur et naturaliste français du 18ème siècle, Philibert Commerson, ce cétacé se démarque par ses deux couleurs, blanche et noire, mais aussi par sa taille. C'est un dauphin très petit ! Il aime jouer dans l'eau de la Patagonie, des îles Malouines ou encore des îles Kerguelen.
    ©  TomaB - https://www.flickr.com/photos/tomab/

    Le cerf d’eau de Chine

    Le cerf d'eau chinois, aussi connu sous le nom d'hypodrote ou de chevreuil des marais, vit le long des cours d'eau en Chine et en Corée. Sa particularité : c'est le seul cervidé qui ne possède pas de cornes mais des canines, qui dépassent de sa bouche. On les voit uniquement chez les mâles et elles sont plutôt impressionnantes !
    ©  belizar - Fotolia.com

    Les grenouilles de verre d’Amérique du Sud

    Cette grenouille incroyable semble sortir d’un conte de fée. On la trouve en Amérique Centrale et en Amérique du Sud. En la croisant, essayez de jeter un oeil à son ventre transparent, à travers lequel on voit ses organes.
    ©  duelune - Fotolia.com

    L’échidné de Nouvelle-Guinée ou d’Australie

    L’échidné, c’est comme un hérisson, mais en plus piquant ! Il y a celui à nez long, qui habite la Nouvelle-Guinée, et celui à nez court, qui vit en Australie. On peut rencontrer ce dernier dans de nombreux endroits, que ce soit près du lac Burley Griffin à Canberra ou dans les forêts de Tasmanie. Il n’a pas... Lire la suite   
    ©  S.White - Fotolia.com

    Le loup à crinière d’Amérique du Sud

    Le loup à crinière vit en Amérique du Sud. Il se distingue par ses "chaussettes" et sa crinière noires, ainsi que ses quelques notes de blanc, qu'il révèle sur le bout de sa queue ou en dessous de son menton. Malgré ses pattes élancées, il n'a rien d'un bon coureur. Elles lui servent surtout à marcher dans les prairies aux herbes hautes.
    ©  anankkml - Fotolia.com

    Le dragon bleu des mers

    Ne mesurant qu'environ 3 centimètres, le Glaucus atlanticus paraît irréel. De par sa couleur et sa forme, cette petite créature s'apparente à un dragon ou à une hirondelle. En ouvrant l'oeil, vous le croiserez peut-être dans les eaux tempérées et tropicales de la planète.
    ©  Sylke Rohrlach - https://www.flickr.com/photos/87895263@N06/

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :