•  

    Rift Valley

     

    Kenya

     

    Une grande faille semblable à une longue cicatrice s’étire à travers le haut plateau du Kenya : la Rift Valley.
    La Rift Valley est l'un des plus longs systèmes de failles du monde. Elle fait partie d'un immense complexe de fractures de la croûte terrestre, le grand rift est-africain, qui menace de couper l'Afrique en deux.
    De grandes découvertes paléontologiques ont été faites à ce point de fracture dont la plus connue est Lucy, l’australopithèque.

     

     

    Caractéristiques de la Rift Valley

    La Rift Valley constitue la principale branche de ce système de fractures qui s'étend de la Jordanie à l'embouchure du Zambèze, en passant par la mer Morte et la mer Rouge et le long de l'Afrique de l'Est. La largeur moyenne de la vallée est de 50 km, mais, dans le désert Danakil, elle atteint près de 480 km.

    La Rift Valley, le plus grand fossé d'effondrement du monde, qui s'étire sur plus de 6400 km, naît dans la vallée du Jourdain et traverse la mer Rouge avant de se diviser en rift oriental et rift occidental.

     

    Rift Valley

    Rift Valley. By Sam Judson

    Vue de l'espace, cette suite de fossés d'effondrement évoque une plaie mal cicatrisée marquant profondément l'Est africain.
    C'est le contraire qui est vrai en fait. La plaie est en train de s'ouvrir.

    Ses parois escarpées s'élèvent à 900 m au-dessus du fond de la vallée; à certains points, comme l'escarpement de Mau, au Kenya, les bordures culminent à 2 700 m.

    La Rift Valley

    La Rift Valley et la mer Rouge. © Nasa

    La plupart des lacs de la Rift Valley sont incroyablement profonds, le Tanganyika atteignant 1 471 m.

    Formation et évolution de la Rift Valley

    Le grand rift est-africain se situe à la limite de trois plaques l'arabe, la nubienne et la somalienne. Sa formation débuta voici 100 millions d'années, lorsque les plaques se mirent à diverger.

    L'écorce terrestre s'étirant, des volcans entrèrent en éruption en surface. Ils ponctuent aujourd'hui tout le long du rift, et comprennent l'Erte Ale en Éthiopie et l'Ol Doinyo Lengaï en Tanzanie.

    Ol Doinyo Lengaï

    Ol Doinyo Lengaï. By Cw Anderson

    Il y a 20 millions d'années environ, une série d'énormes failles s'ouvrirent et la terre s'affaissa entre les trois plaques, donnant naissance à la Rift Valley. Les trois plaques se rencontrent sous le «triangle Afar» en Éthiopie, où la mer Rouge rejoint le golfe d'Aden.

    Golfe d'Aden

    Golfe d'Aden . By Dmguz

    La Rift Valley sous sa forme actuelle n'est qu'une étape intermédiaire d'un long processus de déchirement continental. Les gouffres profonds de cette « vallée africaine » se forment parce que la croûte terrestre se bombe sous l'effet de forces titanesques.
    Les géophysiciens ont mis en évidence un bombement de la croûte terrestre de près de 10 km sur les quelque 1000 km séparant les hauts plateaux éthiopiens de la côte somalienne.

    Rift Valley

    Vue des lacs de la Rift Valley. © Nasa

    Le géophysicien allemand Alfred Wegener (1880-1930) fut le premier, en 1912, à soupçonner que les continents se rapprochent et s'éloignent, au fil du temps, faisant disparaître d'anciens océans et en créant de nouveaux. Sa théorie de la dérive des continents est aujourd'hui universellement reconnue sous une forme modifiée.

    Faille . Rift Valley

    Zoom sur une partie de la faille. By Oxz

    Les grands fossés d'effondrement africains semblent être le début d'un processus de séparation dans lequel l'est de l'Afrique se sépare de la péninsule Arabique et du reste du continent.

    Kenya

    Végétation dans la vallée au Kenya. By Trekguy

    On ignore toutefois si les plaques concernées s'écartent activement ou si elles sont repoussées par du magma remontant de la partie supérieure du manteau. Les mesures confirment en tout cas que la croûte terrestre sous la Rift Valley est particulièrement fine et tendue. Elle est même crevassée en certains endroits de la zone centrale: dans la mer Rouge, le golfe d'Aden et la dépression d'Afar, en bordure sud de la mer Rouge. En ces endroits, le magma remonte directement à la surface de la Terre, élargissant le fossé.

    De nos jours, les bords de la mer Rouge s'écartent de 16 mm par an, ceux du golfe d'Aden, de 20 mm.

    La mer Rouge pourrait être le modeste ancêtre d'un futur océan.

    Mer Rouge

    Beautés de la mer Rouge. By Utnapistim

    On pense que les trois plaques finiront par se séparer et que la Corne de l’Afrique se détachera du reste du continent pour former une île.

    Lacs salés et montagne sacrée des Massaïs

    Le mont Kenya (5 199 m) et le Kilimandjaro (5 895 m), les plus hautes montagnes volcaniques d'Afrique, se sont formés après le fossé d'effondrement.

    Massaïs

    Des Massaïs en train d'allumer un feu. By Mel & John Kots

    Tandis que le Kilimandjaro est couronné de neiges éternelles, le sommet de l'Ol Doinyo Lengai (2 878 m), la montagne sacrée des Massais en Tanzanie, est recouvert d'une couche blanche de carbonate de sodium.

    Kilimandjaro

    Vue sur le Kilimandjaro. By Elv

    Le volcan émet en effet une lave extrêmement riche en carbonate de sodium, un sel qui devient tout blanc au bout de quelques jours à l'air libre.

    Ol Doinyo Lengaï

    Ol Doinyo Lengaï. By Cw Anderson

    À 15 km au nord, le sel de sodium s'accumule également sur les rives du lac Natron, le plus spectaculaire d'une série de lacs salés de la Rift Valley. Son eau est chaude, salée et alcaline comme de l'eau de lessive. À certains endroits, des bactéries pourpres le teintent de rouge.

    Vue spatiale du lac Natron

    Vue spatiale du lac Natron. © Nasa

    Cet environnement d'apparence hostile abrite pourtant quelques espèces de cichlidés et accueille des centaines de milliers de flamants roses, environ la moitié de la population mondiale.

    Flamants roses

    Flamants roses. By Dogs New Clothes

    Le rift abrite également des étendues d'eau douce dont la grande profondeur empêche la salinisation en dépit d'une évaporation importante, comme le lac Tanganyika, le plus profond d'Afrique, avec 1 435 m.

    Lac Tanganyika

    Lac Tanganyika. By World Traveller

    Tout comme son voisin, le lac Malawi, il abrite de nombreuses espèces de poissons qui n'existent nulle part ailleurs sur la planète.

    Le berceau de l’humanité

    La fracture d'un continent a des conséquences spectaculaires pour les régions concernées: à l'échelle géologique, de nouvelles montagnes et de nouvelles failles se forment, les fleuves modifient leur cours, les lacs se ferment et le tout s'accompagne d'effets climatiques importants.
    Toute forme de vie doit également s'adapter au changement environnemental. Ce n'est donc peut-être pas un hasard si l'évolution a pris un chemin particulièrement riche de conséquences dans cette vallée à la géologie et au climat si inhabituels.

    Rift Valley

    Zoom sur les roches de la Rift Valley. By Very Good with computers

    Louis Leakey (1903-1972) et sa femme Mary- (1913-1996) découvrirent le premier crâne d'Australopithecus dans la gorge d'Olduvai (Tanzanie), en 1959. Ils trouvèrent aussi les restes des tout premiers hommes, Homo habilis et Homo erectus. En 1978, Marv Leakey découvrit dans la plaine entourant Laetoli en Tanzanie des empreintes de pieds vieilles de 3,5 millions d'années prouvant que ces ancêtres humains se tenaient debout.
    Le fils du couple Leakey Richard, fit également des découvertes importantes dans le même domaine.

     

     

    Crâne d'Homo habilis. By Luciana.Luciana . (CC BY-SA 3.0)

    En 1974. les paléontologues Yves Coppens, Don Johanson et Maurice Taïeb trouvèrent certains des plus importants restes d'hominidé jamais découverts : le squelette presque complet d'un Australopithecus afarensis, de 3 millions d'années. Baptisé Lucy, il est celui d'une femme morte novée. La boue volcanique l'avait conservé, ses minéraux remplaçant lentement le calcium des os. La région devint un désert, puis le sol fut emporté par les pluies, qui mirent au jour le squelette des millions d'années plus tard.

    Lucy

    Reconstitution de Lucy (Musée d'Histoire Naturelle de Las Vegas). By Stephanie Asher

    L’Afrique est-elle le berceau de l’humanité ? La controverse fait rage entre les paléontologues.

    Bien entendu, les événements naturels qui ont suivi la formation du fossé d'effondrement pourraient être responsables de cette accumulation de découvertes. Les restes de nos ancêtres ont été entièrement et rapidement ensevelis, ce qui, ajouté à la sécheresse du climat, a permis de les préserver parfaitement.

    Homo erectus

    Crâne d'Homo erectus . By Ideonexus . (CC BY-SA 3.0)

    Par ailleurs, la Rift Valley était sans doute soumise aux conditions environnementales permettant au singe de se transformer en homme. Les primates existent depuis environ 60 millions d'années, les singes depuis 35 millions d'années. Le climat était alors tellement humide que les forêts tropicales s'étendaient jusqu'en Europe.

    À l'époque de Lucy, le monde avait totalement changé. Il était devenu globalement plus froid et plus sec. Sur les hauts plateaux et dans les montagnes d'Afrique de l'Est, les forêts étaient encore denses, mais, dans le fond du fossé d'effondrement et dans les régions plus éloignées de l'équateur, les savanes commençaient à s'étendre.

    Rift Valley

    Vue sur la Rift Valley. By Trek guy

    La marche debout de Lucy et de ses congénères était bien adaptée à ces nouvelles conditions
    En raison du climat plus sec, la plupart des hominidés se rapprochèrent des lacs. C'est près du lac Turkana que fut découvert le plus vieil Homo rudolfensis, qui tentait là de survivre à une période d'extrême sécheresse, il y a 2,5 millions d'années.

    Poussé par le manque de nourriture, il fut le premier représentant de l'espèce Homo à fabriquer des outils en pierre à l'aide desquels il fracassait les os et les crânes des cadavres pour atteindre la moelle et le cerveau. Dès lors, les meilleures chances de survie n'appartenaient plus seulement aux plus forts, mais aussi aux plus ingénieux.

    V.Battaglia (18.10.2006)

     

    Bibliographie principale et crédit photographique

    Les secrets de la Terre, Sélection du Reader’s Digest 2003. Planète Terre, encyclopédie Gallimard 2004

    Toutes les photos, sauf mention contraire, étaient sous Licence creative commons Attribution-Non Commercial-No Derivs 3.0 Unported au moment de la mise en ligne de ce dossier et proviennent du site FlickR

     

    Catastrophes Naturelles:  Rift Valley - Kenya

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les volcans d’Auvergne peuvent-ils se réveiller ?

     

     

    Pour les volcanologues, un volcan n’est jamais éteint. L’Auvergne comporte l’un des plus importants rassemblements de volcans au monde.
    Sous ses « puys », le Massif Central cache une véritable marmite explosive. Actuellement, la chaîne des Puys nous semble bien inoffensive.
    Pourtant, des traces qui ne sont pas si anciennes démontrent que ces volcans se sont « éteints » il n’y a pas si longtemps.
    Bien que certaines dates soient discutées, des textes évoquent un passé plutôt mouvementé.

     

    A quand remonte la dernière éruption des volcans d’Auvergne ?

    Il y a la date officielle retenue par les volcanologues sur des preuves établies et il y a des traces plus controversées.

    En creusant la piscine municipale de Clermont, on a découvert dans un lit de sable (autrefois la Limagne était un lac) des cendres volcaniques et des déchets organiques assez récents, datés par le carbone 14 à l’an 1050.

     

    Auvergne

    Volcans d'Auvergne. By Hellolapomme. (CC BY-SA 3.0)

    Cependant, les cendres sont peut être plus anciennes que les débris d’où l’incertitude. Par contre, si on s’en réfère à des textes de l’époque, il se pourrait bien qu’il se soit effectivement passé quelque chose.
    En effet, des textes régionaux, écrits sous Henri Ier, font référence à des incendies et à « des flammes ensevelissant sous une montagne de cendres les montagnes ».
    Le texte n’est pas écrit dans un langage scientifique mais est plutôt troublant.

    A Volvic, qui signifie d’ailleurs volcan, on a trouvé des os de bœufs dans la lave. Les noms donnés aux nombreux volcans de la région suggèrent un passé très mouvementé : Pavin (de pavens, effrayant), puy Coulan qui pourrait être une allusion à la lave.

    Officiellement, la seule date retenue est 1 550 avant notre ère. Cette date a été obtenue à partir de la datation du charbon de bois prélevé par le Pr Brousse dans les rejets de la chaîne des Puys.

    Auvergne

    Auvergne. By Damouns. (CC BY-SA 3.0)

    Cela peut sembler lointain mais c’est également l’âge que l’on attribuait à la dernière éruption d’El Chichon, un volcan mexicain, qui s’est réveillé en mars 1982.
    A près son long sommeil, El Chichon a rejeté un énorme nuage de cendres qui a perturbé le climat de la planète pendant un an.

    En janvier 1973, un volcan en Islande, qui dormait depuis 5 000 ans s’est brutalement réveillé.

    Pour le volcanologue Jacques-Marie Bardintzeff, la possibilité d'un réveil des volcans d'Auvergne ne fait aucun doute, comme il l'explique dans son ouvrage « Volcans et magmas ». Écrit dans les années 1980, bon nombre d'informations ont été depuis corrigées en fonction des découvertes effectuées.

    « La dernière éruption certaine, celle du Puy de Montcineyre, remonte à 3450 ans, avec des présomptions d'éruptions ultérieures au début de l'ère chrétienne. »

    Les tremblements de terre en Auvergne

    Quand les puys se réveilleront, on aura des signes précurseurs avant que le pire ne se produise.
    Les tremblements de terre sont le signal d’alarme le plus sûr.

    En Auvergne, il n’y a eu aucune secousse très sérieuse depuis les séismes de 1477 et 1490. Ces tremblements de terre n’ont pas été dévastateurs mais ont quand même fendu le mur de la cathédrale de Clermont et détruit Riom.

    Auvergne

    Pic d'Ysson. By Panoramas. (CC BY-SA 3.0)

    Depuis, on enregistre de petites secousses de temps en temps. Grâce aux registres tenus par EDF qui entretient et surveille les quelques cinquante barrages de la région, on constate que le plus violent séisme de la région est celui de Riom en 1982.
    La secousse avait une intensité de 4,5.

    On a connu bien pire dans les Pyrénées ou les Alpes.

    La menace vient des sous-sols

    Riom est situé au croisement de deux failles. Les volcans sont liés au mouvement des Alpes. Le Massif Central, l’Alsace, la région de Bonn, en Allemagne, la région de Prague en Tchécoslovaquie, présentent des volcans qui sont tous sortis sur des blocs de terrain « hercyniens », restes d’une chaîne qui barrait l’Europe actuelle, au Carbonifère, voici 200 millions d’années.

    L’Italie grimpe à l’assaut de l’Europe. L’Afrique fait pression sur la France et l’Espagne. Ce sont les forces tectoniques provoquées par la collision entre les plaques d’Afrique et d’Europe qui sont à l’origine de la formation des Alpes, de la chaîne des Pyrénées et des volcans d’Auvergne.

    Mont Dore. Auvergne

    Mont-Dore. By Tiseb. (CC BY-SA 3.0)

    Dans le Massif Central, la terre est en permanence agitée bien que ce soit la plupart du temps imperceptible pour ses habitants.

    L’Europe a tendance à s’étirer d’est en ouest sous la pression de l’Afrique. Il en résulte des cassures et le Massif Central est situé sur un de ces points névralgiques.

    La région est sous surveillance et plusieurs sismographes ont été installés. Tous les volcanologues sont d’accord pour dire que les volcans d’Auvergne se réveilleront un jour mais personne ne peut prédire la date.

     

    V. Battaglia (17.04.2009)

     

    Références

    Science & Vie n° 887 - août 1991
    Volcans et magmas. Jacques-Marie Bardintzeff. Les Editions du Rocher 1989
    Douglas Palmer. Planète Terre. Gallimard 2004

    Catastrophes Naturelles:

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les 15 principales éruptions volcaniques

     

    Une éruption volcanique est spectaculaire mais également très dangereuse pour l’homme comme pour la faune et la flore.
    L’impact sur l’environnement varie selon le type d’éruption. L’éruption explosive peut relâcher d’énormes quantités de poussières et de gaz ce qui provoque des cataclysmes pouvant avoir un réel impact sur les climats.

    Depuis plusieurs années, les pays les plus menacés par des volcans ont installé des systèmes de surveillance afin de pouvoir prévoir une éventuelle éruption.
    C’est grâce à cette surveillance que certaines catastrophes humanitaires ont pu être évitées. Ce fut le cas par exemple en 1991 lorsque le Pinatubo est sorti de son sommeil aux Philippines. Le bilan de 400 victimes aurait pu être bien plus lourd si les populations n’avaient pas été déplacées.

     

     

    Environ 1500 avant notre ère. Santorin. Grèce

    Hauteur de la colonne en km : 36
    La durée exacte de l’éruption n’est pas connue
    Taux d’émissions (kg/s) : 2,5 x 108

    Santorin, anciennement Thêra, est une belle île au centre volcanique des Cyclades. Archéologues et historiens pensent que cette éruption catastrophique a provoqué le déclin puis la disparition de la civilisation minoenne.

    79. Vésuve. Italie

    Hauteur de la colonne en km : 32
    Durée de l’éruption : 9,5 heures
    Volume du magma (km 3 ) : 2,1
    Taux d’émission (kg/s) : 1,5 x 108

    Nombre de victimes : environ 2000
    Activité volcanique principale: Coulées pyroclastiques, pluies de cendres

    C’est à côté du Vésuve qu’est né en 1849, le premier observatoire volcanologique du monde. C’est grâce au témoignage de Pline le Jeune dans ses deux lettres adressées à Tacite que nous avons une idée précise des phases de cette catastrophe.
    L’éruption a eu deux phases :

    Formation d’une colonne plinienne de plus de 30 km de haut qui a produit une pluie de ponces sur les villes de Pompéi et de Stabies

    Coulées pyroclastiques qui ont détruit Herculanum et ce qui restait de Pompéi

    1586. Kelut. Indonésie

    Nombre de victimes : environ 10 000
    Activité : Lahar

    Le Kelut est un stratovolcan de taille assez modeste mais qui reste l'un des volcans les plus dangereux de Java.
    Son cratère sommital accueille un lac acide entre chaque éruption. L’activité se traduit par des lahars et des éruptions phréatomagmatiques dus à la présence de cet important volume d'eau.

    Le gouvernement a mis en place un système de drainage pour empêcher le lac de trop grandir et éviter ainsi des lahars trop dévastateurs.

    L’éruption de 1586 est la plus meurtrière de l’histoire de ce volcan.
    La dernière éruption s'est produite en 1990

    1631. Vésuve. Italie

    Hauteur de la colonne en km : 19
    Durée de l’éruption : 11 heures
    Volume du magma (km 3 ) : 0,2
    Taux d’émission (kg/s) : 1,5 x 107 – 3 x 107

    Nombre de victimes : environ 4000
    Activité volcanique principale: Coulées pyroclastiques

    Vesuve

    Très belle vue du Vésuve. By Tom Wachtel

    Le 16 décembre 1631, à 7h du matin, le Vésuve est entré à nouveau en éruption. Un vaste secteur autour du volcan a été ravagé par des pluies de lapillis et de cendres ainsi que des coulées pyroclastiques et des coulées de boue.

    1783. Laki. Islande

    Volume du magma (km 3 ) : 12
    Nombre de victimes : environ 10 500
    Activité volcanique principale: Pluies de cendres et gaz

    La fissure éruptive de Lakagigar, ou Laki, est constituée par 130 cratères éruptifs, sur une distance d’environ 25 km. Ces cratères se sont formés durant une éruption de dimension colossale entre 1783 et 1785.
    Cette éruption est considérée comme la pire catastrophe naturelle survenue en Islande.

    Laki. Volcan Islande

    Laki est constitué de cratères. By albir

    Le volume de magma éjecté fut de 12 km 3. La lave sortait des cratères à une vitesse de 8 000 m3/s. Elle s’est déversée sur une superficie d’environ 600 km².
    Environ 500 millions de tonnes de gaz ont jailli dans l’atmosphère.

    Volcan Laki

    Cratère près du Laki. By cauz

    Plus de la moitié du cheptel islandais est mort empoisonné ou de faim. Les hommes n’ont pas été épargnés par la famine et 20% de la population islandaise, soit 9 000 personnes sont mortes de faim dans les mois qui ont suivi la catastrophe.

    1792. Unzen. Japon

    Nombre de victimes : environ 15 200

    Activité volcanique principale: Gaz (carestia).
    Autres activités : Avalanches et raz de marée

    Le mont Unzen est situé dans la péninsule de Shimabara, dans la partie nord-ouest de l’île de Kyushu.
    Les trois édifices sont répartis sur une zone de 20 km de diamètre.
    En 1792, le sommet du volcan a été secoué par une série d’explosions phréatiques accompagnée de coulées de lave.

    Volcan Unzen au Japon

    Vue du volcan Unzen. By Permanent Traveller

    L’éruption a eu lieu trois mois plus tard. Elle est considérée comme la plus grande catastrophe volcanique du Japon.
    L’activité sismique a provoqué l’écroulement du dôme qui dévala la montagne en dévastant tout et en tuant 9 528 personnes.
    Les produits volcaniques finirent leur course dans la mer et déclenchèrent plusieurs tsunamis qui firent près de 5 000 victimes.

    1815. Tambora. Indonésie

    Hauteur de la colonne en km : 44
    Durée de l’éruption : 2,2 heures
    Volume du magma (km 3 ) : 1,2
    Taux d’émission (kg/s) : 3,8 x 108

    Nombre de victimes : environ 92 000
    Activité volcanique principale: Pluies de cendres (carestia).

    Ce volcan est situé sur l’île de Sumbawa, à l’est de Java. Le Tambora est un grand stratovolcan qui couvre 1 400 km².
    La partie centrale est occupée par une caldeira de 6 km de diamètre et d’environ 650 m de profondeur qui s’est formée suite à l’éruption de 1815.

    Cette activité, accompagnée d’une extrusion de magma d’un volume de 50 km3, est considérée comme la plus puissante des éruptions historiques.

    Outre le nombre considérable de victimes, l’éruption a perturbé le climat de la Terre pendant plusieurs années.
    Dans toute l’Europe, 1815 a été l’année « sans été » car les cendres projetées dans les hautes strates de l’atmosphère avaient absorbé une partie des rayons solaires.

    Cette catastrophe a engendré un refroidissement du climat au niveau de la planète. Famines et épidémies ont touché tous les continents.

    1883. Krakatoa. Indonésie

    Hauteur de la colonne en km : 25
    Nombre de victimes : environ 36 500

    Activité volcanique principale: Eruption explosive
    Autre activité : tsunami

    Krakatoa est le nom d’un îlot volcanique situé entre Java et Sumatra. Le 20 mai 1883, le Perbuatan, volcan de l’île, se réveilla.
    Le 26 août marque le début de l’éruption paroxysmique qui atteignit son apogée le 27.
    Ce jour là, une énorme explosion se fit entendre jusqu’en Australie, à plus de 4 000 km.
    Une colonne éruptive s’éleva, couvrant la région de cendres et de ponces. Le Soleil fut masqué pendant 2 jours.
    L’éruption déclencha également une série de tsunamis qui tuèrent plus de 36 000 personnes.

    Krakatoa

    Krakatoa. By Flydime

    L’onde de choc a été enregistrée dans le monde entier. A cause des poussières, la température sur Terre baissa.
    En Europe, le rayonnement solaire baissa de 10%.

    1902. Santa Maria. Guatemala

    Hauteur de la colonne en km : 34
    Durée de l’éruption : 35 heures
    Volume du magma (km 3 ) : 8,6
    Taux d’émission (kg/s) : 1,7 x 108

    Nombre de victimes : environ 6 000

    Activité volcanique principale: Coulées pyroclastiques

    volcan Santa Maria

    Le volcan Santa Maria est très actif. By guillermogg

    Ce volcan est très actif et en éruption permanente. L'éruption de 1902 est considérée comme la 3e plus violente éruption du XXe siècle.
    Cette éruption a duré 19 jours et a culminé le 25 octobre par une phase explosive plinienne.

    L’activité qui est en cours actuellement a débuté en 1922.

    1902. Soufrière. Saint Vincent (Antilles)

    Nombre de victimes : environ 1 500

    Activité volcanique principale: Coulées pyroclastiques

    Depuis le 18e siècle, la Soufrière a été secouée par 7 éruptions dont les plus importantes ont eu lieu en 1718, 1812, 1902-1903 et 1979.

    La Soufrière est un stratovolcan qui se caractérise par l’édification de dômes de lave et des destructions périodiques dues aux explosions qui engendrent des coulées pyroclastiques destructrices.
    L’activité de 1902 a produit des coulées pyroclastiques qui ont dévasté le nord de l’île, allant jusqu’à la ville de Georgetown.

    1902. Montagne Pelée. Martinique (Antilles)

    Durée : cycle éruptif entre 1902 et 1903
    Nombre de victimes : environ 28 000

    Activité volcanique principale: Coulées pyroclastiques

    Montagne Pelée

    Montagne Pelée. By Jean & Nathalie

    La montagne Pelée se compose d’un stratovolcan qui émet du magma trop visqueux pour produire des coulées.
    Ce magma forme au sommet du volcan des dômes de lave dont la croissance est périodiquement interrompue par des éboulements ou des explosions qui produisent des coulées de gaz.

    Cela faisait près de 3 siècles que le volcan n’avait pas donné de signes d’activité importante quand il se réveilla en 1902.

    1932. Quizapu . Sud des Andes, près de la frontière avec l’Argentine, dans le centre du Chili

    Hauteur de la colonne en km : 30
    Durée de l’éruption : 18 heures
    Volume du magma (km 3 ) : 4,3
    Taux d’émission (kg/s) : 1,5 x 108

    Ce volcan est situé à l’extrémité d’une chaîne de volcans constituant le système éruptif de Descabezado Grande-Cerro Azul.
    Il possède un cratère sommital de 500 m de diamètre.

    Descabezado Grande dans la chaîne de volcans

    Descabezado Grande dans la chaîne de volcans. By Tom (Fotos con licencia creative commons, todas !)

    En 1932, le Quizapu a été le site d’une des plus grosses éruptions explosives du XXe siècle.

    1951. Lamington . Papouasie Nouvelle Guinée

    Hauteur de la colonne en km : 8
    Nombre de victimes : environ 3 000

    Activité volcanique principale: Coulées pyroclastiques

    Ce volcan ne s’était pas manifesté depuis la préhistoire. La grande éruption de type péléen de 1951 a été suivie par des volcanologues.

    Parc national de Lamington

    Parc national de Lamington. By Bram Souffreau

    Le 15 janvier, des secousses sismiques ont provoqué des éboulements sur les flancs du volcan. Dans les jours qui suivirent, des colonnes de cendres et de gaz s’élevèrent du sommet. Il y a eu ensuite de nombreuses explosions qui libérèrent une énorme nuée volcanique.

    Les coulées pyroclastiques dévastèrent une région de 235 km² et toutes les habitations dans un rayon de 10 km.

    Nombre de victimes : environ 23 000

    Activité volcanique principale: Eruption explosive

    1985. Nevado del Ruiz . Colombie

    Le « moderne » Nevado del Ruiz est situé dans la caldeira de l’ancien volcan Ruiz. Il est recouvert toute l’année par une épaisse couche de neige et de glace.
    La chaleur dégagée par les éruptions a fait fondre les glaciers sommitaux, provoquant des lahars dévastateurs.

    Nevado del Ruiz

    Le Nevado del Ruiz est toujours couvert de neige. Crédit: Nasa

    En 1985, l’éruption fut la plus meurtrière d’Amérique du Sud. En effet, le 13 novembre, des flux pyroclastiques déclenchés par une petite éruption firent fondre la calotte glaciaire sommitale.
    Empruntant les étroites vallées sur 100 km, les lahars rayèrent Armero de la carte et tuèrent plus de 20 000 personnes.
    Lorsque les coulées s’arrêtèrent, elles durcirent comme du béton, condamnant à mort les victimes encore vivantes.

    1991. Pinatubo. Philippines

    Hauteur de la colonne en km : 40
    Durée de l’éruption : 6-9 heures
    Volume du magma (km 3 ) : 5
    Taux d’émission (kg/s) : 4,2 x 108

    Nombre de victimes : environ 400

    Activité volcanique principale: Eruption explosive

    Le Pinatubo est actif depuis plus d’un million d’années. Son activité est rythmée par des éruptions séparées par plusieurs siècles d’accalmie au cours desquels la végétation tropicale envahie les versants.

    En juin 1991, le Pinatubo entra en éruption lors de ce qui devint la 2e plus violente éruption volcanique du XXe siècle.

    Pinatubo

    Eruption du Pinatubo en 2002. Credit: NASA/Johnson Space Flight Center/Image Science & Analysis Laboratory

    Une série d’éruptions pliniennes envoyèrent à 40 km dans l’atmosphère 10 km3 de roches et de cendres.
    D’énormes flux pyroclastiques calcinèrent les environs jusqu’à 17 km et des lahars détruisirent les villages jusqu’à 60 km à la ronde.

    La surveillance du volcan permit d’évacuer une partie de la population mais plusieurs centaines de personnes furent tuées, en partie à cause de l’arrivée simultanée du typhon Yuna.

    Cette éruption a eu des conséquences sur le climat mondial avec une baisse des températures.

    De plus, l’éruption a causé de très graves déséquilibres au niveau de l’environnement dans cette partie du monde pendant de nombreuses années.

    V. Battaglia (10.11.2008)

     

    Références

    Volcano, Colin Baxter. Grantown-on Spey, PH 26 3NA, Scotland 2000
    Volcano: Jump Into Science (Hardcover); Ellen Prager and Nancy Woodman. National Geographic Children's Books; Library Binding 2001 . Volcano; DK Publishing . 2003

     

    Catastrophes Naturelles:  Les 15 principales éruptions volcaniques

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Volcan

     

    Un volcan est synonyme de catastrophe. De tout temps, l’homme a redouté les volcans qui fascinaient son esprit, car personne ne peut rester indifférent devant la puissance majestueuse d'un volcan. C’est l’étude des éruptions volcaniques qui nous a permis d’apprendre le peu que nous savons de ce qui se passe sous la croûte terrestre.

    Volcan ! Le simple fait de prononcer ce mot évoque aussitôt une image de destruction.
    Si les volcans sont symboles de tragédies, leur activité est essentielle à notre survie. Sans eux, la Terre exploserait. Chaque volcan joue en quelque sorte le rôle de soupape.

     

     

    Une Terre bien agitée

    On peut se demander pourquoi les éruptions volcaniques et les tremblements de terre se produisent dans certains endroits du globe.
    On associe volcan et tremblement de terre parce qu’on les rencontre souvent ensemble. Cependant, ils reflètent des aspects différents de la structure géologique de l’écorce terrestre.

     

    La fine écorce terrestre est composée de plaques. Pendant des milliers d’années, les continents ont dérivé avant de se retrouver dans leur position actuelle.

    Volcan Tungurahua

    Éruption du Tungurahua en Équateur en août 2006. Ce strato-volcan culmine à plus de 5000 m d’altitude © Nasa

    Les continents ne sont que la partie visible d’immenses plaques de la croûte terrestre qui se déplacent continuellement (tectonique des plaques).
    Quand deux plaques viennent à se heurter, l’une enfonce l’autre, cela provoque tremblements de terre et éruptions volcaniques.

    Caractéristiques d’un volcan

    Un volcan est formé de trois parties :

    • Un réservoir de magma en profondeur
    • Une ou plusieurs cheminées volcaniques qui font communiquer l’intérieur de la Terre avec la surface
    • La montagne volcanique

     

    Les volcans jouent en quelque sorte le rôle de soupape. C’est le moyen que possède la Terre pour se débarrasser de son trop-plein de chaleur interne.

    Tous les volcans se situent sur des zones fragiles de la croûte terrestre. Il existe plus de 10 000 volcans dans le monde aussi bien sur terre qu’au fond des océans.
    C’est d’ailleurs dans les fonds sous-marins que les éruptions volcaniques sont les plus fréquentes.

    Volcan Shiveluch

    Le Shiveluch se situe dans la péninsule de Kamtchatka en Russie. C'est l'un des volcans les plus actifs de cette péninsule.Il a connu environ 60 éruptions importantes ces 10 000 dernières années. La photo ci-dessus montre l'éruption du 16.09.2007. © Nasa

    Le magma dans les zones de collision est plus chaud et plus léger que les roches.
    En montant, cette substance en fusion fait fondre d’autres roches sur son passage. Quand le magma remonte à la surface, on parle alors de lave.

    Lave d'un volcan d'Hawaï

    Lave d'un volcan d'Hawaï. By Ra Schi

    La lave est en fait une roche liquide qui est le résultat de l’évolution chimique du magma. Ce dernier étant un mélange de roche en fusion et de gaz dissous.

    Lave d'un volcan

    Lave d'un volcan d'Hawaï. By David Agalvan

    C'est par les cheminées ou conduits que la roche en fusion arrive jusqu'à la surface. La température de la lave varie de 400 à 1200 °C. Les différences de température sont dues à la composition de la lave, et cela influe aussi sur la vitesse d'écoulement de celle-ci.

     

    Mais, les volcans émettent également des projections, qui se solidifient dans l'air et que l'on appelle pyroclastites.

    Selon leur dimension, leur dénomination diffère :

    • Les plus fins débris sont appelés cendres
    • Les débris de quelques millimètres de diamètres sont appelés des lapilli
    • Les débris de quelques centimètres sont appelés scories
    • Les retombés de gros blocs de forme ovale sont appelés des bombes

    Les différents types de volcans

    • Stratovolcan. Exemple Mont Saint Helens
    • Volcan bouclier. Exemple Kilauea
    • Cône de cendre. Exemple Paricutin
    • Caldeira : Exemple Santorin
    • Volcan fissural: Exemple Trapps sibériens
    • Maar (cratère d'explosion volcanique). Exemple Lac Nyos
    • Cône de tuf
    • Dôme de lave. Exemple El Chichon
    • Trapp basaltique. Exemple Plateau de la Columbia
    • Volcan complexe. Exemple Vésuve

    Les chaînes volcaniques comprennent différents types de volcans. Par exemple, la chaîne des Puys, en Auvergne, présente une série de 90 cônes de cendre, des maars et des dômes de lave.

    Auvergne

    Auvergne. By Oncle Tom

    Les éruptions paroxysmales sont des gigantesques éruptions qui ne laissent pas derrière elles un volcan de forme classique, mais laissent place à une immense caldeira difficile à discerner. On appelle aujourd'hui communément ces « volcans invisibles » : super-volcans.

    Yellowstone

    Yellowstone est un super-volcan. Grand Prismatic. By Paul J.Thompson

    Les bienfaits des volcans

    Les volcans sont source de destruction, mais également de fertilité. Les cendres volcaniques sont extrêmement nutritives. Elles servent d’engrais pour les récoltes.

    Lave

    Une fois solidifiées, les projections dessinent un paysage de science-fiction. By Sparky Leigh

    Des profondeurs de la Terre, jaillissent également des pierres précieuses. Une fois refroidi, le magma recèle des rubis, de l’or, des grenats…

    On trouve aussi du soufre. Il est extrait depuis des siècles. Actuellement, on l’utilise pour rendre le caoutchouc plus solide lors d’une opération appelée vulcanisation.

    Volcan Ijen à Java

    Ijen. Ce volcan situé sur l'île de Java se présente sous la forme d'une caldeira, la caldeira de Kendeng. Le Kawah Ijen, un cratère volcanique, renferme un lac acide. By Flydime

    Après une éruption volcanique, la vie reprend rapidement ses droits. Après l’éruption du Mont Saint Hélène, on a retrouvé des souris du crépuscule qui avaient survécu.
    De même, des petits rongeurs avaient pu survivre grâce aux profondes galeries souterraines qu’ils avaient creusées.

    Il a fallu 10 ans pour qu’une forêt commence à voir le jour après cette éruption.

    Quelques éruptions célèbres

    1 500 avant notre ère : l’éruption du Santorin

    Vers 1 500 avant notre ère, la Méditerranée connaît la plus grande catastrophe de son histoire. Le volcan de Théra, l’actuel Santorin, dans l’archipel des Cyclades, entre en éruption, provoquant une véritable catastrophe dans toute la côte méditerranéenne.

    Santorin

    Santorin aujourd'hui. By José Miguel Martinez

    On a relié cette éruption volcanique à la disparition de la civilisation crétoise. Mais en l’absence de preuves, cela ne reste qu’une hypothèse.
    De même, le mythe de l’Atlantide est étroitement lié à cette catastrophe. Selon le mythe, les Atlantes auraient disparu en une seule journée.
    Nombreux sont ceux qui sont partis à la recherche de cette île engloutie sans jamais rien trouver.

    Au temps de sa prospérité, Thera abritait une population très évoluée. Les recherches effectuées par les archéologues ont permis de suivre l’anéantissement de l’île.
    Quelque temps avant l’éruption, la ville principale, Akrotiri, a subi un violent tremblement de terre.
    Des travaux de reconstruction ont été commencés juste après. Malheureusement, le volcan a commencé à se manifester.

    Santorin. Ancienne cité de Thera

    Santorin. Ancienne cité de Thera. By Danoots

    On pense que cette catastrophe a été progressive, car on n’a retrouvé aucun cadavre, ni aucun objet de valeur dans la ville.
    La première éruption a recouvert entièrement cette ville d’une fine couche de pierres. Mais, la seconde est fatale à l’île puisqu’elle a projeté des pierres qui forment une couche de 6 m d’épaisseur.
    Quant à la couche de cendres, elle s’élève à 30 m dans certains endroits de l’île.

    Ile de Santorin

    Tourisme sur l'île de Santorin. By Ehpien

    Dans la mer Égée, l’éruption cause de graves dommages. De nombreuses régions ont été plongées dans l’obscurité pendant des heures, voire des jours.
    Enfin, les nuages volcaniques ont entraîné des changements climatiques.

    Un mystère non résolu :

    Les archéologues fixent l’explosion du Santorin entre 1 500 et 1 550 avant notre ère.
    Curieusement, la datation au carbone 14 d’objets retrouvés dans la ville situe l’explosion du Santorin un siècle plus tôt. De plus, les scientifiques ont la preuve qu’une catastrophe s’est produite vers 1628 avant notre ère. On ne sait pas s’il s’agit d’une éruption volcanique. Tout ce qu’on peut dire pour l’instant c’est qu’une catastrophe naturelle de grande ampleur avait touché cette île dans les 5 siècles précédents l’explosion.

    An 79 : Disparition de Pompéi et Herculanum

    Le 24 août 79, la vie s’est arrêtée soudainement au pied du Vésuve. En quelques heures, deux cités, Pompéi et Herculanum, disparaissaient sous les cendres.
    En moins de 3 h, ces deux villes ont été rayées de la carte. Surpris en pleine matinée, les Pompéiens n’ont pas eu le temps d’évacuer.

     

    Déjà en l’an 62, un tremblement de terre a détruit de nombreux édifices. Les travaux de reconstruction sont d’ailleurs toujours en cours au moment du drame.

    L’éruption a été d’une rapidité foudroyante. Les gaz accumulés à l’intérieur du volcan font exploser le bouchon de basalte qui obstrue le cratère.
    Aussitôt, aux projections de blocs se substitue une pluie de cendres et de lapilli.
    Un fleuve de boue descend jusqu’à Herculanum et à 13 h plus aucune vie ne subsiste sur la baie de Naples.

    Reconstitution eruption du Vesuve

    Reconstitution de l'éruption (capture d'écran documentaire diffusé sur Arte)

    L’explosion du volcan a créé un affolement indescriptible. 2 000 habitants de Pompéi succombent, soit asphyxiés, soit assommés par les roches, soit étouffés dans la bousculade. Certains ont voulu fuir par la mer, mais ils ont été rattrapés par les flots de cendres et de boue. On a retrouvé près de 150 squelettes sur la côte près d’Herculanum.
    Pendant 2 jours, l’obscurité est complète sur les deux cités et les alentours.

     

    1883 : éruption sur l’île du Krakatoa

    Le 27 août 1883, le Perbuatan, volcan de l’île de Krakatoa est secoué par une éruption d’une exceptionnelle violence. L’éruption est suivie par une série de raz de marée gigantesques.

    Cette catastrophe a provoqué la mort de milliers de personnes, non sur l’île, mais sur la mer. Le détroit de la Sonde est une route très fréquentée par les navires.

     

     

    Éruption du Krakatoa commencée en 1997 et qui se poursuit toujours. By Flydime

    Suite à la première explosion, un nuage noir de 27 km plane sur le détroit. Dans l’après-midi, une série de grandes vagues commencent à déferler sur les côtes de Java et Sumatra.
    Le lendemain, les mêmes phénomènes recommencent de plus en plus violents. Enfin, l’explosion finale se produit et en quelques secondes, le cône volcanique haut de 800 m se volatilise.
    Cette explosion fait jaillir à une hauteur de 80 km des pierres en fusion. Plus de la moitié de l’île du Krakatoa disparaît dans la mer.

    Simultanément, un tsunami haut de 46 m s’abat sur le nord-ouest de Java, ne laissant que mort et désolation.
    36 000 personnes meurent noyées à Sumatra.
    Les perturbations se sont fait sentir jusqu’à 18 000 km du lieu de l’explosion. À Londres, l’éruption provoque des couchers de soleil flamboyants et aux États-Unis, des particules de laves pulvérisées retombent pendant 3 ans.

    Coucher de soleil sur le Krakatoa

    Coucher de soleil sur le Krakatoa. By Yato

    On a également enregistré une baisse de la température du globe d’un demi-degré pendant l’année qui a suivi.

    À Java, 80 millions de personnes vivent en permanence sous la menace d’une trentaine de volcans qui tuent en moyenne 2 000 habitant par décennie.
    Mais, la richesse des terres grâce à l’éruption de 1883 permet jusqu’à trois récoltes de riz par an.

     

    1902 : éruption de la Montagne Pelée

    Le 8 mai 1902 à 7 h 50, le volcan de la montagne Pelée émet une énorme détonation. Quelques minutes plus tard, les 30 000 habitants de Saint-Pierre, en Martinique, meurent brûlés et asphyxiés.
    Pourtant, depuis déjà plusieurs semaines, ce volcan donnait des signes d’entrée en activité. Alors, pourquoi l’évacuation n’a-t-elle pas été organisée ?

    Montagne Pelée

    Montagne Pelée. By Dave Cross

    La responsabilité des autorités dans cette catastrophe est indéniable. Cette éruption était prévisible. Dès le 25 avril, la montagne Pelée avait annoncé son réveil par de petites explosions. Jusqu’au jour du drame, une forte odeur de soufre planait sur la ville et une pluie de cendres tombait en permanence.

    La raison de cette passivité est incroyable : des élections doivent avoir lieu et l’évacuation de la ville obligerait à les décaler !
    Voilà comment on s’évite des tracasseries administratives supplémentaires.

    Ruines de l'eglise de Saint-Pierre

    Ruines de l'église de Saint-Pierre. By Laurence Finn

    Il n’y a eu que 2 survivants : un prisonnier enfermé dans un cachot mal aéré qui a été enseveli sous les décombres pendant 4 jours et un cordonnier qui réussit à s’enfuir.

     

    1982 : El Chichon se réveille

    Le 28 mars 1982, le volcan mexicain El Chichon entre en éruption alors que tous les scientifiques le croyaient définitivement éteint.
    Le nuage de cendres que le volcan a dégagé a eu des conséquences sur le climat planétaire.

    Malgré des prémisses dès la fin de l’année 1981, aucun vulcanologue ne daigne se déplacer au Mexique. De même, le gouvernement mexicain n’ouvre aucune enquête.
    Et le 28 mars, une explosion colossale pulvérise un quart du dôme de lave. Aussitôt, un immense nuage de particules de lave s’élève à 17 km de haut puis s’abat en pluie de cendres et de pierres sur toute la région.
    La première explosion dure 6 h puis le calme revient. Mais, dans la nuit du 3 au 4 avril, l’éruption reprend avec encore plus de violence.
    Plus de 3 500 personnes sont portées disparues.

    L’éruption de ce volcan a injecté dans la stratosphère des matériaux volcaniques. Un nuage volcanique fait alors le tour du globe. On lui doit une diminution des températures de 0,5 °C à l’échelon planétaire ce qui est énorme.
    Selon les chercheurs, si des éruptions volcaniques de cette ampleur se produisaient régulièrement, elles pourraient entraîner une nouvelle ère glaciaire.
    Bien que cette théorie soit controversée, il n’y a aucun doute que les éruptions volcaniques influencent le climat.

    1985 : l’éruption du Nevado del Ruiz

    Le 15 novembre 1985, le Nevado del Ruiz, volcan colombien de la cordillère des Andes, est secoué par une violente éruption.

    Une heure plus tard, la ville d’Arnero à 50 km de là, est rayée de la carte avec ses 20 000 habitants.
    Le Nevado culmine à 5 400 m d’altitude et ses flancs sont recouverts de neige. Sous la chaleur, cette masse d’eau fond et libère un fleuve de boue et de cendres.
    Ce flot dévale les pentes à 80 km/h pour submerger Arnero.

    Nevado del Ruiz

    Le Nevado del Ruiz à 5 389 m d'altitude. By m g a

    Cette catastrophe avait été prévue par les géologues dès janvier 1985. Mais, le gouvernement n’a pris aucune mesure pour faire évacuer la population.

    Si cette catastrophe a sensibilisé le monde entier, ce n’est pas pour les nombreux morts, mais pour l’agonie filmée en direct d’une fillette de 12 ans appelée Omayra.
    Les jambes de l’enfant sont coincées sous l’eau. Sa tête est maintenue hors de l’eau par une chambre à air.
    Cet enfant va résister pendant 60 heures sous les caméras du monde entier avant de succomber d’épuisement.

    Cette mort filmée en direct a mobilisé des millions de téléspectateurs et fait gagner aux chaînes de télévision des millions de dollars.
    Cet évènement pose un évident problème de déontologie que tout le monde s’est empressé d’oublier.

    La prévention des risques

    Toute prévision est incertaine. De plus, les experts sont rarement d’accord entre eux. Peut-on jeter la pierre aux autorités qui hésitent face à toutes ces contradictions à dépenser des sommes considérables pour faire évacuer une région ?

    Cratère du Mutnovsky en Sibérie

    Cratère du Mutnovsky. Ce volcan se situe sur la péninsule du Kamtchatka, en Russie. En mars 2000, deux explosions phréatiques mineures se sont produites dans le cratère. By Robnunn

    Ces deux exemples illustrent bien le problème :

    En 1976, le volcan de la Soufrière, en Guadeloupe, donne des signes d’activité. Certains experts recommandent l’évacuation. D’autres, dont notamment Haroun Tazieff, ne sont pas du même avis.
    Plusieurs milliers de personnes ont été déplacées. Mais, pour rien, car l’éruption ne se produisit pas.

    La Soufrière

    La Soufrière. By Sandy Tise

    En 1980, le Mont Saint Helens aux États-Unis entre en éruption. Pourtant, il avait été jugé inoffensif par le même Haroun Tazieff.
    Cette éruption s’est produite quelques minutes avant l’heure de retour des 30 000 personnes évacuées.

    Mont saint helens

    Mont Saint Helens. © Nasa

     

    Comme vous pouvez le constater, rien n’est sûr à 100 %. Personnellement, je crois que quel que soit le peu de fiabilité des prévisions, une évacuation est toujours préférable à un désastre.

    Kilauea

    Parmi les volcans, le Kilauea est considéré comme l'un des plus dangereux. Ce volcan, toujours actif, constitue une menace permanente. By Cash 52

    Les dernières avancées technologiques permettent des simulations d’éruption. Ces techniques de modélisation numériques doivent permettre de prévenir les catastrophes.

    V.Battaglia (01.2004). M.à.J 05 2008

     

    Références

    Volcano, Colin Baxter. Grantown-on Spey, PH 26 3NA, Scotland 2000
    Volcano: Jump Into Science (Hardcover); Ellen Prager and Nancy Woodman. National Geographic Children's Books; Library Binding 2001
    Volcano; DK Publishing . 2003

     

    Catastrophes Naturelles:  Volcan

     

    Pin It

    votre commentaire