• Finances: 3 astuces préférées pour mieux gérer notre argent

     

    Nos 3 astuces préférées pour mieux gérer notre argent

     
     


    INTERAC_INTERNAL

    Pendant la saison estivale, on a parfois tendance à dépenser sans trop réfléchir. Les voyages, les sessions de magasinages en plein centre-ville, les multiples sorties et activités, bref les économies peuvent rapidement y passer! À l’automne par contre, notre style de vie ralentit généralement. Voilà maintenant que nous prenons plus conscience de nos dépenses. Ça tombe bien, parce que novembre souligne le mois de la littératie financière, terme qui définit le fait de se conscientiser à l’importance de bien gérer nos finances, en adoptant des stratégies afin d’établir un budget stable et prendre de bonnes décisions financières. Pour l’occasion, on vous présente donc nos trucs favoris pour mieux gérer notre argent, sans se priver pour autant!

     

     

    Pour Caroline: Magasiner sans culpabilité


    Ce truc, je le fais de plus en plus. Parce qu’à l’ère des internets, magasiner en ligne est tellement facile – et tellement dangereux! On se met trop souvent en situation pour faire des achats impulsifs. Je m’assume, je suis une accro du shopping – comme plusieurs – et je me laissais auparavant prendre au jeu très souvent, car je flânais dans les boutiques et les centres d’achat de manière régulière. J’aimais beaucoup faire du lèche-vitrine pour me changer les idées, activité qui me coûtait beaucoup trop cher, car elle se transformait bien souvent en séance de shopping.

     

    Maintenant, j’ai diminué mes apparitions en magasins, je n’y vais que lorsque j’ai un besoin réel, afin de ne pas augmenter la tentation. Puis, si je tombe sur un article que j’aime mais qui n’est pas essentiel à ma garde-robe, je le prends en photo, ou je le note, et je quitte (très souvent en me disant qu’ils n’auront plus ma taille demain! Iiiih). Bref, si j’y repense quelques jours plus tard et que je prends la peine de retourner en magasin – ET qu’ils ont encore ma taille! –  c’est alors signe que c’est un bon achat!

     

    2_INTERAC_INTERNAL

     

    Pour Véronique: faire des achats avantageux


    Ce n’est pas pour vous affoler, mais… nous sommes déjà à la mi-novembre! Votre magasinage des Fêtes, l’avez-vous déjà commencé? Si à chaque année, j’entends souvent le même refrain de la part de mes proches; «Terminée la folie! Cette-fois, je commence mes achats le lendemain de l’Halloween!», disons-le franchement, on finit généralement par tout régler le 23 décembre, à 17h .Cette année, pourquoi ne pas se donner une meilleure raison de vouloir s’y prendre d’avance que le simple fait d’éviter le brouhaha des centres commerciaux?  *Roulement de tambour* éviter les dettes à crédit en prévoyant un vrai budget dans le but de faire des achats avantageux.

     

    Mon truc? Planifier mes achats en dépensant mon argent intelligemment.  Je commence d’abord par faire une liste de toutes les personnes que je gâterai, tout en me fixant un montant hebdomadaire qui m’aidera à me bâtir un budget. Ensuite, j’y ajoute quelques idées-cadeaux assez générales pour m’orienter dans mon magasinage. Et puis voilà que la partie amusante débute; je m’abonne aux infolettres de mes boutiques préférées afin de rester à l’affût des différentes promotions et je me promène sur le web afin de trouver les meilleurs prix possibles. Vous savez ce qui est génial aussi? Les circulaires! On y trouve une multitude d’articles en solde et même des codes promotionnels ainsi que des coupons rabais qui peuvent nous aider à faire de très belles économies. Avec quelques semaines de préparation seulement, j’arrive toujours à dénicher des cadeaux qui susciteront de «oh!» et des «ahhh!»  à tous coups, sans stress, mais surtout, sans dettes!

     

     

    Pour Marie-Pier: la fidélité est récompensée


    Petite confidence: je suis un peu (beaucoup) accro aux cartes de fidélité. Non pas celles sous forme de carte de crédit de certains magasins, mais bien les cartes qui nous permettent d’accumuler des points tout à fait gratuitement, en payant avec notre propre argent. J’en ai beaucoup, et oui ça prend énormément de place dans mon portefeuille, mais je suis toujours contente de les avoir une fois rendue à la caisse. Ce qui est bien, c’est que vous accumulez des points qui sont échangeables contre des produits ou qui servent même d’argent pour payer dans certains cas. J’ai déjà fait réduire le solde de mon épicerie de 100 $ avec une carte de fidélité!

     

    C’est évident que pour ces marques qui offrent de telles cartes, c’est une façon assez futée de fidéliser leur clientèle. En sachant que j’ai une carte d’une telle boutique plutôt qu’une autre qui vend sensiblement les mêmes produits, je vais prioriser celle qui me donne des points. Par contre, je ne dépenserai jamais pour une carte de points. Lorsqu’elle est gratuite, soit avec le montant de mon achat ou en tout temps, je la prends si c’est une boutique où je compte revenir quelques fois. Mais avouez que c’est tellement plaisant lorsque la caissière nous dit: vous avez droit à un item gratuit aujourd’hui en échangeant le solde de vos points. Et tout ça, en magasinant normalement! Ah!

    Ce contenu a été rendu possible grâce à Interac.

     

    Finances:  3 astuces préférées pour mieux gérer notre argent

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :