• Histoire Moderne: Al Capone . Cosa Nostra

     

    Al Capone . Cosa Nostra
     
     

    La Mafia américaine aujourd’hui

     

    A l’origine simple branche américaine de la mafia sicilienne, Cosa Nostra est devenue une organisation internationale du crime. Al Capone, qui a régné sur la mafia de Chicago, notamment pendant la prohibition, est l’une des figures marquantes de Cosa Nostra. C’est sous son influence que la mafia italo-américaine est devenue la « pieuvre » tant redoutée.

     

     
     
     

     

     L’origine de Cosa Nostra

     

    L’origine de cette organisation criminelle remonte au début du XXe siècle. A cette époque, près de deux millions de Siciliens, poussés par la pauvreté, migrent vers les Etats-Unis. Souvent mal accueillis, ils ont tendance à reproduire les réseaux de protection de la mafia italienne.

     

    Baptisée Mano nera (Main noire), l’organisation rançonne les boutiques italiennes et à la haute main sur le commerce des fruits et de l’huile.

     

    Particulièrement active à New York, Chicago et à la Nouvelle Orléans, la Main noire est plus criminelle que sa grande sœur italienne.

     

    En effet, rapidement, ses activités s’orientent vers des domaines plus lucratifs comme le trafic d’alcool, la drogue ou la prostitution.

     

    Malgré tout, les anciennes règles d’honneur restent en usage. La Prohibition va transformer l’esprit de l’organisation.
    Avec les règlements de compte sanglants entre gangs rivaux, le code de l’honneur traditionnel cède la place aux luttes de pouvoir.


    La Mano nera devient alors Cosa Nostra.

     

     

     Al Capone

     

    En 1947, Alphonse Capone, dit Al Capone, meurt dans l’oubli. Pourtant, cet homme était de 1925 à 1931, le chef incontesté de la mafia de Chicago.

     

    Né en 1899, Alphonse Capone est surnommé rapidement Scarface, le Balafré, à cause d’une cicatrice au visage.
    En 1918, il rejoint la bande de l’un de ses amis, John Torrio, dont il devient le bras droit. En 1919, une loi interdit toute production et commerce d’alcool aux Etats-Unis. La Prohibition va faire la fortune des deux hommes.

     

    Ils organisent un vaste trafic et ouvrent des bars clandestins. Ils éliminent également les gangs rivaux.

     

    Des fûts de bière détruits durant la Prohibition

     

    Torrio devient parrain, ou boss, de Chicago et Al Capone est responsable de l’approvisionnement d’alcool pour tout le pays.

     

    En 1925, Torrio est gravement blessé et Capone prend la relève. Sans scrupule et sanguinaire, il s’illustre par des actes barbares comme le massacre de la Saint Valentin, le 14 février 1929, où sept hommes d’une bande rivale sont sauvagement assassinés.

     

    Massacre de la Saint Valentin en février 1929

     

    Al Capone a acheté les policiers, les juges locaux et les conseillers municipaux. Impuissante, la Justice et surtout les agents du FBI arrivent à l’inculper, en 1931, pour fraude fiscale.

     

    Il est condamné à 11 ans de prison et envoyé au pénitencier d’Atlanta. Atteint de syphilis, il est libéré en 1939.

     

     

    Lucky Luciano

     

    Après la chute de Capone, le nouvel homme fort de la pègre est Lucky Luciano. Après une guerre sanglante contre l’ancienne génération des mafieux, il fonde, en 1931, une « Commission » constituée de 24 clans ou familles, dispersées dans toutes les grandes villes.

     

    La Commission a pour tâche de trancher en cas de conflit entre les familles et de délimiter le champ d’activité géographique de chacune.

     

    Elle représente également la mafia à l’étranger.

     

    Al Capone

    Al Capone

     

    Chaque famille est dirigée par un boss ou padrone, assisté de ses lieutenants.

     

    Lucky Luciano est emprisonné mais libéré pendant le Seconde Guerre mondiale. La marine américaine l’utilisera comme agent de renseignements lors de la conquête de la Sicile en 1943.

     

    Il faudra attendre 1957 et une enquête parlementaire pour que cette nouvelle organisation secrète soit dévoilée. En effet, même les patrons de la C.I.A refusaient de croire en l’existence d’une société criminelle clandestine aussi bien structurée.

     

     

    La pieuvre devient tentaculaire

     

    A partir de 1960, Cosa Nostra se recentre sur des secteurs traditionnels : racket, bâtiment, syndicats, jeu ou prostitution.
    Viennent s’y ajouter d’autres domaines comme la drogue, les casinos et le blanchiment d’argent sale.

     

    Las Vegas bénéficie du statut de « ville ouverte ». Chaque famille peut s’y implanter pour ses affaires.

     

    Lucky Luciano en 1936

     

    La mafia s’intéresse également à Hollywood, rackettant artistes et producteurs. Il est de notoriété publique que certains acteurs et personnalités du cinéma ont été liés à Cosa Nostra : Clark Gable, Howard Hawks, Marilyn Monroe, Ronald Reagan …

     

    Dans les années 1990, les activités de la mafia ont généré des dizaines de milliards de dollars de profits annuels.

     

     

    Cosa Nostra à la Maison blanche

     

    Les alliances que la mafia a passé dans les plus hautes sphères politiques lui ont permis d’accéder à une toute puissance.

     

    On sait par exemple que la carrière politique d’Harry Truman a été lancée par Tom Pendergast très lié à la mafia.


    De même, Joseph Kennedy, le patriarche de la famille, était un proche ami de deux parrains célèbres, Sam Giancana et Franck Costello.


    Il semble aujourd’hui établi qu’il a usé de ses relations pour financer la campagne de son fils et le faire élire à la présidence.
    Par contre, on ne sait pas si J.F. Kennedy a approuvé ces pratiques.

     

    Quant aux derniers présidents, de Ronald Reagan à Bill Clinton, tous auraient eu dans leur entourage un membre de l’une des familles.

     

     

    Cosa Nostra sur le Net

     

    Le secteur où la mafia ne cesse de progresser est la pornographie. Elle finance de nombreux films mais également l’industrie du sexe d’une manière générale.


    Elle a parfaitement su s’adapter aux nouvelles technologies et se trouve derrière de nombreux sites pornographiques.

     

    On estime qu’il est impossible de travailler dans ce domaine aux Etats-Unis sans avoir de contact avec Cosa Nostra.

     

    Cette présence sur Internet est inquiétante car on sait bien que ce support n’en est qu’à ses balbutiements. Dans un proche avenir, une grande partie du business passera via Internet.

     

    Or, Cosa Nostra a su infiltrer la Bourse, les groupes bancaires ou les assurances. En 1997, une « magouille » boursière a lésé 10 millions de petits porteurs.

     

    Si au cinéma, la saga Cosa Nostra semble faire partie du passé, il n’en est rien et cette société criminelle n’a jamais été aussi puissante.

     

    V.B (22.05.2006)

    Références bibliographiques et Crédit photographique

    Al Capone, Editions Larousse. Les sociétés secrètes, éditions Larousse

    Toutes les photos sont sous licence "Domaine Public". Source

     

    Histoire Moderne:  Al Capone . Cosa Nostra

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :