•  

    Astrum Argentum

     

    Mythologie et Religion 2:  Astrum Argentum

     
     

    L' Argentinum Astrum, connu également sous le nom de Astrum Argentinum, (Latin pour « étoile d'argent »), ou simplement A∴A∴, était un ordre magique créé par Aleister Crowley en 1907 après son départ de l'Ordre Hermétique de l'Aube Dorée. Cet Ordre reprend les bases de la Golden Dawn, mais modifie le centre de sa doctrine en remplaçant le Dieu Osiris par son fils Horus qu'il nomme, à la suite de la révélation du Livre de la Loi, l'Æon d'Horus.

     

    Il constitue un ordre thélémite magique fraternel dont les buts sont la poursuite de la Connaissance et la réalisation du Grand Œuvre Magique. Fortement influencé par Aleister Crowley et son Liber AL vel Legis (Livre de la Loi).

     

    De nombreux lignages de l'A∴A∴ prétendent dériver de ses fondateurs Aleister Crowley et George Cecil Jones. Un de ces lignages est celui fondé par l'actrice Jane Wolfe (connue sous le nom mystique de Soror Estai). Un autre lignage est répandu parmi les élèves de Marcelo Ramos Motta, disciple de Karl Germer, qui étudia sous la direction d'Aleister Crowley.

     

    L'A∴A∴ est presque unique en son genre dans le sens où les membres ne connaissent officiellement que l'autre membre au-dessus de lui et celui en dessous de lui dans la chaîne d'instruction initiatique. Il n'existe aucun rituel de groupe et les membres sont censés travailler seuls, ne consultant leur supérieur dans l'Ordre que si le besoin s'en fait sentir.

     

    L'A∴A∴ prétend être une organisation spirituelle concentrée sur l'illumination des individus, avec un très fort accent sur le maintien de la chaîne initiatique maître-élève.

     

    Tous les membres de l'A∴A∴ doivent entreprendre certaines tâches dont :

     

    • la découverte de sa propre volonté véritable
    • l'acceptation du Livre de la Loi comme seul guide dans la vie
    • la reconnaissance du mot de la Loi qui est θελημα
    • la connaissance et la conversation avec son Saint Ange Gardien

     

    Structure initiatique

     

    L'A∴A∴ comprend onze grades répartis en degrés préparatoires et en trois ordres initiatiques, dont deux proviennent de l'Aube Dorée.

     

    Degrés préparatoires

     

    • L'Étudiant dont le but est d'acquérir la connaissance intellectuelle du système magique.
    • Le "Probationer" (0°=0?): grade auquel le candidat doit prouver sa capacité à réaliser le Grand Œuvre.

    L'Ordre de la G∴D∴ (Aube Dorée)

     

    • Le Néophyte (1°=10?) : grade qui voit prendre place la première véritable initiation et dans lequel le candidat est placé dans les conditions spirituelles adéquates afin d'évoluer au sein de l'Ordre.
    • Le Zelator (2°=9?) : son œuvre principale est de réussir l'Asana et le Pranayama.
    • Le Practicus (3°=8?) : grade de l'étude de la Kabbale.
    • Le Philosophus (4°=7?)
    • Dominus Liminis : pont qui connecte l'Ordre de la G∴D∴ et celui de la R∴C∴.

    L'Ordre de la R∴C∴ (Rose-Croix)

     

    • L'Adeptus Minor (5°=6?).
    • L'Adeptus Major (6°=5?).
    • L'Adeptus Exemptus (7°=4?).
    • Enfant de l'Abysse qui n'est pas un grade à proprement parler mais un passage entre les deux ordres.

    L'Ordre de l'Étoile d'Argent

     

    • Le Magister Templi ou Maître du Temple (8°=3?).
    • Le Magus ou "Mage" (9°=2?).
    • L'Ipsissimus (10°=1?).

    Membres connus

     

     

    de Wikipedia...

     

    Mythologie et Religion 2:  Astrum Argentum

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    En débarquant en Amérique les européens rencontrèrent des peuples étranges, aux coutumes singulières, qu’ils appelèrent «  Indiens  » puisqu'à l'origine ils avaient cru découvrir les Indes.


    Ultérieurement afin d'éviter la confusion avec l'Inde on les appela les indiens d'Amérique ou amérindiens.


    Les mythologies amérindiennes sont constituées d'un ensemble complexe de coutumes sociales et culturelles qui permettent d'établir une relation avec le sacré et le surnaturel.

     

     

    Vous allez voir que si vous avez regardé les dessins animés américains certains protagonistes de ces mythes vous sont familiers


    Les mythologies des amérindiens étaient aussi nombreuses que les différentes nations indiennes qui habitaient le pays. Chaque tribu avait sa propre interprétation du monde surnaturel et de la place qu'occupait chaque individu.

     

    Toute tentative de lister dans un panthéon unique, l'ensemble des divinités connues par les diverses tribus amérindiennes, sera indubitablement pleine de lacunes inexplicables et de détails contradictoires. A signaler que la mythologie des Inuits se trouve dans le répertoire consacré aux habitants de l'Arctique


    Si leurs mythologies défient toute classification simplifiée, on peut faire apparaître trois types principaux de mythes, particulièrement importants et souvent combinés.

     

    MYTHES & LEGENDES.

     

    • Le premier englobe les mythes relatifs à la création, qui décrivent l'origine du cosmos et la corrélation entre ses divers éléments. On trouve ici le mythe du Plongeur terrestre, selon lequel le Grand Esprit ou encore le Transformeur plonge ou ordonne aux autres animaux de plonger dans des eaux originelles pour en retirer de la boue avec laquelle il fabrique la Terre.

     

    • Les mythes du Décepteur (Trickster) qui représentent souvent, mais pas toujours, le Transformeur sous les traits d'un personnage comique qui vole la lumière, le feu, l'eau, la nourriture, les animaux ou même l'humanité et les perd ensuite ou les lance à l'aventure pour qu'ils créent le monde tel qu'il est aujourd'hui (un Corbeau chez les Nuxalks, les Tsimshians et les Haidas; un lièvre, Nanabozo ou Nanabush, chez les Ojibwés; une grenouille dans le Plateau colombien; un coyote chez les Pieds-Noirs).

     

    • Les mythes relatifs au Héros Culturel dans lesquels le Transformeur apparaît sous les traits d'un être humain doté de pouvoirs surnaturels, qui amène le monde à son état actuel grâce à des exploits héroïques (le Glooscap des Micmacs, des Malécites et des Abénakis).

     

    Sur le plateau colombien et les grandes Prairies surtout, on raconte qu'il existe deux Transformateurs (plus précisément un Transformateur et un compagnon, qui est un frère, une soeur ou un autre parent). Ils essaient de se surpasser l'un l'autre dans des exploits faisant appel à la force, à l'adresse ou à la ruse, ce qui entraîne la formation du monde dans son état actuel.

     

    De nombreux mythes décrivent l'origine de la lune, du soleil et des étoiles. Dans ces mythes, il existe habituellement une opposition entre ces corps célestes. Ainsi, on raconte que la fraîcheur de la lune durant la nuit est indispensable pour contrebalancer la chaleur du soleil qui brûle la terre et fatigue les êtres humains.

     

    Mythologie et Religion 2:  Mythologie Améridienne

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique