• Mythologie et Religion 2: Mythologie Améridienne

     

     

    En débarquant en Amérique les européens rencontrèrent des peuples étranges, aux coutumes singulières, qu’ils appelèrent «  Indiens  » puisqu'à l'origine ils avaient cru découvrir les Indes.


    Ultérieurement afin d'éviter la confusion avec l'Inde on les appela les indiens d'Amérique ou amérindiens.


    Les mythologies amérindiennes sont constituées d'un ensemble complexe de coutumes sociales et culturelles qui permettent d'établir une relation avec le sacré et le surnaturel.

     

     

    Vous allez voir que si vous avez regardé les dessins animés américains certains protagonistes de ces mythes vous sont familiers


    Les mythologies des amérindiens étaient aussi nombreuses que les différentes nations indiennes qui habitaient le pays. Chaque tribu avait sa propre interprétation du monde surnaturel et de la place qu'occupait chaque individu.

     

    Toute tentative de lister dans un panthéon unique, l'ensemble des divinités connues par les diverses tribus amérindiennes, sera indubitablement pleine de lacunes inexplicables et de détails contradictoires. A signaler que la mythologie des Inuits se trouve dans le répertoire consacré aux habitants de l'Arctique


    Si leurs mythologies défient toute classification simplifiée, on peut faire apparaître trois types principaux de mythes, particulièrement importants et souvent combinés.

     

    MYTHES & LEGENDES.

     

    • Le premier englobe les mythes relatifs à la création, qui décrivent l'origine du cosmos et la corrélation entre ses divers éléments. On trouve ici le mythe du Plongeur terrestre, selon lequel le Grand Esprit ou encore le Transformeur plonge ou ordonne aux autres animaux de plonger dans des eaux originelles pour en retirer de la boue avec laquelle il fabrique la Terre.

     

    • Les mythes du Décepteur (Trickster) qui représentent souvent, mais pas toujours, le Transformeur sous les traits d'un personnage comique qui vole la lumière, le feu, l'eau, la nourriture, les animaux ou même l'humanité et les perd ensuite ou les lance à l'aventure pour qu'ils créent le monde tel qu'il est aujourd'hui (un Corbeau chez les Nuxalks, les Tsimshians et les Haidas; un lièvre, Nanabozo ou Nanabush, chez les Ojibwés; une grenouille dans le Plateau colombien; un coyote chez les Pieds-Noirs).

     

    • Les mythes relatifs au Héros Culturel dans lesquels le Transformeur apparaît sous les traits d'un être humain doté de pouvoirs surnaturels, qui amène le monde à son état actuel grâce à des exploits héroïques (le Glooscap des Micmacs, des Malécites et des Abénakis).

     

    Sur le plateau colombien et les grandes Prairies surtout, on raconte qu'il existe deux Transformateurs (plus précisément un Transformateur et un compagnon, qui est un frère, une soeur ou un autre parent). Ils essaient de se surpasser l'un l'autre dans des exploits faisant appel à la force, à l'adresse ou à la ruse, ce qui entraîne la formation du monde dans son état actuel.

     

    De nombreux mythes décrivent l'origine de la lune, du soleil et des étoiles. Dans ces mythes, il existe habituellement une opposition entre ces corps célestes. Ainsi, on raconte que la fraîcheur de la lune durant la nuit est indispensable pour contrebalancer la chaleur du soleil qui brûle la terre et fatigue les êtres humains.

     

    Mythologie et Religion 2:  Mythologie Améridienne

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :