• Oiseaux: Chasse à l'aide d'un aigle royal

        

    Chasse à l'aide d'un aigle royal

     

    Le peuple kazakh de Mongolie pratique traditionnellement la chasse à l’aide d’un aigle royal (Aquila chrysaetos). Ils utilisent toujours des aigles femelles. La chasse au rapace est vieille de plus de mille ans. Les Kazakhs l’ont héritée de leurs ancêtres du Turkestan.
    Ils utilisaient déjà des aigles royaux au 15e siècle lorsque leur peuple s’est constitué.

     

    Le peuple des Kazakhs

    Cette région perdue est séparée du reste de la Mongolie par la rivière Hovd et de la Chine par les montagnes de l’Altaï.
    Aucune culture n’est possible dans une région où les précipitations n’excèdent pas 25 cm par an.

    Un Kazakh chasse avec un aigle royal

    Le peuple kazakh de Mongolie pratique traditionnellement la chasse à l’aide d’un aigle royal. By Tiarescott

    Des Kazakhs se sont installés ici à la fin du 17e siècle, fuyant des guerres internes, puis ils ont pris le contrôle du territoire.
    Les Mongols y ont été exterminés par un empereur mandchou.

    Aujourd’hui, les populations rurales musulmanes ont conservés leur langue et leurs traditions dont la chasse à l'aide des aigles royaux.

    Aigle royal

    Regard perçant de l'aigle royal. By Just Chaos

    Après l’effondrement de l’Union Soviétique en 1991, de nombreux habitants ont quitté Baian-ölgi pour rejoindre le Kazakhstan, leur mère patrie.
    Il ne resterait environ que 35 000 Kazakhs dans cette région actuellement.

    La technique de la chasse à l’aigle royal

    L’atout le plus précieux de l’aigle royal est sa vue. Elle est environ 8 fois plus perçante que celle de l’homme.

    Les Kazakhs chassent toujours avec des aigles femelles. Ils jugent les mâles moins agressifs. Ce sont en effet les femelles qui défendent le nid. Elles pèsent jusqu’à 7 kilos, presque un tiers de plus que leur compagnon. L'aigle royal peut atteindre une envergure de 2,20 m.

    Dressage d'un aigle royal

    Dressage d'un aigle royal en Mongolie. By Tiarescott

    Le chasseur doit garder le bras ferme sous le poids de son aigle. Ce dernier referme ses ailes de deux mètres d’envergure.
    Lorsque le rapace s’élance à la poursuite d’un animal dans la vallée, le chasseur saute sur son cheval. Il doit retrouver son aigle avant que celui-ci n’abîme la fourrure de la proie ou qu’il ne se fasse blesser par elle.

    Jeune mongol et son aigle royal

    Jeune Mongol et son aigle royal. By Tiarescott

    L’aigle, à l’approche de sa proie, freine de toutes ses forces. Il peut atteindre 160 km/h en piqué. Il s’empare alors de sa victime, un renard par exemple.
    Il le paralyse avec la pointe de ses serres. Celles-ci exercent une pression de plusieurs centaines de kilos par centimètre carré.
    Quand la victime essaye de s’échapper, l’aigle lui flanque un vigoureux coup de patte sur la face avant de l’achever avec son bec puissant.

    Aigle royal dresse pour la chasse

    Cet aigle royal apprivoisé freine aà l'approche de sa proie. By Brian Scott

    A l’état sauvage, l’aigle royal chasse de préférence de petites proies bien que sa force lui permette d’emporter de jeunes chamois.
    Mais, une fois dressé, il peut s’attaquer à des loups ou des lynx qui sont cinq fois plus gros que lui.

    Comment capturer un aigle royal

    Avant de les dresser, les chasseurs doivent capturer des aigles. Ils utilisent un filet tissé à la main, sept bâtons, trois lièvres congelés et un corbeau menaçant.

    Aigle royal

    L’atout le plus précieux de l’aigle royal est sa vue. By Big Kids love toys

    Le chasseur suspend le filet dehors, entre les bâtons dressés, formant ainsi un cercle autour de son appât.
    Quand l’aigle descend en piqué pour effrayer le corbeau et ravir les carcasses de lièvres, le piège se referme sur lui et il est capturé comme un papillon.

    Le dressage de l’aigle royal par les Kazakhs

    Il est plus difficile de dresser l’aigle que de le capturer. Ses pattes sont coincées dans des sangles de cuir et attachées à un bloc en bois sur une longe en peau brute.

    Aigle royal qui chasse

    Un aigle royal qui chasse. By Jack Spelling bacon

    A chaque fois que l’aigle essaye de s’envoler, il retombe aussitôt en culbutant.

    C’est une lutte de deux jours et même plus qui s’engage alors entre l’animal et l’homme. Au terme de cet exercice, l’aigle épuisé est apprivoisé ou presque …

    Un entraînement avec des proies tenues en laisse le conditionne à attaquer.

    V.Battaglia (04.02.2006

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :