• Oiseaux.....Epervier de Cooper

         

    Epervier de Cooper


    LONGEVITE : jusqu’à 12 ans

    DESCRIPTION DE L’OISEAU:
    L’épervier de Cooper est un rapace de taille moyenne. L’adulte présente un grand contraste entre le dos gris foncé ou gris brun, et la calotte très foncée ou noirâtre. Les parties inférieures portent des rayures rousses et blanches. La queue est barrée de bandes foncées, avec une bande terminale blanche à son extrémité. Les ailes sont plutôt courtes et arrondies.
    Le bec crochu a la cire jaune et l’extrémité gris foncé. Les yeux sont pratiquement rouges. Les pattes et les doigts sont jaunes, avec des serres noires.
    Les deux sexes sont semblables, mais la femelle est plus grande que le mâle.

      

    Le juvénile présente des parties inférieures finement striées sur la poitrine. L’abdomen est souvent uni. La tête est de couleur fauve. La queue porte une large bande blanche à son extrémité. Les couvertures sous-caudales sont blanches avec des bandes brun foncé. Les parties supérieures sont brunes, sur le dos et les ailes. Les yeux sont jaunes.

      

    CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
    Le cri de l’épervier de Cooper est haut perché et vif, avec quelques notes plus basses. Il émet un « kek-kek-kek » autour du nid. A l’aube, il émet une version plus modulée. Sa voix devient plus basse avec l’âge.
    Les jeunes oiseaux poussent des cris haut-perchés. La femelle émet des sons plus râpeux que le mâle.

    HABITAT : 

     

     

                                                                      
    L’épervier de Cooper vit dans les zones boisées, les rives boisées des rivières. Il se reproduit dans les forêts de conifères, de feuillus ou mixtes, situées près de zones découvertes. On peut aussi le trouver dans les zones urbaines ou les faubourgs.

    DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE:
    L’épervier de Cooper se reproduit au sud du Canada, et vers le Sud, au sud des Etats-Unis et dans le Centre du Mexique. Il hiverne aux Etats-Unis et au Mexique.

    COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
    L’épervier de Cooper est souvent perché sur les pylônes du téléphone, passant la plupart de son temps à attendre le passage d’une proie.

    Pour se nourrir, l’épervier de Cooper chasse en volant bas pour approcher sa proie, ou en la poursuivant sur de courtes distances. Quand il chasse en terrain découvert, il fond sur sa proie, après un vol haut dans le ciel. Il est habituellement caché, regardant sa proie, alors, il descend sur elle et la capture. Il peut la poursuivre sur le sol en courant et en volant. Il capture les oiseaux avec ses serres, et il les comprime pour les tuer. Parfois, après avoir attrapé un oiseau ou un petit mammifère dans ses serres, il peut voler jusqu’à l’eau pour le noyer. 

    Pendant la parade nuptiale, l’épervier de Cooper effectue des vols stylés, avec les ailes tendues en un arc profond. Le mâle vole autour de la femelle, exposant ses couvertures sous-caudales. Il relève aussi les ailes au-dessus de son dos, volant en larges cercles avec des battements d’ailes lents et rythmés.
    Ces vols de parade commencent par de hauts planés dans les courants thermiques, exécutés par le couple. Ensuite, le mâle plonge vers la femelle, et la poursuit à vitesse réduite. Les deux oiseaux volent avec de profonds et lents battements d’ailes, entrecoupés de glissés exposant les sous caudales déployées.
    L’épervier de Cooper est un oiseau territorial, qui défend son territoire et le site du nid. Il est monogame et reste en couple pour la vie. C’est un oiseau partiellement migrateur. Il voyage souvent en compagnie d’autres éperviers.

    VOL :


    L’épervier de Cooper est capable d’attraper des proies en volant à grande vitesse. Il vole vite, utilisant de rapides battements d’ailes, et il est capable de voler dans la forêt dense. Il a un vol actif grâce à ses puissants battements.  

    REPRODUCTION DE L’ESPECE:


    Le mâle choisit le site du nid, mais le nid est construit principalement par la femelle. Le nid est situé dans une fourche ou contre le tronc de l’arbre. C’est un bol ouvert fait de rameaux et de brindilles, avec une bordure de végétation verte, et tapissé de morceaux d’écorce, d’aiguilles de conifères et de duvet.
    La femelle dépose 3 à 6 œufs bleuâtres ou blanc verdâtre, tachetés, mais devenant plus tachés dans le nid. L’incubation dure environ 32 à 36 jours, essentiellement assurée par la femelle qui est nourrie par le mâle. Après la naissance, les deux parents nourrissent les jeunes. Ceux-ci quittent le nid à l’âge de 27 à 34 jours. Les parents leur fournissent de la nourriture pendant environ deux mois.
    Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle à l’âge de deux ans.
    Cette espèce produit une seule couvée par saison.

    ALIMENTATION:
    L’épervier de Cooper se nourrit principalement d’oiseaux (étourneaux, merles, geais, faisans et perdrix), et de petits mammifères (écureuils). Ils consomment aussi des reptiles, des amphibiens et des insectes.

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :