•    

    Serpent ratier du Texas

    Ce reptile est une sous-espèce du serpent ratier noir (Elaphe obsoleta). C'est un serpent très agressif qui fait partie de la famille des Colubridés.

     

    Il est réputé pour être le serpent américain le plus agressif. Même après des années de captivité, cette agressivité ne faiblit pas.

    De 1 m à 2,20 m, cette espèce compte de nombreuses variantes. Cependant, sa tête est souvent noire.

    serpent ratier du Texas. Elaphe obsoleta lindheimeri

    Elaphe obsoleta lindheimeri. By Omer Tonod

    Il affectionne les zones marécageuses ou les espaces rocailleux dans les parties les plus sèches de son territoire.
    Il est très répandu depuis le bassin du Mississippi à la Louisiane et jusqu’au sud du Texas.

    Elaphe obsoleta lindheimeri

    Serpent ratier du Texas. By Disnox

    Aux Etats-Unis, il n’est pas rare de voir des cadavres sur le bord des autoroutes car il aime se chauffer au soleil sur le macadam.

    Il se nourrit de petits rongeurs, d’oiseaux et d’œufs.

    Elaphe obsoleta lindheimeri

    Elaphe obsoleta lindheimeri est plutôt menaçant. By Omer Tonod

    La femelle pond de 6 à 28 œufs entre juin et août.

    V.Battaglia (29.01.2007

    Pin It

    votre commentaire
  •    

    Serpent mangeur d’œufs

    Certains serpents ont une alimentation très spécialisée puisqu’ils ne se nourrissent que d’œufs d’oiseaux. Ces serpents sont appelés oophages. Les serpents mangeurs d’œufs sont représentés par le genre Dasypeltis en Afrique et le genre Elachistodon en Inde. Dasypeltis scabra est le serpent mangeur d’œuf le plus commun.

     

    Portrait du serpent oophage

    Il n’existe que deux genres de serpents qui se sont adaptés à une alimentation exclusivement constituée d’œufs.
    Les Dasypeltis sont de petites couleuvres qui vivent en Afrique. Elles évoluent dans les forêts, là où elles peuvent trouver des oiseaux et donc des œufs.

    Dasypeltis scabra. Serpent mangeur d'oeufs

    Dasypeltis scabra. Le serpent mangeur d'oeufs le plus répandu. © Nigel Marvin

    Selon les espèces, la taille varie de 30 cm à environ 1 mètre. La couleur de la robe est très variée, allant du vert, au brun ou au noir.

    Il existe 5 espèces de Dasypeltis :

    • Dasypeltis atra
    • Dasypeltis fasciata
    • Dasypeltis inornata
    • Dasypeltis medici (2 sous-espèces)
    • Dasypeltis scabra (2 sous-espèces)

    Video Dasypeltis inornata en train d'ingurgiter un oeuf

    Ce serpent est surtout nocturne. Il se déplace avec une agilité extraordinaire, aussi bien sur les parois rocheuses que parmi les arbres et les buissons.

    C’est un serpent totalement inoffensif pour l’Homme car il n’est pas venimeux. Quand il se sent menacé, il émet un bruit qui ressemble vaguement à un sifflement. Il adopte alors la position d’un serpent venimeux, faisant crisser ses écailles ou se gonflant, sifflant et feignant de frapper.

    Dasypeltris atra en train de manger un oeuf

    Dasypeltis atra qui prend un oeuf dans sa bouche. By Dawson

    Elachistodon westermanni est également un serpent mangeur d’œuf mais qui évolue sur le continent Indien. C’est une espèce beaucoup plus rare. Il s’agit d’un petit serpent, de 60 à 90 cm de long, aux mœurs plus ou moins arboricoles, mais peu agile.

    Ce serpent est assez méconnu. Pour le moment, une seule espèce est répertoriée.

    Technique d’alimentation

    Tous les serpents sont carnivores mais aucun ne peut mâcher. Pour avaler une proie, quelle que soit sa grosseur, il écarte la bouche et avance la tête en engloutissant progressivement son repas.

    Les Dasypletis peuvent avaler, sans le détruire, un œuf dont le diamètre est deux fois et demie celui de leur crâne.
    Schématiquement, lorsqu’un œuf atteint la gorge du serpent, il est transpercé par des appendices qui sont situés sur la colonne vertébrale et font saillie dans son œsophage.

    Dasypeltis en train d'ingurgiter un oeuf

    Un Dasypeltis scabra prend un oeuf dans sa bouche. © dinosoria.com

    Plus techniquement, lorsque l’œuf est absorbé, il passe sous les prolongements ventraux, appelés hypapophyses, que portent les premières vertèbres cervicales.
    Les 17 ou 18 premières hypapophyses sont rectilignes et longitudinales. Les suivantes sont arrondies.
    Puis, l’œuf arrive sous le dernier groupe de la trentaine de paires d’hypapophyses, constituées de 6 à 9 paires d’épines orientées vers l’avant, portant un revêtement très dur assimilable à de l’émail, et qui pénètrent dans la paroi dorsale de l’œsophage.

    Déglutition de l'oeuf par le serpent

    Déglutition de l'oeuf. © dinosoria.com

    Une fois que l’œuf a franchi l’entrée de l’œsophage, le serpent redresse l’avant de son corps pour s’aider de la force de la pesanteur, et sa courbure s’accentue jusqu’à ce que les hypapophyses percent la coquille.

    Le serpent redresse son cou, et les faisceaux musculaires se trouvant de chaque côté de la ligne médiane du dos se contractent. L’œuf est alors écrasé contre les hypapophyses arrondies.

    dasypeltis en train d'écraser un oeuf

    Ce Dasypeltis scabra est en train d'écraser la coquille de l'oeuf dans son oesophage. © dinosoria.com

    L’opération dure environ 15 minutes. Le contenu de l’œuf est expulsé et la coquille est régurgitée.
    Un dispositif musculaire au niveau de l’œsophage empêche que le contenu de l’œuf soit expulsé en même temps que la coquille.

    Classification : Animalia. Vertebrata. Reptilia. Squamata. Serpentes.Colubridae. Colubrinae

    V.Battaglia (27.01.2008

    Pin It

    votre commentaire
  •    

    Découverte d'un nouveau crocodile géant

    Une nouvelle espèce de crocodile préhistorique a été découverte en Afrique de l'Est. Crocodylus thorbjarnarsoni fait partie des plus grands crocodiles fossiles découverts à ce jour.

     

    Cette découverte a fait l'objet d'une publication par Christopher Brochu et son équipe de l'Université de l'Iowa dans the Journal of Vertebrate Paleontology du 3 mai 2012.

    Les fossiles ont été mis au jour au Kenya, près du lac de Turkana. Cette région est célèbre pour ses découvertes de fossiles d'hominidés.
    Ce crocodile mesurait 7,5 à 8 m de long. Il vivait il y a entre 4 et 2 millions d'années.

    Comme le souligne C. Brochu, ce reptile géant a côtoyé nos ancêtres et a certainement dû, occasionnellement, en faire ses proies.

    Crocodylus thorbjarnarsoni

    Comparaison entre Crocodylus thorbjarnarsoni, le crocodile du Nil, un homme préhistorique et l'homme moderne. Crédit: Illustration by Chris Brochu

    Cependant, à ce jour, aucun fossile d'hominidé portant des traces de morsures n'a été découvert dans cette région.

    Crocodylus thorbjarnarsoni n'est pas un ancêtre du crocodile du Nil. D'ailleurs, son ancêtre direct n'a toujours pas été découvert.

    Crocodile du Nil

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    10 images de Reptiles

     

    10 images de Reptiles

     

    10 images de Reptiles

     

    10 images de Reptiles

     

    10 images de Reptiles

     

    10 images de Reptiles

     

    10 images de Reptiles

     

    10 images de Reptiles

     

    10 images de Reptiles

     

    10 images de Reptiles

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •   

    Cobra. Naja

    Les cobras font partie de la grande famille des Elapidés qui compte les serpents les plus venimeux.
    Dans la sous-famille des Elapinés dont ils sont les représentants les plus connus, on trouve également les serpents-corail et les taïpans.

    Sous le nom de cobra, on regroupe plusieurs genres dont Naja est le plus représentatif.

    Ils vivent en Afrique et en Asie.

     

    Caractéristiques générales des cobras

    Les cobras sont rapides et élancés. Pour intimider leur ennemi, ils dressent la partie antérieure de leur corps en étalant une coiffe au niveau de leur cou.
    Cette opération spectaculaire est obtenue en écartant leurs côtes. Leurs côtes cervicales qu’ils écartent les font paraître plus gros.
    Gueule ouverte, ils émettent un souffle puis frappent.

    Cobra

    Le cobra intimide l'intrus en étalant sa coiffe. © dinosoria.com

    Video un cobra étale sa coiffe

    La coiffe est plus ou moins développée selon les espèces. En général, les cobras africains ont des coiffes plus réduites.

    Certains cobras particulièrement imposants comme le cobra royal peuvent s'élever à plus d'un mètre du sol.

    Cobra royal

    Cobra royal. © dinosoria.com (Elmwood Park Zoo, Norristown, PA)

    Leur venin est extrêmement actif et agit sur le système nerveux. Il a une action neurotoxique.

    Leurs crochets venimeux sont gros et situés en avant de la mâchoire supérieure.
    Les cobras possèdent des dents protéroglyphes. Cela signifie qu’elles sont cannelées et situées en avant. Le maxillaire supérieur porte, en avant, deux crocs dilatés fixes, qui présentent une cannelure par laquelle le venin passe lors de la morsure.

    Cobra indien

    Cobra indien. By INeedCoffee / CoffeeHero

    Peu d’Elapinés sont aquatiques. Il faut tout de même mentionner le cobra aquatique (Boulengerina annulata) qui vit sur les berges des rivières d’Afrique tropicale. Il peut atteindre 2,50 m de long. Dissimulé dans les anfractuosités des berges, il se nourrit de poissons.

    Parmi les cobras, le cobra forestier (Pseudohaje goldii) d’Afrique est strictement arboricole.

    Cobra indien (Naja naja)

    Le cobra indien est également appelé cobra à lunettes. Ce surnom lui vient des marques que l’on peut très bien observer quand il déploie sa coiffe.

    Cobra indien

    Coiffe déployée du cobra indien. © dinosoria.com

    Cette coiffe est particulièrement développée et peut atteindre 15 cm de large chez un individu de 2,20 m.

    C’est un serpent principalement crépusculaire et nocturne. Il se nourrit essentiellement de rongeurs mais apprécie également les oiseaux, lézards et crapauds.
    C’est un serpent assez irritable.
    Il est très utilisé par les charmeurs de serpents indous.

    Son venin est extrêmement dangereux.

    Naja naja. © dinosoria.com

    La femelle pond jusqu’à 20 œufs dans une tanière ou une termitière abandonnée. En principe, elle monte la garde jusqu’à l’éclosion des œufs.

    On trouve ce cobra en Asie du Sud.

    Les cobras cracheurs

    Certains cobras, tels que Naja nigricollis et Naja mossambica en Afrique, ainsi que certains cobras asiatiques sont des cobras cracheurs.

    Ils peuvent projeter leur venin à plusieurs mètres grâce à une spécialisation des crochets.

    Cobra cracheur

    Cobra cracheur. © dinosoria.com

    Le cobra expulse brusquement de l’air de son poumon, tandis qu’une contraction musculaire fait jaillir le venin à la base du crochet.
    Le venin est alors soufflé en fines gouttelettes. Projeté sur la peau, il est pratiquement sans effet mais le cobra le projette à la hauteur des yeux.
    Si l’œil n’est pas rincé aussitôt, la cornée peut être détruite et la cécité apparaître en quelques dizaines d’heures.

    Cobra d’Egypte (Naja haje)

    Sa longueur moyenne est de 2 m mais il peut dépasser les 2,40 m de long. Ses crochets sont longs de 8 à 10 mm. Il émet un venin neurotoxique qui agit surtout sur les muscles de la respiration par paralysie.
    Ses morsures sont mortelles.

    On le trouve en Afrique du Nord, en Egypte et en Israël.

    Naja haje

    Naja haje. By Alumroot

    Il est surtout actif au crépuscule et de nuit. C’est un cobra casanier qui reste dans le même terrier toute l’année. Il est très mobile et possède des réactions fulgurantes.
    La femelle est ovipare et pond de 8 à 20 œufs.

    Video Suricates contre un cobra

    Cobra de forêts (Naja melanoleuca)

    C'est le plus grand des cobras africains. Il peut atteindre 2,50 m. Il semble entièrement noir mais sous un bon éclairage, on peut observer des mouchetures pâles sur ses écailles.
    L'avant de son rostre, une partie de sa tête et de son ventre sont jaune orangé vif.
    Très venimeux, il se nourrit de petits mammifères.

    Il vit en Afrique centrale et dans les régions orientales d'Afrique du Sud. Il apprécie les forêts denses.

    La femelle est ovipare. Elle dépose de 15 à 26 gros oeufs sur une litière de feuilles ou dans un tronc creux.

    Cobra du Cap (Naja nivea)

    Autant diurne que nocturne suivant la température, le cobra du Cap est terrestre mais peut également se montrer arboricole pour rechercher ses proies. C’est un serpent assez agressif qui est responsable de la plupart des morsures fatales en Afrique du Sud.

    Il a une préférence pour les régions sèches et arides et peut monter jusqu’à 2 000 m d’altitude.
    Ce cobra mesure entre 1,50 m et 2 m.

    Il se nourrit de petits mammifères, rongeurs, batraciens, reptiles et autres serpents.

    La femelle est ovipare et pond entre 8 et 20 œufs qui éclosent après 14 à 21 jours d'incubation.

    Son venin est neurotoxique et particulièrement dangereux.

    Le cobra royal (Ophiophagus hannah)

    Le cobra royal ne craint personne à l’exception de l’homme et de la mangouste. Bien qu’effrayant par sa taille et la toxicité de son venin, ce n’est pas le serpent le plus agressif.

    Cobra royal

    Le cobra royal est le plus grand serpent venimeux au monde. © dinosoria.com (Elmwood Park Zoo, Norristown, PA)

    C’est le plus grand serpent venimeux au monde ; sa taille moyenne est de 4 m mais certains individus atteignent les 6 m de long.
    On le trouve en Asie du Sud Est.

    Video Cobra Royal

    Charmeurs de serpents

    Les cobras et surtout les cobras indiens sont très utilisés par les charmeurs de serpents. En principe, les crochets du serpent sont retirés.
    En fait, l’essentiel pour le charmeur est de captiver l’animal par les mouvements de sa flûte. Le serpent est sourd et est donc totalement indifférent à la musique.

    Charmeur de serpent et son cobra

    Charmeur de serpent. By Gregor_y

    Lors de certaines attractions pour touristes, des précautions sont prises et une mangouste en laisse est installée aux pieds des charmeurs.

    Bas-relief égyptien qui représente un cobra

    Bas-relief égyptien qui représente un cobra. On l'appelait aussi "oeil de Ré", le Dieu soleil. © dinosoria.com

    V.Battaglia (10.2004) M.à.J 09.2006

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique