• Sciences - Électricité: Avec OnHub, Google veut s'installer en Wi-Fi dans nos salons

     

    Avec OnHub, Google veut s'installer

    en Wi-Fi dans nos salons

     

    Dernier-né de Google, OnHub est un routeur Wi-Fi simple d'emploi et grand public, qui permet surtout de surveiller les utilisations des différents appareils connectés de la maison. L'objectif : que les activités les plus importantes bénéficient du meilleur débit possible. Pour l'instant, il n'est disponible qu'aux États-Unis.

     

     
     

    Le routeur sans fil OnHub, ne ressemble guère à une box classique : haut de 19 cm, ce cylindre contient 13 antennes internes installées en cercle, un anneau lumineux et un haut-parleur. Le pilotage se fait à l'aide d'une application mobile. © Google

    Le routeur sans fil OnHub, ne ressemble guère à une box classique : haut de 19 cm, ce cylindre contient 13 antennes internes installées en cercle, un anneau lumineux et un haut-parleur. Le pilotage se fait à l'aide d'une application mobile. © Google

     
     

    Google vient de présenter OnHub, un routeur promettant de répondre à la prolifération des objets connectés dans les maisons. L'appareil, de forme cylindrique, sert à optimiser l'utilisation du réseauWi-Fi domestique. Il fonctionne en combinaison avec une application mobile, compatible avec les smartphones et les tablettes d'Apple et Android.

     

    L'application permet de voir quelle quantité de bande passante chaque objet connecté du foyerutilise, de vérifier l'état du réseau Wi-Fi, de récupérer des mots de passe de connexion. « On peut même rendre un appareil prioritaire pour que son activité la plus importante – comme regarder en streaming un programme télévisé – profite de la vitesse [de connexion] la plus élevée », souligne le groupe.

     

    Quand plusieurs personnes se partagent la connexion à Internet, les débits peuvent chuter de manière imprévisible pour les uns et les autres. Google propose un appareil pour visualiser l'utilisation du Wi-Fi domestique et imposer des priorités. © Syda Productions/shutterstock.com
    Quand plusieurs personnes se partagent la connexion à Internet, les débits peuvent chuter de manière imprévisible pour les uns et les autres. Google propose un appareil pour visualiser l'utilisation du Wi-Fi domestique et imposer des priorités. © Syda Productions/shutterstock.com

     

     

    Les objets connectés vont se multiplier autour de nous

     

    OnHub est disponible depuis mardi en précommande pour 200 dollars (environ 180 euros) aux États-Unis sur plusieurs sites de commerce en ligne, dont le Google Store, Amazon, et Walmart.com.  Google promet son arrivée « dans les prochaines semaines » dans les magasins physiques aux États-Unis et au Canada.

     

    Les objets connectés sont considérés par les analystes comme le créneau à plus forte croissance actuellement dans le secteur technologique. Le cabinet de recherche IDC avait estimé en juin qu'ils pourraient représenter un chiffre d'affaires mondial de 1.500 milliards d'euros en 2020, contre 588 milliards l'an dernier.

     

    Google est lui-même présent sur ce créneau via le spécialiste de la domotique et des alarmes connectées Nest, qu'il avait racheté l'an dernier pour un peu plus de 2,7 milliards d'euros.

     

    Sciences - Électricité:   Avec OnHub, Google veut s'installer en Wi-Fi dans nos salons

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :