• Technologie.....25 métiers bientôt remplacés par des robots

     

    Céline Deluzarche (05/11/14)

    25 métiers bientôt remplacés par des robots

    james, le robot barman.  
    James, le robot barman. © fortiss GmbH

    La robotisation est en train de gagner de plus en plus de métiers. Selon une étude de Roland Berger, avec 20% de tâches automatisés d'ici à 2025, les robots renverront chez eux trois millions de salariés en France et feront ainsi grimper le taux de chômage à 18%. Une autre étude de l'université d'Oxford publiée fin 2013 estime que 47% de la totalité des jobs aux Etats-Unis sont potentiellement menacés par les robots.

    Car ces derniers ne remplacent plus seulement les ouvriers sur les chaînes de montage mais conquièrent aussi les emplois dans les services et des métiers intellectuels : policiers, infirmières, serveurs, profs, et même avocats. Bienvenue dans un travail sans humain.

    Pilote d'avion

    le robot pilote pibot obtient d'excellents résultats sur simulateur de vol.  
    Le robot pilote Pibot obtient d'excellents résultats sur simulateur de vol. © KAIST

    Un robot aux commandes d'un avion de ligne ? Il ne s'agit pas ici du pilotage automatique intégré au tableau de bord, mais d'un véritable robot androïde maniant les manettes avec dextérité.

    Testé avec succès sur un simulateur de vol, il maîtrise également toutes les manœuvres nécessaires : décollage, montée, navigation, virage et atterrissage. Présenté en septembre 2014 par une équipe sud-coréenne, "Pibot" pourra un jour piloter seul n'importe quel avion, y compris des long-courriers, selon ses concepteurs.

    Gardien de prison ou vigile

    le robot e-vigilante remplace les vigiles dans les entrepôts.  
    Le robot e-vigilante remplace les vigiles dans les entrepôts. © EOS Innovation

    A Pohang en Corée du Sud, la prison s'est équipée en 2011 de trois robots gardiens. Montés sur quatre roues et équipés de caméras, ils patrouillent dans la prison et détectent les comportements à risque (violence, bagarre ou suicide). La machine est commandée par iPad depuis un poste de contrôle.

    De son côté, la start-up française EOS Innovation a développé un petit robot baptisé e-vigilante destiné à la surveillance des entrepôts. Il détecte les portes ouvertes, les intrusions ou les objets déplacés et offre 8 à 10 heures d'autonomie. L'entreprise planche sur une nouvelle version pour l'extérieur.

    Pompier

    le robot saffir prévient et combat les incendies sur les bateaux.  
    Le robot SAFFiR prévient et combat les incendies sur les bateaux. © U.S. Naval Research Laboratory/Jamie Hartman

    Les équipes de pompiers de l'US Navy vont avoir un nouveau renfort : un robot humanoïde baptisé SAFFiR, capable de détecter et de combattre les incendies se déclarant sur un navire.

    Le robot peut manipuler une lance à incendie et repérer les corps humains à travers la fumée grâce à des capteurs. Il résiste plus longtemps à la chaleur qu'un humain et pourra se déplacer de manière autonome sur le bateau en mémorisant le plan de celui-ci. L'US Navy aimerait mettre en service les premiers robots dès 2015. Seul hic, son coût : un million de dollars pièce.

    Maçon

    les robots termites assemblent une structure de manière autonome.  
    Les robots termites assemblent une structure de manière autonome. © Eliza Geinnell, Harvard SEAS / Harvard's Wyss Institute

    Les métiers du bâtiment peinent à recruter ? Ils n'auront bientôt plus besoin de chercher, car les robots sont d'ores et déjà capables d'ériger eux-mêmes des structures. Le robot constructeur de la société suisse ROB Technologies peut empiler des milliers de briques grâce à son énorme bras en suivant scrupuleusement un plan dessiné sur ordinateur. Un robot permet d'économiser l'équivalent de 1,55 million d'euros de main d'œuvre sur 5 ans, selon le directeur de la compagnie.

    Des chercheurs de l'université de Harvard ont eux mis au point des "robots termites" construisant une structure sans plan préalable grâce à une forme "d'intelligence collective".

    Agriculteur

    le robot vigneron de wall-ye coûte 25 000 euros.  
    Le robot vigneron de Wall-Ye coûte 25 000 euros. © Wall-Ye

    Voici V.I.N (pour "Viticulture Intelligente Naturelle"), le premier robot vigneron. Commercialisé par la start-up française Wall-Ye, il est équipé de six caméras et d'un GPS et peut tailler 600 pieds de vigne par jour. Il permet aussi de récolter les données sur la vigne, comme les maladies, les pieds manquants, la maturité du raisin, etc.

    Un autre robot du consortium européen Crops est lui capable de ramasser des fruits en repérant ceux qui sont mûrs et d'épandre les pesticides de façon ciblée. Des démonstrations ont déjà été concluantes pour les poivrons et les pommes.

    Psychologue

    parler à un robot, plus efficace que parler à un psy ?  
    Parler à un robot, plus efficace que parler à un psy ? © USC Institute for Creative Technologies

    Ellie est une psychologue attentionnée, qui sourit, vous écoute et vous parle. Sauf qu'Ellie est un robot. Plus exactement, un avatar piloté par un ordinateur, qui analyse votre comportement pour vous suggérer des réponses appropriées. Lors d'un test, des chercheurs américains ont conclu que des personnes conversant avec l'avatar étaient plus enclines à dévoiler des informations personnelles qu'avec un psy humain.

    Encore mieux : ils se sentaient plus soulagés et moins tristes après l'entretien. Les chercheurs estiment que de tels robots pourraient résoudre les problèmes psychologiques de soldats, par exemple.

    Coiffeur

    ce robot masse et shampouine le cuir chevelu avec ses 24 doigts.  
    Ce robot masse et shampouine le cuir chevelu avec ses 24 doigts. © Panasonic News Portal / YouTube

    Dommage pour celles et ceux qui apprécient bavarder avec leur coiffeur : le robot shampouineur a débarqué au Japon depuis 2012. Ses 24 doigts magnétiques massent le cuir chevelu en douceur alors que des jets dispersent le shampoing et l'eau sur les cheveux.

    La firme japonaise Panasonic qui l'a mis au point prétend que ce robot procure un niveau de relaxation impossible à atteindre par un être humain (qui effectivement ne possède que 10 doigts !) Testé durant deux mois à Nishinomiya, ce robot pourrait bientôt envahir les salons de coiffure, prévoit Panasonic.

    Eboueur

    l'automatisation du ramassage d'ordures est en cours.  
    L'automatisation du ramassage d'ordures est en cours. © Sivom

    Le métier peu gratifiant d'éboueur est peut-être en passe de disparaître. Plusieurs municipalités utilisent déjà des camions avec des bras automatisés pour ramasser les poubelles. C'est par exemple le cas dans 18 communes d'Ile-de-France adhérentes au Sivom, un syndicat intercommunal.

    Le conducteur du camion-benne pilote le bras avec un joystick, qui vide les poubelles et le replace dans la rue. "Il ne faut plus qu'un seul agent au lieu de trois pour la collecte", se réjouit David Nadeau, le président du Sivom. Les coûts ont ainsi diminué de 55%. De tels robots sont déjà utilisés depuis des années au Canada, aux Etats-Unis ou en Australie.

    Vendeur

    le robot andyvision identifie et range chaque article dans le magasin.  
    Le robot AndyVision identifie et range chaque article dans le magasin. © College of Engineering, Carnegie Mellon University

    Des robots à la place des vendeurs, c'est pour bientôt, assure Doug Stephens, fondateur du site Retail Prophet. Le robot AndyVision, développé par l'université de Carnegie Mellon, est déjà capable d'effectuer un inventaire complet de magasin, en localisant chaque objet et en détectant les articles mal rangés.

    Aux Etats-Unis, le magasin de jeans Hointer est presque entièrement automatisé. Le client flashe le QR code des produits qu'il a choisis, il précise sa taille et les ajoute dans son panier virtuel. Le jean est alors directement déposé dans la cabine d'essayage. Le client peut ensuite payer directement par carte bancaire.

    Barman

    le robot james est capable d'anticiper les attentes du client.  
    Le robot JAMES est capable d'anticiper les attentes du client. © fortiss GmbH

    Il est assez facile pour un robot de préparer une boisson. Mais les futurs robots barmen sont bien plus intelligents que ça. Le robot Makr Shakr peut par exemple fabriquer un cocktail grâce à une recette envoyée via une application mobile.

    Une autre paire de manches est de comprendre ce que le client veut boire. C'est l'objectif du projet JAMES (Joint Action for Multimodal Embodied Social Systems), financé par l'Union européenne, qui espère créer un robot doué de véritables interactions sociales. Ce robot devine par exemple qu'un client accoudé au comptoir attend d'être servi.

    Serveur de restaurant

     

    Dans un restaurant de Kunshan, près de Shanghai en Chine, ce sont 20 robots qui assurent la cuisine et le service en salle. Certains se chargent des fritures ou des raviolis, d'autres apportent poliment les plats aux clients à table. C'est le deuxième établissement de ce type à ouvrir dans le pays.

    "Les robots peuvent comprendre une quarantaine de phrases et consignes [...], ils ne tombent pas malades, ils ne réclament pas de vacances ni de jours de congés", explique le patron du restaurant. Fabriqué par la société Harbon Haohai Robot, chaque robot coûte autour de 4 900 euros, l'équivalent du salaire annuel d'un employé.

    Agent de la circulation

     

    Depuis juin 2013, des robots sont chargés de sécuriser le passage des piétons et de réguler le flux des voitures à certains carrefours de Kinshasa, la capitale de République démocratique du Congo.

    La machine de 2,5 mètres de haut détecte les piétons grâce à un système de caméra intelligente. Elle doit éviter les accidents dans une ville où la circulation est plutôt anarchique et les feux tricolores encore rares. Le robot coûte 15 000 dollars environ et fonctionne à l'énergie solaire. Sa créatrice, une jeune entrepreneuse congolaise, espère exporter son invention dans plusieurs autres pays.

    Assistant à domicile

    le robot riba-ii, développé par l'institut de recherche riken et tokai rubber 
    Le robot Riba-II, développé par l'institut de recherche RIKEN et Tokai Rubber Industries. © Riken

    Inquiet de l'explosion à venir du nombre de personnes âgées dans le pays, le gouvernement japonais a annoncé en 2013 son intention d'allouer 18 millions d'euros par an pour subventionner des robots d'assistance personnelle.

    Il envisage en particulier de louer les robots aux personnes âgées pour quelques euros par mois, pour les aider à se déplacer, les assister dans leurs gestes quotidiens ou encore avertir les secours en cas de chute ou d'accident. Une solution qui pourrait en partie combler les besoins d'emploi du secteur, évalués à 4 millions de personnes d'ici 2025.

    Chercheur scientifique

    le robot adam est destiné à la découverte de nouveaux médicaments.  
    Le robot Adam est destiné à la découverte de nouveaux médicaments. © Jem Rowland, Aberystwyth University

    Dans l'industrie pharmaceutique, les robots facilitent déjà le travail des chercheurs en scannant des millions de combinaisons de molécules pour détecter de futurs médicaments potentiels.

    Le robot Adam, développé par l'université de Manchester au Royaume-Uni, est lui un véritable laboratoire de recherche à lui tout seul. Il formule lui-même ses propres hypothèses, synthétise les molécules et détecte celles qui présentent un intérêt ou au contraire celles qui présentent un risque potentiel. Il est en plus beaucoup plus précis dans les dosages qu'un chercheur humain.

    Groom

    le robot savione allège les tâches des employés d'hôtel.  
    Le robot SaviOne allège les tâches des employés d'hôtel. © Savioke

    A l'hôtel Aloft à Cupertino (Californie), c'est un robot qui vous apporte le petit déjeuner. SaviOne mesure 90 centimètres de haut et se déplace grâce à la télédétection par laser, la même technologie que celle utilisée pour les voitures autonomes de Google. Il peut même prendre l'ascenseur et choisir l'étage.

    "Le personnel a d'autres choses à faire que de délivrer des brosses à dents ou des paquets de chips", explique le fabricant du robot, la start-up américaine Savioke. Si l'expérience est concluante, Aloft envisage de déployer des robots dans une centaine d'hôtels dans le monde en 2015.

    Voiturier

    le robot optimise le rangement des voitures dans le parking.  
    Le robot optimise le rangement des voitures dans le parking. © Serva transport systems

    A l'aéroport de Düsseldorf, c'est désormais un robot qui se charge de garer votre voiture dans le parking. Le voyageur laisse son véhicule à l'entrée de l'aéroport et le robot se charge de la ranger en fonction de la date de son retour, enregistrée via une application.

    Développé par l'entreprise allemande Serva transport systems, ce système permet de ranger 60% de véhicules en plus par rapport à un parking normal, en optimisant la disposition des voitures. L'entreprise espère commercialiser son robot auprès de centres commerciaux ou de loueurs de voitures.

    Avocat

    l'algorithme qui génère automatiquement des plaidoiries existe déjà.  
    L'algorithme qui génère automatiquement des plaidoiries existe déjà. © momius - Fotolia.com

    Les avocats disposent déjà aujourd'hui de logiciels capables de rédiger un contrat ou de rechercher des preuves dans une pile de documents, ou même de produire automatiquement des plaidoiries.

    Le cabinet juridique Fenwick & West a par exemple développé un algorithme qui génère automatiquement tous les documents nécessaires à l'introduction en bourse d'une entreprise. Josh Blackman, un professeur de droit de l'université du Texas, a lui mis au point un programme qui prédit le verdict d'un procès avec un taux de 71% de fiabilité, afin de valider la pertinence d'une action en justice.

    Médecin

    les médecins peuvent effectuer leurs consultations à distance grâce au robot 
    Les médecins peuvent effectuer leurs consultations à distance grâce au robot RP-Vita. © InTouchHealth

    D'après le co-fondateur de Sun Microsystems Vinod Khosla, 80% des médecins seront un jour remplacés par des robots. Et la révolution est déjà en marche.

    Equipé d'un écran et d'instruments de mesures médicaux, le robot fabriqué par la société américaine InTouch Health permet à un praticien d'interagir avec un patient à distance, et même de poser un diagnostic simple. Le médecin peut ainsi effectuer sa tournée dans les chambres sans se déplacer, ce qui donne accès à des soins de pointe pour des petits hôpitaux isolés. InTouchHealth équipe déjà plus de 1 000 établissements dans le monde.

    Chef d'entreprise

    un robot prend des décisions plus rationnelles qu'un humain.  
    Un robot prend des décisions plus rationnelles qu'un humain. © Kirill_M - Fotolia.com

    En mai 2014, Deep Knowledge Ventures est devenue la première société à nommer un robot à son conseil d'administration. L'entreprise, qui gère des fonds à haut risque dans les biotechnologies, utilisera un algorithme baptisé Vital, capable d'analyser une grande masse de données (résultats prévisionnels, tests cliniques, disponibilité des brevets, levées de fonds...) pour identifier les meilleurs investissements.

    "L'humain est émotionnel et subjectif [...], il peut faire des erreurs", justifie l'administrateur de la société. Le robot disposera d'une voix au même titre que les cinq autres membres humains du conseil.

    Présentateur télé

    kodomoroid, la présentatrice télé qui présente le journal télévisé dans toutes 
    Kodomoroid, la présentatrice télé qui présente le journal télévisé dans toutes les langues. © National Museum of Emerging Science and Innovation

    Et si un robot remplaçait Claire Chazal à la présentation du journal télévisé ? C'est déjà une réalité au Japon, pas encore à la télévision, mais au Musée national des sciences et de la technologie de Tokyo. Les deux robots humanoïdes récitent les informations du jour en n'importe quelle langue et 24h/24.

    Côté presse écrite et Internet, le journaliste est surtout menacé par les algorithmes. Le magazine américain Forbes utilise par exemple un logiciel d'intelligence artificielle baptisé Quills, qui rédige automatiquement des articles sur des résultats d'entreprises.

    Mannequin

    le robot ucroa, futur top model.  
    Le robot Ucroa, futur top model. © Photo courtesy of AIST

    Presque aussi sexy que Kate Moss, voici Ucroa, le robot top model mis au point par des chercheurs japonais. Présentée lors de la Fashion week à Tokyo en 2009, elle mesure 1,58 mètre pour 43 kilos et se déplace comme un humain. Depuis, un logiciel améliorant la fluidité des mouvements a été développé.

    En 2014, le couturier Ralph Lauren a lui fait défiler des hologrammes pour son dernier défilé à New York. Et des scientifiques britanniques se sont penchés sur la manière de créer un avatar de mannequin en scannant son corps et en capturant ses mouvements.

    Pharmacien

    le robot pillpick délivre les médicaments avec un code-barre unique à chaque 
    Le robot PillPick délivre les médicaments avec un code-barre unique à chaque patient © Swisslog

    Le médicament attribué à un mauvais patient, voilà la hantise de tout service hospitalier. Avec le PillPick, de l'entreprise suisse Swisslog, plus aucun risque de se tromper.

    Ce robot pharmacien emballe et distribue automatiquement les doses prescrites (contrairement aux pharmacies de ville, les doses sont presque toutes personnalisées dans les hôpitaux). Selon le CHU de Valenciennes, un des trois hôpitaux français à avoir installé la machine, ce système permet aussi une meilleure gestion des stocks et une réduction des coûts.

    Trader

    60% des échanges boursiers aux etats-unis sont déjà passés automatiquement grâce 
    60% des échanges boursiers aux Etats-Unis sont déjà passés automatiquement grâce à des algorithmes. © laurenthuet - Fotolia.com

    60% des échanges boursiers aux Etats-Unis sont déjà passés automatiquement grâce à des algorithmes, à l'instar du THF, le trading haute fréquence, où des ordinateurs envoient des ordres d'achat et de vente en l'espace de millisecondes. Mais dans 10 ans, il n'y aura même plus besoin d'intervention humaine pour créer les algorithmes, prédit Dave Coplin, directeur de la planification chez Microsoft UK. "Toutes les décisions seront prises par intelligence artificielle".

    Il faut dire que des sommes énormes sont investies dans les technologies de trading : le secteur de la finance y consacre 2,8 milliards de dollars par an, selon le cabinet de consultants GreySpark Partners.

    Prostituée

    la robot prostituée, la solution à l'exploitation sexuelle humaine ?  
    La robot prostituée, la solution à l'exploitation sexuelle humaine ? © www.jh-photo.de - Fotolia.com

    Remplacer les prostituées par des robots est la solution aux problèmes causés par le tourisme sexuel comme les maladies sexuellement transmissibles et le trafic d'êtres humains. C'est la conclusion de deux chercheurs de l'Université de Wellington (Nouvelle-Zélande). Dans un article publié en 2011, ces derniers imaginent une maison close à Amsterdam où opèrent des robots androïdes "travailleurs du sexe".

    De jolies robots blondes ou brunes programmées pour s'adapter automatiquement à la demande de la clientèle et offrant des prestations à très bas coût, ce qui éliminerait les enjeux d'argent liés à ce secteur.

    Ouvrier spécialisé

    le robot yumi est même capable de manipuler une aiguille.  
    Le robot YuMi est même capable de manipuler une aiguille. © ABB

    Mis au point par l'entreprise suisse ABB, YuMi est un robot collaboratif ("cobot"). Avec ses pinces articulées, il peut saisir et assembler de minuscules composants de tablettes ou téléphones mobiles par exemple.

    Si YuMi est destiné à assister les ouvriers pour des tâches répétitives, l'automatisation des usines peut aller beaucoup plus loin. Le principal sous-traitant d'Apple en Chine, Foxconn, a annoncé en juillet 2014 qu'il allait déployer 10 000 de ses propres robots sur ses chaines de fabrication, capables d'assurer chacun la production de 30 000 smartphones par an.

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :