•  

    Les 15 plus belles gares de France

     

    Par Clio Bayle
     
     
     

    Lieux de transit, on les traverse souvent sans y prêter trop attention, et pourtant... Certaines gares sont de véritables chefs d'œuvre architecturaux. La preuve en images.

     

    La gare des Bénédictins à Limoges (Haute-Vienne)

    Gare des Bénédictins Limoges

    La gare de Limoges figure, selon l'Express, parmi les 10 plus belles gares du monde ! Sa superbe coupole et son campanile de 57 mètres de haut lui confèrent une silhouette reconnaissable entre toutes. Œuvre de l'architecte Roger Gonthier, elle est inaugurée en 1929, à l'emplacement de l'ancienne gare du XIXe, elle-même construite sur un ancien monastère des Bénédictins.Elle est inscrite à l'inventaire des monuments historiques depuis 1979.

     

    La gare des Bénédictins dans la pub Chanel n°5, tournée par Jean-Pierre Jeunet et avec Audrey Tautou.

     

     

    Le musée d'Orsay (Paris)

    Le musée d'Orsay

    Le site de l'actuel musée d'Orsay a connu plusieurs vies et pas des plus tranquilles... Saccagé en 1871, aux heures les plus violentes de la Commune, il deviendra une sorte de cour des miracles envahie par la végétation. En 1900, pour l'exposition universelle, Victor Laloux y construit une gigantesque gare, merveille architecturale de métal et de verre. Devenue obsolète dans les années qui précèdent la Seconde Guerre mondiale à cause de ses quais trop courts pour les trains modernes, elle connaît une multitude de destins avant d'être sauvée de la destruction par la direction des Musées de France en 1973.

     

    La gare de Metz (Moselle)

    La gare de Metz

    Conçu entre 1905 et 1908, à la demande de l’empereur d’Allemagne, l’édifice en impose avec sa profusion de décors : bas-reliefs, vitraux, chapiteaux historiés, lions de basalte, frises aux motifs celtiques, palmettes orientalisantes... Les nombreuses références à des temps glorieux (l’empire carolingien, la figure de Roland) clament haut et fort la toute-puissance de l’occupant allemand. Avec ses larges quais et ses douze voies, la gare devait surtout être capable d’assurer le transport de 25 000 soldats en 24 heures en cas de guerre avec la France. Maurice Barrès, au sens patriotique blessé, y voyait un « immense pâté de viande » avec un toit d’« épinard vert ». Tout le monde peut se tromper : la gare de Metz est considérée aujourd’hui comme l’une des plus belles gares d’Europe.

     

    La gare de Strasbourg (Bas-Rhin)

    La verrière de la gare de Strasbourg

    Depuis 2007, le bâtiment Renaissance construit par les Allemands en 1883 et classé monument historique, est entouré d'une gigantesque verrière.  Réalisée par l'architecte Jean-Marie Duthilleul, elle sert à la fois d'écrin et d'annexe monumentale à une gare devenue trop étroite pour le trafic induit par l'arrivée d'une ligne TGV directe avec Paris. Une bien jolie manière d'agrandir une gare puisqu'elle lui a même valu une place dans le classement CNN des 11 gares les plus incroyables du monde.

     

    La Gare Maritime Transatlantique de Cherbourg (Manche)

    La gare tansatlantique de Cherbourg

    Fleuron de l'Art déco, l'ancienne Gare Maritime Transatlantique de Cherbourg sert aujourd'hui d'écrin à La Cité de la Mer, un musée dédié à la découverte des océans. Inauguré en 1933, le bâtiment est présenté par la presse de l'époque comme la plus belle gare maritime du monde. Avec ses grandes verrières et claustras, l’architecte René Levavasseur signe un édifice largement inspiré du style Art déco. Sa construction s'inscrit dans un grand projet de travaux pour doter Cherbourg d'un port adapté au flux des voyageurs. En effet, depuis le tournant du XXe siècle, la ville connaît un essor exponentiel, s'imposant comme un port de liaison régulier pour l'Amérique. Les Cherbourgeois voient défiler les plus grands paquebots de l'époque : L'Olympic, le Bremen, le Queen Elizabeth, le Queen Mary et le Titanic.

     

    La gare de l'Est (Paris)

    La gare de l'Est

    Il est difficile de choisir parmi les six grandes gares que compte la SNCF à Paris. La gare de l'Est compte certainement parmi les plus belles, même si la gare de Lyon, la gare du Nord, la gare Saint-Lazare ou encore la gare d'Austerlitz sont, elles aussi, de petites merveilles de l'architecture ferroviaire. La gare de l'Est se situe dans le 10e arrondissement de la capitale. C'est la plus ancienne des gares actuelles de la ville ! L'embarcadère du chemin de fer de l'Est (communément appelé alors "embarcadère de Strasbourg") date de 1849. Construite à partir des plans de l'architecte Duquesney, elle servira de modèle à de nombreuses gares françaises.
     

    La gare Saint-Exupéry à Lyon (Rhône)

    Gare Saint-Exupéry

    Conçue par l'architecte espagnol Santiago Calatrava Valls, la gare qui dessert l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry se distingue par sa forme pour le moins originale ! Construit en acier et en béton, la structure rappelle un oiseau prenant son envol ou bien un casque dans l'esprit de ceux des héros de l'antiquité. L'architecte espagnol, également artiste prolifique, s'est imposé comme l'un des architectes du génie civil les plus demandés dans le monde.
     

    La gare du Midi à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques)

    La gare du Midi à Biarritz

    La belle architecture symétrique de la gare du Midi en impose. Son histoire ferroviaire fut somme toute assez brève. Parce que l'impératrice Eugénie ne voulait pas de bruit lors de ses séjours biarrots, elle manœuvra pour que la première gare soit construite à La Négresse. Puis, la Compagnie du Midi décida de remettre le train au centre-ville et fit édifier la gare du Midi, deux ans avant la Grande Guerre. Jusqu'en 1980, le trafic voyageurs était assuré dans cette gare, avant que la SNCF ne choisisse le retour définitif à La Négresse.Débarrassé de sa verrière, mais toujours avec ses deux tours et son hall Art déco, elle est devenue un pôle culturel majeur, avec une salle de spectacle et la Malandain Ballet Biarritz.
     

    La gare d'Avignon (Vaucluse)

    Gare TGV d'Avignon

    Achevée en 2001, la gare TGV d'Avignon fait partie d'un trio de nouvelles gares TGV construites pour accueillir la ligne LGV Méditerranée. Des trois, Avignon est sans doute la plus remarquable. De l'extérieur, elle se présente comme une longue coque blanche de 350 mètres, longue comme un TGV. Cette particularité, inédite pour une gare, permet aux voyageurs d'attendre leur train à l'abri des intempéries et/ou de la chaleur. L'édifice est percé de portes qui correspondent à l'accès aux voitures. Autre spécificité pro-confort de la gare, la façade sud est du bâtiment est opaque et isolante, au nord, la façade est vitrée pour laisser entrer la lumière.

     

    La gare Saint-Charles (Bouches-du-Rhône)

    Gare Saint-Charles à Marseille

    La gare Saint-Charles a été inaugurée en 1848. Hormis sa façade plus tardive, sa structure métallique est représentative de l'époque de sa construction. Depuis l'esplanade devant la gare, le voyageur peut dors et déjà contempler la ville légèrement en contrebas, dominée par Notre-Dame de la Garde. Côté boulevard d'Athènes, un escalier monumental à larges volées offre le plus beau des tapis rouges au gigantesque édifice ferroviaire. Construit vers 1925, il est richement décoré de pylônes néo-classiques et de figures allégoriques.

     

    La gare d'Amiens et sa verrière (Somme)

    La gare d'Amiens

    La verrière de la place Alphonse-Fiquet, où se trouve la gare d'Amiens, érigée par Auguste Perret au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, est une œuvre qui ne fait pas l'unanimité. Son impressionnante surface (10 000 m2), avec son verre à trame colorée et réfléchissante, mérite toutefois bien que l'on place la gare et la place qui la borde parmi les plus remarquables de France. Inaugurée en 2008, la verrière, signée Claude Vasconi, ressemble à une sorte de gigantesque canopée de verre et d'acier.Construite à proximité immédiate de la gare et de la tour Perret (l'Empire State Building de la Picardie), deux des édifices qui font la fierté de la ville, la verrière n'est pas du goût de tous. Jugée trop massive et trop occultante par certains, elle a le mérite de ne pas laisser personne indifférent. On vous laisse juger.

     

    La gare de Tours (Indre-et-Loire)

    La gare de Tours


    La gare est l'une des fiertés architecturales de la ville de Tours. Construite par l'architecte tourangeau Victor Laloux, à qui l'on doit également le musée d'Orsay, la gare reprend beaucoup des codes architecturaux du célèbre musée parisien. Le verre et l'acier dominent parmi les matériaux de construction, donnant à l'ensemble un bel effet de légèreté et de luminosité. Il s'agit de la seconde gare construite à Tours. La première, édifiée en 1845 fut détruite à la fin du XIXe pour être remplacée par une gare plus spacieuse, capable d'accueillir le flux grandissant de voyageurs.
     

    La gare de Brest (Finistère)

    la gare de Brest

    Le bâtiment actuel de la gare de Brest date de 1936. Sa forme circulaire surmontée d'une tour et percée de centaines de petites fenêtres rectangulaires rend la gare reconnaissable entre toutes et résolument Art déco. Construite par l'architecte Urbain Cassan, le bas-relief qui orne la tour, lui, est signé Lucien Brasseur. À noter qu'il ne reste aujourd'hui que la partie basse, le reste de l'ouvrage de sculpture ayant été détruit durant la Seconde Guerre mondiale.

     

    La gare de Deauville-Trouville (Calvados)

    Gare de Trouville-Deauville

    Reconstruite dans le plus pur style normand dans les années 1930, la gare de Trouville-Deauville est potentiellement la plus charmante de ce classement. Conçu par Jean Philippot, l'édifice est recouvert d'un revêtement en brique et d'un ciment peint imitant le pan de bois.Un joli bâtiment qui donne envie de partir voir la mer !

    La gare d'Arcachon (Gironde)

    Gare d'Arcachon

    Voilà une autre gare qui fleure bon les vacances et la mer ! La ligne de chemin de fer date de 1857. Elle fut construite en un temps record : 4 mois seulement ! Pour gagner du temps, la Compagnie du Midi décide d'installer une gare provisoire et démonte celle d'Agen pour la reconstruire en Arcachon. La gare actuelle, œuvre de l'architecte favori des frères Pereire, Paul Regnault, fût construite en 1864.

     

    Trains-Locomotives-Gares:  Les 15 plus belles gares de France

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Les 15 trains les plus pittoresques

    de France

     

    Par Aurélie Tiercin
     

    Le plaisir de prendre un train allié à la découverte des plus beaux sites de France, c'est possible avec ces trains pittoresques qui permettent de voyager en vivant une expérience incroyable!

    Le Train de la Rhune (Pyrénées-Atlantiques)

    epsa_-_train_de_la_rhune1web.jpg

    Au cœur de l’une des plus célèbres montagnes du Pays Basque, la Rhune qui culmine à 905 m d’altitude, le train à crémaillère conduit depuis 1924 les passagers vers le sommet en une trentaine de minutes. Tout au long du trajet, le paysage montagneux s’offre aux voyageurs avant le clou du spectacle à l’arrivée : un panorama imprenable sur la côte Atlantique et la chaîne pyrénéenne, du côté français comme du côté espagnol.

    Infos : www.rhune.com

    Le Train de la Baie de Somme (Somme)

    Train de la Baie de Somme

    Au départ de Saint-Valéry et en direction du Crotoy, le train longe l’une des plus belles baies du Monde sur la Côte Picarde, en utilisant l’ancien Réseau des Bains de Mer, créé en 1887. La mer d’un côté, les prés salés de l’autre, le voyage plonge immédiatement au cœur de la richesse de la Baie et de ses paysages somptueux, en plus de remonter le temps grâce à ses voitures de la Belle Époque, dont l’une d’elles, datée de 1889, est même classée Monument Historique. Pour prolonger le plaisir, il est également possible d’y dîner à la lueur d’un coucher de soleil les weekends de mai à septembre.

    Infos : www.cfbs.eu

    Le chemin de fer du Vivarais (Ardèche)

    Train de l'Ardèche

    En Ardèche, au départ de la gare de Saint-Jean-de-Muzol, 3 parcours permettent de visiter les environs. Le Train des Gorges entraîne les passagers dans les inaccessibles Gorges du Doux grâce aux nombreux ouvrages d'art qui surplombent la rivière, tandis que le Mastrou sillonne dans la montagne ardéchoise et ses châtaigneraies. En période estivale, le Train du Marché circule tous les mardis matins et achemine les amateurs au plus beau marché d’Ardèche pour un rendez-vous plein de saveurs.

    Infos : trainardeche.fr

    Le Train Jaune (Pyrénées-Orientales)

    Train Jaune

    Celui que les Catalans nomment le « Canari » de par sa couleur reconnaissable, permet de grimper sans effort dans les hauteurs de la Cerdagne au cœur des Pyrénées. Long de 63 km et sur un dénivelé de 1200 m, le train jaune entraîne les visiteurs sur les plus hauts plateaux grâce à de nombreux ouvrages d’art dans un décor somptueux en desservant 22 gares dont la plus haute de France, à 1593 m. S’il fonctionne au rythme d’un aller-retour quotidien tout au long de l’année, il en offre 5 durant tout l’été et permet même de voyager en wagon découvert pour profiter pleinement des paysages environnants.

    Infos : www.pyrenees-cerdagne.com

    Le Chemin de Fer du Haut-Quercy (Lot)

    Train du Haut-Quercy

    A bord d’un train tiré par une locomotive à vapeur ou par un puissant diesel (selon les horaires), le Lot se visite sur des rails à flanc de falaise dans un environnement exceptionnel. A plus de 80 m du sol, la Vallée de la Dordogne s’offre aux passagers, sur les 13 km aller-retour que compte ce parcours, notamment avec une halte vertigineuse sur une terrasse rocheuse à Mirandol qui vaut assurément le détour.

    Infos : trainduhautquercy.info

    Le Train Vapeur du Limousin-Périgord (Haute-Vienne)

    Train du Limousin-Périgord

    A bord du train, la vie se cale au rythme tranquille d’authentiques locomotives à vapeur des années 30 qui sillonnent chaque été la Vallée de la Vienne. Plusieurs circuits sont proposés au cœur des bocages ou encore des Gorges de la Vienne pour un dépaysement total au départ de Limoges, ou d’Eymoutiers, vers des destinations au charme authentique comme la gare de Châteauneuf Bulajeuf qui, depuis 1880, conserve sa beauté d’antan.

    Infos : www.trainvapeur.com

    Le Train à Vapeur des Cévennes (Gard)

    Train des Cévennes

    Entre Anduze et Saint-Jean-du-Gard, la Vallée des Gardons s’étend aux pieds des rails de ce train à vapeur qui s’élance sur 14 km dans la campagne cévenole, traversant de nombreux viaducs et tunnels d’exceptions. En descendant à la gare de la Bambouseraie, les visiteurs peuvent s’offrir une halte bienvenue dans ce domaine de 35 ha qui renferme de nombreuses espèces de bambous et d’arbres exotiques. Et à l’arrivée, à Saint-Jean-du-Gard, c’est une ginguette qui attend les passagers pour une halte gourmande et unique !

    Infos : www.trainavapeur.com

    Les Chemins de Fer du Creusot (Saône-et-Loire)

    Train du Creusot

    En Bourgogne, dans le Parc des Combes, plusieurs trains circulent mais c’est la locomotive modèle 241P17 de 1949, classée Monument Historique, qui reste la plus impressionnante et prestigieuse. Initialement mise en service pour un usage commercial aux quatre coins de l’hexagone, elle est remise en état durant 13 ans pour reprendre du service en 2006 et participe aujourd’hui à de nombreuses croisières ferroviaires en France et en Europe.

    Infos : www.train-vapeur.fr

    Le Chemin de fer de la Vendée (Vendée)

    Train de la Vendée

    En 2h30, le train qui rallie les 22 km qui séparent les communes de Mortagne-sur-Sèvre aux Herbiers, offre un véritable voyage dans le temps et la nature en traversant les nombreux viaducs qui franchissent les 3 vallées. Et pour une plongée totale dans le passé, une voiture-restaurant « Orient-Express » de la Compagnie Internationale des Wagons-Lits, accueille lors d’un repas concocté par un chef Meilleur Ouvrier de France, une quarantaine de convives pour un voyage aussi gourmand que dépaysant !

    Infos : www.vendee-vapeur.fr

    Le Train du Montenvers (Haute-Savoie)

    train du montenvers

    La Mer de Glace est facilement accessible dans un parcours paisible à bord du train à crémaillère, dont le départ se fait deChamonix et qui emmène ses passagers à 1913 m d’altitude. A flanc de montagne, entre forêts, tunnels et viaducs, le dépaysement est total dans ce train centenaire avant l’arrivée dans un site unique, départ de nombreuses découvertes et randonnées.

    Infos : www.compagniedumontblanc.fr

    Le Train à Vapeur d’Auvergne (Puy-de-Dôme)

    Train à Vapeur d'Auvergne

    La beauté de l’Auvergne se révèle tout au long de la rame historique de ce chemin de fer que parcourt une authentique locomotive à vapeur de 1946. Comme nombre de ses consœurs en France, elle fut sauvée par une association de passionnés pour retrouver une seconde vie. De nombreux voyages à thèmes sont proposés tout au long de l’année au départ de Clemont-Ferrand pour un voyage passionnant et paisible.

    Exceptionnellement, la locomotive ne circulera pas avant septembre 2016 pour des raisons techniques.

    Infos : rainvapeur-auvergne.com

    Le Coni’Fer (Doubs)

    Train à Vapeur Coni'Fer

    Depuis 1993, l’ancienne voie ferrée franco-suisse voit, une grande partie de l’année, le Coni’Fer s’élancer sur ses rails pour faire revivre une partie du passé ferroviaire de la région en serpentant parmi les forêts de sapins qui composent le Haut-Doubs. Il est également possible de voyager en se délectant des plats typiques de la Franche-Comté tout en profitant du paysage ensoleillé et parfois même enneigé, car le train circule également durant les vacances scolaires de fin d’année.

    Infos : www.coni-fer.org

    Le Panoramique des Dômes (Puy-de-Dôme)

    dt174_puy_de_dome_train_lo.jpg

    Pour découvrir un Grand Site de France classé et protégé, rien de tel qu’un train électrique qui dépose, depuis 2012, en 15 minutes ses passagers au sommet du Puy-de-Dôme. A ses pieds, la chaîne des Puys offre un panorama éblouissant constitués de volcans endormis, sur 360°. C’est également le point de départ de nombreux chemins balisés et d’activités diverses pour petits et grands dans un décor à couper le souffle.

    Infos : www.panoramiquedesdomes.fr

    Le Train d’Artouste (Pyrénées-Atlantiques)

    Train d'Artouste

    Une balade dans le train le plus haut d’Europe est forcément une aventure à vivre ! A proximité de la frontière espagnole, le train d’Artouste emmène les passagers depuis 1932 à flanc de montagne découvrir les paysages extraordinaires de cette vallée glaciaire ainsi que le Pic du Midi d’Ossau, sommet emblématique des Pyrénées, haut de 2887 m. Et au milieu de la faune et la flore environnante, les plus chanceux pourront même apercevoir quelques marmottes à quelques mètres à peine de la  ligne de chemin de fer !

    Infos : www.altiservice.com

    La Vapeur du Trieux (Côtes d’Armor)

    Vapeur du Trieux

    Riche d’un patrimoine ferroviaire important, le département des Côtes d’Armor possède encore un réseau qui résonne des vapeurs d’antan. Ce train, tiré par une locomotive à vapeur du début du XX° siècle, longe l’estuaire du Trieux de Paimpol à Pontrieux et permet ainsi aux voyageurs d’accéder à des paysages exceptionnels accessibles uniquement par le train ou le bateau. Une visite aux accents uniques !

    En raison d’importants travaux de réfections, la vapeur du Trieux ne circulera pas sur les saisons 2015 et 2016.

     

    Trains-Locomotives:  Les 15 trains les plus pittoresques de France

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    D’un océan à l’autre, il traverse le Canada

    en train, mais ce n’est pas ce que vous

    croyez

     

     

    Du Québec à la Colombie-Britannique, en passant par l’Ontario ou encore l’Alberta, Jeff Frieser nous offre une façon très poétique de traverser et visiter le Canada, d’un océan à l’autre. L’artiste a ainsi décidé de prendre le train, mais ce n’est pas du tout ce que vous croyez!

     

    Photographe primé, Jeff Frieser a su conserver son âme d’enfant. A travers cette série majestueusement intitulée « The Canadian: Ghost Train Crossing Canada« , il nous fait découvrir son pays d’origine de manière très imagée, en photographiant un petit train miniature qu’il met en scène selon les paysages et provinces rencontrés.

     

    Friesen n’a pas choisi un mode de transport traditionnel pour dépeindre son pays : « ma propre expédition s’est faite en train, mais pas dans le sens habituel .. Je porte le train plutôt qu’il me porte ». Une manière originale de visiter un pays vous ne trouvez pas ? (Ah oui pour info, la série complète « Ghost train crossing Canada » est disponible ici)

     

    CUCKOLD’S COVE

    « Terre-Neuve est connue pour ses endroits aux noms colorés, et Cuckold’s Cove en est une belle introduction. Cette photographie marque la fin d’une journée extraordinaire, avec des baleines et des oiseaux pleins les yeux ».

     

    train10-940x626

    CAPE BRETON SHORE, NOUVELLE-ECOSSE

    train5-940x626

    FIVE ISLANDS, NOUVELLE-ECOSSE

    train01-940x626

    FORÊTS D’AUTOMNE

    train8-940x626

    FUNDY FOG FOREST, NEW BRUSWICK

    train4-940x626

    MOSSY CROSSING, QUEBEC, DES PAYSAGES DE CONTES DE FÉES

    train9-940x626

    GATINEAU CASCADE, QUEBEC

    train3-940x626

    HARVEST GOLD, MANITOBA

    « C’est l’endroit où j’ai grandi. L’horizon est si grand qu’il pourrait vous conduire n’importe où ».

    train16-940x626

    PRAIRIE LIGHT, MANITOBA

    train2-940x626

    BADLANDS, ALBERTA

    train15-940x626

    YOHO PASS, COLOMBIE-BRITANNIQUE

    train7-940x626

    LAKE LOUISE, ALBERTA

    train6-940x626

    PRAIRIE SKYWAY, SASKATCHEWAN

    train14-940x626

    DRIFTWOOD, COLOMBIE-BRITANNIQUE

    train12-940x626

    CATHEDRAL GROVE, COLOMBIE-BRITANNIQUE

     

    train11-940x626

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    5 Images de trains/locomotives

     

    5 Images de trains/locomotives

     

    5 Images de trains/locomotives

     

    5 Images de trains/locomotives

     

    5 Images de trains/locomotives

     

    Pin It

    votre commentaire