• Voyager en images 2....Tour de France des cascades extraordinaires

         

    Tour de France des cascades extraordinaires

    Par Léa Billon
    Publié le 15/07/2015

    La chaleur est encore bien présente sur une grande partie de la France. Et cela risque de durer. Heureusement nos régions regorgent de cascades où se rafraîchir ! Découvrez nos préférées.

    La cascade d'Ars à Aulus-les-Bains (Ariège)

    dt-cascade-dars-ariege-herve-rieu_ot-haut-couseransweb.jpg

    Une des plus belles cascades des Pyrénées que le Comte de Russel, pyréneiste renommé de la fin du 19ème siècle plaçait en tête de toutes ses rivales. Située au départ du village d'Aulus-les-Bains, la Cascade d'Ars est un site remarquable de la chaîne pyrenéenne. Haute de 246m en trois étages successifs, elle est à son apogée aux mois de mai et juin à la fonte des neiges.

    Site incontournable du Couserans, l'accès pédestre est ouvert à toute la famille en 3h30-4h aller et retour sur un chemin de montagne. Les sportifs pourront emprunter une boucle par la cascade d'Ars en passant par l'étang de Guzet (durée moyenne 6h). Il est également possible de faire la balade sur deux jours et de bivouaquer au dessus de la cascade avec des enfants à partir de l'âge de 7 ans (renseignement à l'OT du Haut Couserans).

    La cascade de Runes à Fraissinet-de-Lozère (Lozère)

    dt-cascade-runes-web.jpg

    Le ruisseau prend sa source dans les roches granitiques du Mont-Lozère, pour se jeter dans le Tarn. La cascade mesure dans sa totalité près de soixante mètres de haut avec 2 chutes, l’une de 46 m de haut plongeant dans un gouffre de 7 mètres de profondeur et l’autre de 24 mètres. C’est un type de paysage exceptionnel pour les Cévennes et la Lozère. Taillée dans la roche, la cascade offre un lieu de fraîcheur et d’ombre. Au départ de la chute se trouve une pierre gravée : un dragon se mordant la queue y est représenté. A l'intérieur du cercle il est écrit :

    De la terre vers le ciel et du ciel vers sa terre

    La légende locale veut que quelques Vikings en errance sur le Mont Lozère à la fin du premier millénaire aient inscrit ce message.

    La cascade du Ray-Pic (Ardèche)

    dt-cascade-ray-pic-m.rissoan-adt07web.jpg

    Une petite merveille... Il n’est pas d’autres mots pour parler des cascades du Ray-Pic. Sur les routes menant à la montagne ardéchoise, il est une faille qui cache un spectacle grandiose. Au milieu d’un ensemble d’orgues basaltiques, la Bourges, petite rivière pleine de vitalité s’est taillée un chemin. Pour profiter du spectacle, la commune de Péreyres en Ardèche vient, après plusieurs années de fermeture, d’aménager trois belvédères le long de la coulée volcanique.

    Tables d’explications, points de vue panoramiques..., à chaque niveau, on profite des lieux classés 3ème site naturel le plus visité d’Ardèche. Spectaculaire, la cascade se divise en plusieurs chutes. La deuxième, à couper le souffle tombe de 35 mètres dans un superbe bouillonnement d’eau. Frisson garanti ! Où quand la nature se fait puissante, rappelant le chaos du volcan du Ray-Pic autrement appelé coupe de la Fialouse, qui il y a seulement quelques milliers d’années, débordait encore d’activité.

    La cascade de Chorsin à Sauvain (Loire)

    dt-cascade-chorsin-loireforez.jpg

    Logée dans une ancienne vallée glaciaire, la cascade de Chorsin dont les eaux viennent tout droit des tourbières situées sur les sommets est l'une des plus belles cascades des Monts du Forez.  En grimpant jusqu'à la cascade de Chorsin, les longs moment passés sous le couvert dense de la fôret restent mystérieux. La "vallée hantée" telle qu'elle est décrite dans certaines légendes, a certainement vu passer les dracs, de petits démons vivant dans la fôret. Le grand corbeau vous prévient-il de leur passage ? Son cri résonne dans le cirque de Chorsin... Plus loin, la vallée s'évase sur les hautes chaumes et ses landes. Le périple restera troublant...

    Le musée de la Fourme et des Traditions a balisé et édité un circuit intitulé La Vallée de Chorsin qui permet d’effectuer une boucle 11km passant par ladite cascade.

    La cascade du Rouget à Sixt-Fer-à-Cheval (Haute-Savoie)

    dt-cascade-du-rouget3cfrank-miramandweb.jpg

    Appelée aussi "La Reine des Alpes", la cascade du Rouget est la plus prestigieuse des cascades sizères. Formée de 2 ressauts, elle jaillit sur plus de quatre-vingt mètres de haut. Au printemps elle peut atteindre un débit impressionnant. Sa situation géographique assure au Haut-Giffre des précipitations importantes.

    Cela ajouté au fait que les plis géologiques de ce massif calcaire convergent dans la vallée de Sixt tout cela a créé un réseau hydrographique dense, alimentant de nombreuses cascades. La cascade du Rouget ou encore les cascades de la Sauffaz et de la Pleureuse sont les cascades les plus connues de Sixt, mais vous pourrez en découvrir bien d’autres aux 4 coins du village et en vous promenant sur les nombreux chemins de randonnée, notamment celles au coeur du cirque du Fer à Cheval.

    Les cascades du Hérisson (Jura)

    det-cascade-herisson-marcheurs.jpg

    Au coeur de la région des lacs, le Hérisson prend sa source au Saut Girard. Ce torrent,  formé des eaux des lacs de Bonlieu et d'Ilay, suit un parcours de 3,7 km pour un dénivelé de 805 m et offre pas moins de 31 sauts et 7 cascades. La maison des cascades au début de la balade et du sentier livrent des informations sur l’économie qui était liée à la cascade et sur la faune et la flore propres au site. Sur le sentier des cascades, une borne permet de charger une application gratuite en réalité augmentée permettant de voir le moulin Jacquand se reconstruire sur son emplacement d'origine, et suivre le circuit de l'eau à travers les meules.

    Si les cascades du Hérisson sont les plus célèbres et les plus impressionnantes de la région, vous pourrez en découvrir bien d'autres en sillonnant ce département riche de surprises (lire aussi notre article Les plus belles cascades du Jura).

    La cascade de Mortain (Manche)

    dt_mortain_cascade_1cm_lerouge_cdt50web.jpg

    Unique en Normandie, la Grande Cascade est aussi la plus grande de l’Ouest ! Sa chute de 25 mètres impressionne par son débit et son cadre rocheux remarquable. En­­­ mai-juin, la floraison des rhododendrons ajoute au charme de l’endroit. On y trouve une faune et une flore d’exception qui transforment l’endroit en lieu de quiétude… Les mousses et lichens contrastent avec le grès armoricain creusé en faille par la Cance.

    En amont, le courlis cendré et la mésange boréale en ont fait leur lieu de nidification et d’hivernage. Non loin de là, en empruntant un petit sentier balisé, on accède à la Petite Cascade en passant près de l’église du Neufbourg. Nous sommes ici en Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique, classée depuis 1930. Des sorties nature sont organisées (renseignements auprès de l'Office de Tourisme du Mortainais).

    Le Saut de Gouloux (Morvan)

    dt-cascade-saut-de-gouloux-h._monnier-web.jpg

    Sur la commune de Gouloux à 5 km de Saint-Brisson, le Saut de Gouloux, est un haut lieu touristique du Morvan. A cet endroit le cours d'eau "le Caillot" tombe dans une faille ancienne qui a créé le surplomb, se terminant en une cascade de 10 mètres de haut. Cette cascade située dans la profondeur de la forêt ne se voit pas de la route, on la découvre progressivement grâce au bruit de l'eau qui s'amplifie à mesure de l'approche, le chemin d'accès est bordé d'anciens murets de pierres moussues, de feuillus et de conifères ce qui donne à cet endroit un caractère sauvage et authentique.

    Une cabane sonore est installée près de la rivière pour amplifier ce "Gloussements d'eaux vives". A côté de la cascade, nous voyons de beaux murs de granit, ce sont les ruines de deux moulins, l'un à farine et l'autre à huile, ainsi que l'emplacement d'un ancien port de flottage. Ce site servait autrefois au flottage du bois car le Morvan fournissait du bois de chauffage à Paris et on acheminait les bûches par les cours d'eau : Cure, Yonne. Des panneaux sur le site permettent de découvrir l'histoire du site.

    Les cascades du Sautadet (Gard)

    dt-cascade-sautadet-serge-charronweb.jpg

    Au pied d'un des plus beaux village de France, la rivière Cèze a modelé un plateau de calcaire pour donner naissance au cascades du Sautadet. C'est le lent travail d’érosion de la Cèze qui a donné naissance à ces cavités appelées «Marmites de géants». Attention, les remous interdisent rigoureusement la baignade, qui est toutefois autorisée en aval du site.

    Sillans-la-Cascade (Var)

    dt-cascade-sillans-oti-dracenieweb.jpg

    Après plusieurs années de sécheresse suivives de gros épisodes pluvieux, des éboulements et coulées boueuses ont affecté le sentier menant au pied de la cascade. De grandes masses rocheuses fragiles et friables menacent de s'écrouler sur le cirque de la cascade. Ce qui a conduit la commune et le département à fermer l'accès au cirque et à la vasque de la cascade.

    Néanmoins le coup d'œil sur la cascade dans son écrin de travertin rougeoyant est toujours possible et magique : il devient simplement panoramique. Pour cela, plusieurs boucles de découverte du site ont été réalisées. De la petite balade d'une heure à celle d'une demi-journée, chacun pourra profiter au mieux de ce site exceptionnel.

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :