• Voyager en images 3 Visiter Le Havre côté mer

       

    Visiter Le Havre côté mer

    Par Léa Billon
     

    Le 25 octobre prochain, la 22e édition de la Transat Jacques Vabres prendra son départ du port du Havre. L'occasion de mettre les projecteurs sur cette cité maritime, carrefour des routes transatlantiques. Une belle idée de week-end !

    Un port de plaisance accessible 24h/24

    Le Havre de nuit 

    Le Havre est le 1er port français pour l’activité du conteneur et le 5ème européen. C'est aussi le 1er port de croisière de la façade atlantique et un port de plaisance accessible 24h/24.

    Grand port de commerce maritime français, Le Havre est aussi un port de plaisance accessible 24h/24. En effet, il n’est pas tributaire des marées et son accès est donc immédiat. Sa capacité de 1 200 anneaux étant arrivée à saturation un projet d'extension est accessible depuis 2011. Port Vauban, situé dans le bassin du même nom, compte aujourd'hui 200 anneaux occupés à 75%. Une seconde phase de travaux permettra d’accroître sa capacité d’accueil, pour atteindre 550 anneaux. La seconde tranche (de 350 anneaux) sera engagée dès que la première sera occupée à 90 %. Contrairement au port historique, Port Vauban est lui tributaire des marées. Son accès est donc règlementé. Il se fait matin et soir, via le sas Quinette de Rochemont.

    Ville maritime, Le Havre a aménagé un vaste terre-plein de sept hectares dédié à la filière nautique situé entre le quai de l’Escaut et le quai du Brésil. Une aire de carénage comprenant deux engins de levage et pouvant accueillir trente bateaux a été réalisée. Les eaux usées y sont filtrées et nettoyées. L’accès est gratuit à tout détenteur d’un anneau à l’année. Sur le quai du Tonkin, à l’ouest du quai de l’Escaut, deux aires d’hivernage à terre d’une capacité totale de 145 places sont également à la disposition des plaisanciers.

    Une plage de 2 km de long

    la plage du Havre

    Le Havre

    Longue de deux kilomètres de sable et de galets, la plage du Havre est située à moins de huit cents mètres du centre ville. Animée de terrasses, elle accueille en été, des festivals de théâtre de rue et des expositions de photos. C'est un lieu incontournable de pratiques sportives (beach volley, skate park, kyte surf..) mais aussi de farniente. Le long de la digue, les restaurants aux terrasses aménagées et paysagées offrent une vue imprenable sur le rivage. La promenade aménagée est bordée d’un jardin aquatique, d’aires de jeux et de détente.

    Une place forte du nautisme

    La transat Jacques Vabre

    En 1993 c'est le départ de la toute première Route du café entre Le Havre et Carthagène, devenue la Transat Jacques Vabre. Depuis cette date, la ville organise régulièrement de grandes épreuves de voile dont la Transat qui n’a jamais quitté son port d’attache havrais. Le Havre accueillera cette année la 22e édition. Les participants s'élanceront le 25 octobre prochain pour un périple de 5 400 milles en direction d'Itajaí au Brésil.

    Dotée de 3 clubs de voile, la ville accueille également de nombreux championnats et est candidate pour obtenir les épreuves de voile aux J.O 2024 dans le cadre de la candidature parisienne.

    Une escale pour les paquebots de croisières

    un paquebot croisière dans le port du Havre

    Métropole Maritime, Le Havre reste plus que jamais le port des croisières. En 2014, la ville a accueilli 119 paquebots pour 254 478  passagers et au 25 septembre de cette année, 209 187 voyageurs ont été déjà fait escale dans la métropole. Pour 2016,  126 escales sont programmées à ce jour.

    Les collections de la French Lines : mémoire des compagnies transatlantiques

    les réserves de la French lines

    Depuis 1995 l'association French lines, basée au Havre, se charge de l'inventaire, de la conservation et de la restauration du patrimoine des compagnies transatlantiques : objets, mobiliers, maquettes, argenterie et vaisselles des paquebots, affiches ou livres... Le patrimoine se compose d'un fonds d'archives retraçant la vie des compagnies maritimes, de deux importants fonds iconographiques ainsi que de nombreux objets de la marine marchande française dont les pièces les plus remarquables sont classées au Patrimoine National de la France et des marques historiques protégées. 

    Le MuMa, symbole de l'ouverture de la ville sur le monde

    le MuMa

    Havrais, sachez que l’on dira plus tard que c’est ici, aujourd’hui que tout a commencé 

    André Malraux, 24 juin 1961

    Premier musée reconstruit en France après-guerre (par Guy Lagneau et Raymond Audigier, élèves de Perret) et première maison de la Culture, sur un site exceptionnel face à l’entrée du port, il incarne le symbole de l’ouverture de la ville sur le monde. « Le Havre, carrefour des routes transatlantiques » offre un écrin remarquable à ce vaisseau de verre, d’acier et d’aluminium dont l’accès se fait, référence ultime, par une passerelle.

    Tableaux classiques et baroques témoignent de son ambition de refléter les grands moments de l’histoire de l’art européen, mais la collection se distingue surtout par l’importante part qu’elle réserve à l’Impressionnisme grâce à la donation Senn - Foulds et aux avant - gardes qui lui succèdent. Riche de plus de trois cents Boudin mais aussi de Monet, Gauguin, Renoir, Pissarro... Ce fonds constitue, après Paris, la plus importante collection de France autour de l’Impressionnisme. Le Fauvisme y est aussi particulièrement bien représenté avec des œuvres de Van Dongen, Marquet, Camoin, Dufy et Friesz.

    Les Docks Vauban

    les Docks Vauban

    Cet exceptionnel ensemble du patrimoine maritime havrais se situe en entrée de ville, face à la gare et le long du bassin Vauban. Construits à la fin du XIXème siècle et au début du XXème, les Docks Vauban étaient destinés à leur origine au stockage du café et du coton. Bernard Reichen, spécialiste de la reconversion de sites industriels, a aménagé cet ensemble de batiments de briques et de bois reliés entre eux par des cours recouvertes de verrières en centre de commerces et de loisirs, organisés en rues (longues de 450 mètres) et en passages. Côté sud, plusieurs restaurants se sont installés. Les terrasses offrent une vue imprenable sur le quai des Antilles aménagé et le bassin Paul Vatine, lieu d’accueil des villages de la Transat Jacques Vabre ou bien encore de la Solitaire du Figaro.

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :