•  

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Les frontières les plus étonnantes

     

    LES ÎLES DIOMÈDE : LA RUSSIE ET LES

    ETATS-UNIS

    Russie et Etats-Unis
    Russie et Etats-Unis se frôlent dans le détroit de Béring. Entre les deux se trouvent les îles Diomède (au milieu de l'image). Les deux îles (l'une occupée par une centaine d'inuits et l'autre par des soldats russes) sont séparées par la frontière entre les deux nations mais également... par la ligne du changement de date. Pendant que l'une regarde "vers le futur" l'autre peut observer "le passé".
    ©  Google Earth
     
     

    BIR TAWIL, LE BOUT DE TERRE DONT

    PERSONNE NE VEUT

    Bir Tawil
    Le Bir Tawil (signalé par la flèche) est une région d'environ 95 km de long, qui se situe à la frontière de l'Egypte et du Soudan. C'est la seule terre au monde (avec la Terre Marie Byrd en Antarctique) qui n'est revendiquée par aucune nation. En effet, si l'Egypte ou le Soudan reconnaissait le Bir Tawil, les deux pays devraient alors renoncer à une zone plus stratégique : le triangle de Hala'Hib sur la côte.
    ©  Google Earth
     

    EVEREST, LA PLUS HAUTE FRONTIÈRE

    DU MONDE

    Everest
    On connaît l'Everest et ses 8 848 mètres qui en font le plus haut sommet terrestre. Ce que l'on ignore en revanche c'est qu'il est également la frontière naturelle entre la Chine et le Népal, celle-ci traverse très exactement son sommet.
    ©  Maygutyak - Fotolia.com
     

    LA GAMBIE ET SON FLEUVE

    La Gambie et son fleuve
    Si la plupart des frontières suivent les fleuves, en voici une qui fait exception : le territoire de la Gambie a été entièrement construit autour du fleuve du même nom.Comme souvent en Afrique, les frontières sont le fruit des colonisations européennes. La Gambie appartenait alors aux britanniques qui contrôlaient le fleuve et s'en servaient pour commercer alors que le Sénégal était français. La Gambie obtient son indépendance en 1965.
    ©  Google Earth
     

    ETATS UNIS / CANADA : UNE

    FRONTIÈRE PRESQUE NATURELLE

    Etats Unis / Canada
    Voici une image satellite de la frontière entre le Canada et les Etats-Unis. Une ligne droite a été tracée dans la végétation pour la signaler. Le résultat est particulièrement impressionnant.
    ©  Google Earth
     
     

    ENTRE LA BELGIQUE ET LES PAYS-BAS

    Entre la Belgique et les Pays-Bas
    La Belgique et les Pays-Bas comptent 450 km de frontières en commun. Certaines datent du Moyen-Âge, c'est le cas dans le village de Baarle dont certains quartiers se retrouvent enclavés. La frontière symbolisée par des croix traverse des cafés et même des maisons !
    ©  Samuel Santos / Carsten aus Bonn - Flickr
     

    UNE FRONTIÈRE VISIBLE DEPUIS

    L'ESPACE

    Haiti / République dominicaine
    Sur cette photo prise depuis l'espace, la végétation suit très exactement la frontière entre la République dominicaine et Haïti. Ce que l'on observe sur cette photo, ce sont deux politiques environnementales différentes. En 1934, la "RépDo" lancait un plan de préservation pendant que les Haïtiens exploitaient les mines de charbon...
    ©  Google Earth
     

    LES CHUTES D'IGUAÇU

    Iguaçu
    Voici l'une des frontières naturelles les plus spectaculaires au monde ! Les chutes d'Iguaçu forment un front d'environ 3 kilomètres... Mais elles marquent également la frontière entre l'Argentine et le Brésil. Chaque pays possède une rive et les deux sont classées dans des parcs nationaux différents.
    ©  Fabio Lotti - Fotolia.com
     

    FOUR CORNERS : À LA CROISÉE DES

    ETATS

    Four Corners
    Voici un point très particulier sur le territoire des Etats-Unis puisque quatre Etats s'y rejoignent : le Nouveau Mexique, l'Utah, le Colorado et l'Arizona. C'est une situation unique sur le territoire américain !
    ©  mrmoorey - Flickr
     

    GIBRALTAR, L'ENCLAVE BRITANNIQUE

    Gibraltar
    Le rocher de Gibraltar, minuscule territoire de 6,8 km² est un lieu géographique hautement stratégique puisqu'il marque le point d'entrée dans la mer Méditerranée. Encore actuellement, c'est une possession britannique qui a le statut de territoire d'outre-mer, mais l'Espagne demande régulièrement sa rétrocession. La frontière entre l'Angleterre et l'Espagne coupe les pistes de l'aéroport de Gibraltar en deux !
    ©  Artur Bogacki - Fotolia.com
     

    LES FRONTIÈRES RECTILIGNES DE

    L'AFRIQUE

    Les frontières rectilignes de l'Afrique
    Ne vous êtes vous jamais demandé, pourquoi l'Afrique avait des frontières qui semblent tracées à la règle ? C'est parce qu'elles l'ont été lors de la conférence de Berlin en 1884-1885. Les dirigeants ont alors tracé ces lignes sans tenir compte des peuples vivants sur ces territoires. La légende veut que certaines enclaves (notamment entre le Mali et l'Algérie) aient été créées par les doigts tenant la règle...
    ©  jktu_21 - Fotolia.com
     

    LOTUS BRIDGE, À DEUX BOUCLES

    Lotus Bridge
    Situé à la frontière entre la Chine et Macao, le pont "Fleur de Lotus" est un échangeur routier hors norme. En effet, en Chine, les voitures roulent à droite, alors qu'à Macao, elles circulent à gauche...  Passer la frontière en véhicule aurait donc pu être très compliqué sans ce pont composé de deux boucles chargées de remettre tout le monde à la bonne place.
    ©  Google Earth
     

    COSTA RICA / PANAMA : DANS UNE

    GALERIE MARCHANDE

    Costa Rica / Panama
    Paso Canoas est une commune située à la frontière des deux pays. Cette dernière passe opportunément (ou pas) en plein milieu d'un grand centre commercial ! Idéal pour faciliter les échanges commerciaux entre les deux pays !
    ©  zanzabarphotography - Flickr
     

    LA FRONTIÈRE... DANS UNE MINE DE

    SEL

    bad dürrnberg
    L'Autriche et l'Allemagne possèdent cette drôle de frontière en commun. Il s'agit de la plus vieille mine de sel d'Europe. Aujourd'hui, elle accueille essentiellement des touristes.
    ©  zanzabarphotography - Flickr
     

    LES PORTES DU VATICAN

    Les portes du Vatican
    Le Vatican est le plus petit Etat souverain du monde, il est totalement enclavé dans la ville de Rome et l'on y accède par 5 portes. Ici, la porte la plus au nord... Sans doute l'une des plus belles frontières du monde, très loin des postes de douanes habituels.
    ©  Northfielder - Flickr
     

    BOTSWANA- ZAMBIE : LA PLUS BELLE

    FRONTIÈRE

    Botswanan-Zambian
    C'est le fleuve Zambèze, magnifique réserve naturelle où l'on trouve notamment des populations d'éléphants, qui sert de frontières naturelles entre ces deux nations. Si la frontière n'est pas précisément définie, on trouve néanmoins sur chacune des rives deux postes de douanes.
    ©  Dmitry Pichugin - Fotolia.com
     

    SUD ET NORD CORÉE : UN MONDE

    FIGÉ

    Sud et Nord Corée
    Voici l'un des postes de frontières les plus emblématiques du conflit entre les deux Corée. De part et d'autre du poste de douane, les soldats s'observent sans se parler des heures durant...
    ©  John Pavelka - Flickr
     

    AU CARREFOUR DES NATIONS

    Brésil / Paraguay / Argentine
    Voici le point où la rivière Iguaçu et le fleuve Panama se rejoignent. C'est à cette endroit que se croisent trois pays : le Paraguay à gauche, le Brésil en bas, et l'Argentine en haut. Original, non ?
    ©  Google Earth
     

    L'ANTARCTIQUE COMME UN

    CAMEMBERT

    L'Antarctique comme un camembert
    A l'exception de la Terre Mary Bird (en jaune clair en bas à gauche) l'Antarctique a été partagée entre sept nations qui chacune revendiquait un morceau de ce continent. C'est l'Australie qui possède la plus grosse part et la France qui possède la plus petite la Terre d'Adélie.
    ©  Wikimedia
     
     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Rodrigues, l’île aux trésors

     
    Rodrigues, la côte sud a des plages magnifiques sans fin © Crouzet
     
     

    Par Annie Crouzet, auteure du Guide Évasion île Maurice et Rodrigues

    Au large de Maurice, dans l’océan Indien, c’est l’île du Chercheur d’Or, où Jean-Marie G. Le Clézio s’était inspiré de l’histoire authentique de son grand-père Léon. Personne n’a découvert le butin du Corsaire. Surnommée la Cendrillon des Mascareignes, elle offre aujourd’hui des trésors de nature, où l’aventure est au coin de la plage.

    Tyroliennes au sud de Rodrigues

    Il y a des moments comme ça, où l’on se demande dans quel guêpier on s’est innocemment fourré. Dans la vallée de Morouk, au sud de Rodrigues, c’est le cas face au vide qui s’ouvre sous mes pieds : une centaine de mètres. Il s’agit « juste » de franchir un canyon, de se laisser glisser, suspendue à un filin qui court sur 400 m… Simple ? Non ! Manu Picard a inventé avec ACT Rodrigues le plus diabolique des parcours en tyroliennes.

    Arrivée dans les vacoas

    Arrivée dans les vacoas © ACT Rodrigues

    Vol au-dessus d’un nid de pailles-en-queue

    Penaude, je me résous au plan B. Pas question de m’élancer dans le vide, condition nécessaire pour ne pas rester coincée au beau milieu du gouffre. On va ruser… Nouvelles consignes : « Il faut plier les genoux, s’asseoir, avancer à pas glissés. Je soulève le filin… Attention, ça part tout seul ! » Hurlement. C’est parti. Que c’est beau ! Le lagon avec tous ses bleus. Un paille-en-queue qui plane, interloqué… Manu me réceptionne, plus vive que morte, dans les vacoas – les pandanus si vous préférez –, arbustes emblématiques de l’île. Il y a deux autres tyroliennes à enchaîner pour revenir au point de départ.

    L’info du guide Évasion : pour 1 000 roupies (25 € environ), c’est la plus excitante des expériences.

    Pailles-en-queue

    Pailles-en-queue © Renaud Van der Meeren OT Rodrigues

    Les spécialités gastronomiques de Rodrigues

    L’escale au Tropical, à Montagne Bois Noir, n’est pas de trop après toutes ces émotions. D’une joie de vivre contagieuse, Jeannette y tient table d’hôte : salade de papaye verte, curry d’ourites (les poulpes locaux), purée de maïs… Tous les fondamentaux de la cuisine rodriguaise mitonnée au feu de bois. Un festin !

    Jeannette tient table d'hôtes dans le centre de l'île

    À Rodrigues, Jeannette tient table d’hôtes dans le centre de l’île © Crouzet

    Séquence plage

    Cap au sud, où se trouvent les plus belles plages, au débouché d’un chapelet, épique, de virages (cinquante-deux). Perdue entre Graviers et Saint François, celle du Trou d’Argent se mérite. La légende veut qu’un trésor y soit caché au bout d’une chaîne. Un de plus…

    Le Trou d'Argent sur la côte sud-est fait partie de la chasse aux trésors

    Le Trou d’Argent sur la côte sud-est fait partie de la chasse aux trésors © Crouzet

    Détente sur l’île aux Cocos

    Au top 5 des plages de Rodrigues, figure aussi celle de l’île aux Cocos. Tout à l’ouest, l’île abrite une réserve d’oiseaux piailleurs, qu’Hitchcock aurait peut-être appréciée. Baignade et pique-nique sont néanmoins possibles. À condition de quitter les lieux à 15 h et d’avoir réglé le droit d’entrée (125 roupies pour un adulte).

    L’info du Guide Évasion : une vingtaine de bateliers ont l’agrément nécessaire pour vous emmener à l’île aux Cocos. Liste auprès de l’office de Tourisme.

    Rodrigues, sur l'île aux Cocos, Marie-Paule, guide nature

    Rodrigues, sur l’île aux Cocos, Marie-Paule, guide nature © Crouzet 24_opt

    Marche parmi les tortues géantes

    À Anse Quitor, au sud-ouest de l’île, la réserve François Leguat héberge aujourd’hui près de 2 000 tortues. On se balade au milieu de ces tortues qui ont atteint pour certaines un âge et un poids respectable. Patrick, par exemple, fait bien ses 200 kilos. On lui attribue quatre-vingt-dix ans. Il a encore de beaux jours devant lui : ces petites bêtes peuvent vivre entre cent vingt et deux cents ans.

    L’info du Guide Évasion : Il y a plusieurs visites guidées par jour, trois au minimum (295 roupies pour les adultes).

    Rodrigues, petit moment de tendresse avec les tortues géantes

    Rodrigues, petit moment de tendresse avec les tortues géantes © Crouzet

    Histoire d’une réintroduction

    Ce ne sont pas les descendantes des tortues, que François Leguat a connues en débarquant sur l’île en 1691. Elles ont été exterminées par les marins de passage. Celles-ci, elles sont originaires d’Aldabra, un îlot de l’océan Indien ou de Madagascar pour l’étoilée (dite radiata). Et apparemment, depuis 2007, date de la création de la réserve, elles se plaisent bien ici. Autour de 2 000, leur nombre a été multiplié par quatre.

    L’info du Guide Évasion : vous pouvez adopter une tortue en cas de coup de foudre !

    Tortues radiata

    Tortues radiata © Réserve Francois Leguat

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Un tour à travers l'Espagne

      
    Au-delà du soleil, des castagnettes et autres clichés de cartes postales, l'Espagne se révèle un pays où les particularismes régionaux créent une richesse de paysages et de cultures particulièrement variée. Ainsi, la "celtitude" galicienne contraste avec l'héritage arabe de l'Andalousie, et Madrid et Barcelone sont d'éternelles rivales.
    ©  Francis-VANSTEENWINCKEL

    Route castillane

    Vue du ciel, le haut plateau de la Meseta, au cœur de la province de Castille et Leòn, est un surprenant patchwork de parcelles ocre et vertes. La région est parfois surnommée le "grenier à pain" de l'Espagne.
    ©  Laurence URBINIAK

    L'Espagne verte

    A l'ouest, les tonalités changent du tout au tout : les vallons vert tendre de la Galice et des Asturies se déploient jusqu'à l'Atlantique.
    ©  Vladimir BELON

    Danse avec le taureau

    Tradition espagnole par excellence, la corrida est admirée par les uns pour le courage et l'élégance des toreros, et décriée par les autres pour la violence faite aux taureaux. Quoi que l'on en pense, elle reste un élément clé de la culture ibérique.
    ©  Alexandre Prachay

    La Sagrada Familia

    Parmi les destinations touristiques les plus populaires du pays, Barcelone et la Costa Dorada tiennent le haut du pavé, grâce à leur climat agréable et la richesse de leur patrimoine architectural. La silhouette emblématique de la Cathédrale de la Sagrada Familia, œuvre monumentale inachevée de l'artiste Antonio Gaudi, s'élance au dessus de la ville.
    ©  Stephane Silvi

    Modernisme espagnol

    Au début des années 1880, Barcelone étouffe derrière ses remparts médiévaux et débute un vaste programme d'agrandissement dans le contexte de la Renaissance catalane : le quartier de l'Eixample ("extension"), vaste terrain de jeu des architectes modernistes, voit le jour. Ici, un détail de la façade de la casa Batllo, conçue par Gaudi.
    ©  Elodie ROTHAN / L'Internaute

    Depuis le téléphérique

    Le téléphérique de Barcelone est un bon moyen d'admirer la ville depuis les airs : vue d'en haut, on aperçoit la cathédrale, mais aussi les quais et le quartier olympique, construit à l'occasion des jeux de 1992.
    ©  Elodie ROTHAN

    Places madrilènes

    Madrid, la capitale espagnole, bénéficie d'une situation centrale sur le haut plateau de la Meseta, au cœur du pays. Des deux dynasties (Habsbourg puis Bourbons) qui régnèrent successivement sur la ville, il reste un patrimoine architectural classique. Ici, la plaza de la Villa, caractéristique du Madrid des Habsbourg.
    ©  Alain GELBART

    Gran Via

    Gran Via est la principale artère commerciale de Madrid reliant la calle Alcala à la Plaza de España. Les imposants immeubles qui la bordent sont caractéristiques du monumentalisme architectural du début du XXe siècle.
    ©  Eric St. Amant

    Palacio de Cristal

    L'élégant palais de Cristal se niche comme un bijou dans son écrin au sein du parc du Retiro, véritable poumon vert de Madrid. Construit à l'occasion de l'exposition universelle de 1887, tout de verre et de fer, il abrite fréquemment des expositions.
    ©  Patricia AGERON

    A l'assaut des moulins à vent

    La plaza de España est la plus grande place de la capitale en termes de superficie. En son centre se dresse un ensemble sculptural, hommage à l'écrivain Miguel de Cervantes, auteur de Don Quichotte.
    ©  Michel TIRTAN AMIEL

    Moulins de la Mancha

    Les plaines fertiles de la région de Castille et Leon, parsemées de moulins à vents comme ceux que Don Quichotte, en plein délire, prend pour des dragons à combattre.
    ©  Antoine ORTIZ

    Les toits de Salamanque

    La ville castillane de Salamanque est surtout connue pour son activité estudiantine : son université est la deuxième plus ancienne du pays, et forme chaque année près de 30 000 étudiants.
    ©  Guy MOLL

    La Giralda de Séville

    Quittons à présent la Castille pour rejoindre l'Andalousie, où Séville est notre première étape. Ici, la Giralda, clocher de la cathédrale de Séville. Elle était à l'origine un minaret, identique à celui de la Koutoubia, à Marrakech, et celui de Hassan II, à Rabat.
    ©  Annie VANDEVILLE

    Un peu de fraîcheur

    A Séville, pour éviter les températures caniculaires, réfugiez-vous sur les places bordées par des arcades ombragées où de grandes toiles blanches tendues au-dessus des rues commerçantes. Ici et là, des fontaines apportent aussi un peu de fraîcheur.
    ©  Patrick PERALTA

    L'étrange Semana Santa

    La période de plus forte affluence touristique a lieu fin avril, au moment de la Semaine Sainte. Tradition chrétienne qui remonte au XVIe siècle, elle débute le dimanche des Rameaux et s'achève le dimanche de Pâques. Dans toutes les villes d'Andalousie, ses processions solennelles font revivre le chemin de la croix du Christ.
    ©  Alain COUTURIER

    Tierra Roja

    Les campagnes rouge-feu d'Andalousie.
    ©  Michel SOMS

    La forteresse de dentelles

    Aux portes de la ville de Grenade se déploie l'un des plus beaux trésors de l'Andalousie : l'Alhambra (littéralement "la rouge" en arabe). Résidence des rois de la cour de Grenade au XIIIème siècle, elle s'est transformée en une vaste citadelle au cours des siècles suivants.
    ©  Annie VANDEVILLE

    Grenade la blanche

    Ironie du sort pour cette ville aux maisons blanches d'être affublée du nom d'un fruit rouge-sang : Granada. La grenade fut apportée en Europe par les Maures, et la ville doit son nom aux nombreuse cultures fruitières qu'ils implantèrent.
    ©  Arnaud DESFORGES

    Les jardins de l'Alhambra

    L'influence de l'Islam y est prégnante : la Madrasa (mosquée transformée en église), les hammams, les azulejos (décors en céramique), les petits patios, les bassins et les fontaines rafraîchissantes...
    ©  Marie-Laure MAURANES

    Mosquée de Cordoue

    La grande mosquée de Cordoue, aujourd'hui une cathédrale, est avec l'Alhambra de Grenade l'un des plus prestigieux témoins de la présence musulmane en Espagne du VIIIe au XV siècle. C'est l'exemple le plus accompli de l'art des Omeyyades de Cordoue.
    ©  Solenn BEAUNIEUX

    Les ruelles fleuries

    La Juderia, l'ancien quartier juif, s'étend de la grande mosquée aux murailles de la ville. Ses ruelles étroites et fleuries abritent de nombreuses échoppes, témoins de l'intense activité commerciale de la ville avant l'expulsion des juifs et des maures à la fin du XVe siècle.
    ©  Serge PIQUET

    Olé !

    Héritières directes des arènes de la Rome antique, celles de Ronda furent construites en 1874 dans la plus pure tradition ibérique. Ses gradins protégés par des arcades surplombent un terre-plein parfaitement circulaire. La feria et ses corridas ont lieu chaque année autour du 15 août.
    ©  Julien FALISSARD

    La nuit tombe sur Malaga

    Ville portuaire et station balnéaire andalouse, Malaga est l'une des destinations les plus festives du sud de l'Espagne. Le musée Pablo Picasso honore le plus célèbre des enfants du pays.
    ©  Solène PRINGOLLIET

    La fierté incarnée

    Un paon se promène fièrement dans le parc central de Malaga. La végétation, à base de cactus et de plantes grasses, s'adapte au climat chaud et sec de la région.
    ©  Sylviane HALTEBOURG

    Paysage andalou

    L'aridité caractéristique des campagnes andalouses. Les vegas (plaines fertiles) alternent avec des collines de terre ocre et rouge parsemées de villages blancs. Ici, les maisons immaculées d'Overa forment comme une nappe de blanc au nord de Cadix.
    ©  Georges MERLIN

    Crépuscule à Marbella

    Paradis des plaisanciers et des amoureux du golf, les luxueuses villas et belles plages de Marbella sont le rendez-vous de la jet-set espagnole et européenne.
    ©  Jean-Luc BOITTE

    Casares

    Les maisons blanches du village de Casares s'accrochent au flanc de la colline. En noir et blanc, ces blocs enchevêtrés ont quelque chose de surréaliste.
    ©  Annie VANDEVILLE

    Influences mauresques

    L'influence mauresque imprègne même la structure et la décoration des maisons privées de Cadix, la ville la plus septentrionale d'Espagne.
    ©  Odette LEFEVRE

    Les falaises de Palma

    L'île de La Palma est la plus verte de l'archipel des Canaries. Parsemée de plages de sable noir d'origine volcanique, elle contient une multitude d'espaces naturels protégés et fut déclarée réserve de la biosphère par l'Unesco.
    ©  Karine ESPOSITO et Veronique TREMBLEY

    Bleu de mer

    Bien qu'Ibiza soit surtout célèbre pour ses nuits festives, il ne faut pas négliger le charme de son arrière-pays paisible, dont les criques et sentiers rocailleux rivalisent de beauté.
    ©  Annie ARRATE

    Ruelles d'Ibiza

    La nuit à Ibiza est connue pour ses discothèques, toutefois ne manquez pas les marchés de rue, les terrasses, les activités culturelles à l'air libre et autres spectacles musicaux...
    ©  Jean-Marc PHILLEBEAUX

    La Méditerranée ? Non : l'Atlantique !

    Si la Méditerranée et ses îles ont un charme fou, ce serait une erreur de négliger la côte nord-ouest du pays, donnant sur l'Atlantique et le Golfe de Gascogne. Les plages de Gijòn, sur la Costa Verde, n'ont rien à envier à celles de Marbella, et restent beaucoup moins fréquentées.
    ©  Josiane CASTREC

    Balade en Asturies

    Deux petites cascades de l'arrière-pays des Asturies.
    ©  Alain THRI

    Le clocher sur la mer

    Située au nord de la province des Asturies, Gijòn présente une combinaison attrayante d'ambiance côtière et de patrimoine architectural ancien et moderne. Le vieux port et les constructions importantes de la ville évoquent une histoire profondément liée à la mer.
    ©  Marie ROUSSELLE

    Gijòn

    La vielle ville de Gijon est formée par la colline de Santa Catalina et le quartier de pêcheurs de Cimadevilla. Les maisons de pêcheurs et manoirs nobles s'échelonnent jusqu'à la mer.
    ©  Jean-François FREVOL

    La cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle

    Historiquement connue en tant qu'étape finale du chemin de Saint Jacques, Santiago de Compostela mérite également une halte pour son magnifique ensemble architectural, parmi les mieux conservés d'Europe.
    ©  Jacques COZETTE

    Retour des pêcheurs à Vigo

    C'est sur la tranquille plage de Samil, en Galice, que s'achève notre grande balade en Espagne.
    ©  Olivier DERGOTTE

      

    <:FIGURE style="WIDTH: 630px" class=ccmcss_cms_figure><:FIGCAPTION>

    Pin It

    votre commentaire
  • DES CHEMINS DE RËVE

    Depuis toujours les routes et chemins envahissent nos littératures, nos poésies, nos illustrations ou nos musiques. Même les photographes ne peuvent garder leurs yeux (et lentilles) hors de ces sentiers qui font rêver.

    Ces "passages" ont une emprise puissante sur l'imagination humaine ; ils nous apportent aventures, promesses de solitude, calme et paix intérieure. Vous ne trouverez pas mieux qu'une magnifique balade dans ces couloirs imaginaires pour vous vider la tête, ou vous remplir les idées, ouvrir pleinement vos sens pour, paradoxalement, acceuillir le silence.

    Forêt Hallerbos en Belgique, au printemps

    Kilian Schönberger500px.com

    Ce tunnel de Rhododendron - Reenagross Park, Irlande

    Robert Ziegenfuss500px.com

    Automne dans les Carpates blanches

    Janek Sedlar500px.com

    Chemin de Rhododendron, Mont Rogers en Virginie, Etats-Unis

    David Mosnerflickr.com

    L'hiver en forêt, République Tchèque

    Jan Machata500px.com

    Padley Gorge, Peak District, Royaume-Uni

    James Mills500px.com

    Printemps au Spencer Smith Park, Burlington, Ontario, Canada

    Shawn MarshallSpring In Spencer Smith Park, Burlington, Ontario, Canada

    Dog Mountain, Washington, États-Unis

    Danielle Hughsonflickr.com

    Jacaranda Tree Alley

    George Veltchev500px.com

    Arbes à coton - Taiwan

    Sue Hsu500px.com

    Mont Rainier, Washington, USA

    Danielle Hughsonflickr.com

    Printemps à Woodburn, Oregon, USA

    Danielle Hughsonflickr.com

    Dark Hedges en Irlande

    Stephen Emerson500px.com

    Chemin humide - Taiwan

     
     
    Justin Jones500px.com

    Hitachi Seaside Park au Japon

    nipomen2flickr.com

    Forêt de Bavière, en Allemagne

    Kilian Schönberger500px.com

    Les forêts russes, premier jour de printemps

    Elena Shumilova500px.com

    Chemin d'hiver - Parc National Campigna, Italie

    Roberto Meloti500px.com

    San Rossore Park, Pisa, Italie

    Andrea Iorio500px.com

    Chemin de bambous à Kyoto, Japon

    Yuya Horikawa

    Chemin d'automne

    Lars Van Der Goor500px.com

    The Halnaker Windmill à Sussex, Royaume-Uni

    Sam Moore500px.com

    Chemin d'automne à Kyoto, Japon

    Takahiro Bessho500px.com

    Tunnel Of Love, Ukraine

    Oleg Gordienko500px.com

    Wisteria Flower Tunnel au Japon

    mindphoto.blog.fc2.commindphoto.blog.fc2.com

    Printemps au Pays-Bas

     
     
    Lars Van De Goor500px.com

    Sous les arbres en fleurs

     
     
    Emanuel Costinas500px.com

    La balade fut bonne ?

      
      

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique